Vous êtes ici : Accueil Actualités
Actions sur le document

Actualités

Actualités du site
Actions sur le document

Académie des sports

L’ enfant choisit 3 sports qu’il souhaite essayer durant une année scolaire pour un prix démocratique de 30€. Le montant de l’inscription est de 20€ à partir du 2ème enfant de la même famille.

 

Sprimont  

Lieu : Salle de judo

Judo

Horaires : les mardis de 17h30 à 19h00

Age : 6-8 ans et 9-11 ans

 

Lieu : Hall Omnisports – rue Joseph Potier

Escalade

Horaires : les lundis de 16h00 à 17h00 et de 17h00 à 18h00

Age : 6-8 ans et 9-11 ans

 

 

Lieu : Tennis Club le Tultay – rue du Neronry, 19

Tennis

Horaires : les mardis de 17h à 18h et de 18h à 19h

Age : 6-8 ans et 9-11 ans

!! 12 enfants maximum !!!

 

 

Lieu : Salle Devahive – Rue d’Esneux, 26 à Dolembreux

Tennis de table :

Horaire : Les mercredis de 16h30 à 17h30

Age : 6-8 ans et 9-11 ans

1er et 2 ème module uniquement

 

 

Infos et inscriptions: Arnaud Charlier - 04/279.76.00 arnaud.charlier@provincedeliege.be

 

 

 

 

Actions sur le document

Agence Locale pour l'Emploi - organisation du télétravail

Durant la période de confinement l'Agence Locale pour l'Emploi assurera ses missions en télétravail.

Dans le cadre des mesures de confinement à respecter pour faire face au COVID19, l'Agence Locale pour l'Emploi assurera désormais ses missions en télétravail.

Madame BUDIN sera joignable durant ses heures de bureau exclusivement au 0492/511380, et ce jusqu'à nouvel ordre.

Horaire constultable et plus d'informations sur l'Agence Locale pour l'Emploi ICI

 

 

Actions sur le document

Actualités

Actualités du site

Lire la suite…

Actions sur le document

Aide au remplissage des déclarations fiscales exercice 2020 des particuliers

Remplir votre déclaration d’impôt ? Le SPF Finances vous simplifie la tâche !

 

Votre déclaration via Tax-on-web (MyMinfin) : simple et rapide !

Dès début mai, votre déclaration (en grande partie pré-remplie) ou votre proposition de déclaration simplifiée sera disponible dans Tax-on-web (MyMinfin).

Comment accéder à votre déclaration ou proposition de déclaration simplifiée ?

Allez sur MyMinfin et identifiez-vous soit via itsme®, soit via votre carte d’identité, son code PIN et un lecteur de carte (code PIN perdu ou oublié ?).

 

Vous recevez une proposition de déclaration simplifiée ?

Vos données sont correctes et complètes ? Vous ne devez rien faire.

Vous recevrez automatiquement votre avertissement-extrait de rôle (note de calcul).

Vos données sont inexactes ou incomplètes ? Vous devez les corriger, soit dans Tax-on-web (via MyMinfin), soit via le formulaire de réponse papier.

 

Plus d’infos ? Besoin d’aide ?

Trouvez une réponse à votre question

Faites remplir votre déclaration par les experts du SPF Finances

  • Dès que vous recevrez votre déclaration, téléphonez au numéro indiqué sur l’enveloppe.
  • Vous obtiendrez un rendez-vous pour faire remplir votre déclaration par téléphone.
  • Après le remplissage par téléphone, vous recevrez par la poste un document avec les données déclarées, à signer et à renvoyer. Vous pourrez aussi finaliser votre déclaration via Tax-on-web (MyMinfin).

Dans le contexte actuel lié au coronavirus et afin de garantir votre sécurité, toutes les séances d’aide au remplissage organisées dans les bureaux du SPF Finances ou dans les communes sont annulées.

 

Via l’eBox, recevez en ligne vos documents du SPF Finances

Simplifiez-vous la vie et recevez directement en ligne des documents du SPF Finances via l’eBox, la « boîte aux lettres » digitale et sécurisée des pouvoirs publics.

Activez votre eBox sur passezaudigital.be ! Vous recevrez alors une notification (par exemple un e-mail) dès qu’un nouveau document sera disponible.

Plus d’informations

 

Actions sur le document

Aide aux personnes isolées et fragilisées

Dans le cadre des mesures de confinement mises en place pour lutter contre la propagation du coronavirus, la commune de Sprimont souhaite pouvoir aider ses citoyens les plus fragiles.
 
Si vous êtes isolés et sans aucune possibilité d’aide extérieure (famille, proches, voisins), nous sommes à votre disposition :
  • Pour faire vos courses de première nécessité ;
  • Pour vous livrer des repas à domicile (potage, plat du jour et dessert). La livraison s’effectue 3 fois par semaine le lundi, le mercredi et le vendredi. Les repas sont « standards » mais peuvent être adaptés selon les régimes spécifiques suivants : diabétique, sans sel, viande coupée, viande moulue.
Pour tout renseignement complémentaire concernant les modalités et le prix de ces services, nous vous invitons à prendre contact avec nos services au 04/382.43.14 (CPAS), du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 16h.
 
Actions sur le document

ALE Sprimont

Permanence - changement : A partir de ce lundi 1er avril la permanence réalisée durant le remplacement de Corinne PETIT de l’ALE de Sprimont se tiendra chaque jeudi de 13h à 16h. Cette permanence se tiendra au sein des bureaux de l’ALE de Sprimont : Rue voie Mihet, 1 à 4141 Banneux.

 

 

 

 

 

 

 

Actions sur le document

Appel à candidatures Moniteur sportif – Monitrice sportive

Le Centre Sportif Local de Sprimont recherche un moniteur sportif pour encadrer des enfants de 2,5 ans à 4 ans pour des cours d’éveil rythmique et d’éveil sportif.

Le Centre Sportif Local de Sprimont recherche un moniteur sportif pour encadrer des enfants de 2,5 ans à 4 ans pour des cours d’éveil rythmique et d’éveil sportif.
Ces cours auront lieu les mardis de 16h00-18h00 et/ou les samedis matin de 10h00-12h00.

Compétences & actions :
• Maîtriser personnellement les différentes disciplines sportives (multisports)
• Être capable d’adapter ses connaissances sportives à la petite enfance
• Avoir une bonne condition physique
• Assurer l’encadrement des enfants
• Organiser des activités sportives
• Animer un groupe d’enfants de 2,5 à 4 ans ( maximum 10 enfants)
• Appliquer les règles de sécurité
• Maintenir l’équipement en bon état de fonctionnement
• Travailler en collaboration avec d’autres moniteurs sportifs
• Être capable d’administrer les premiers soins (ce qui sous-entend d’être formé)

Savoir-être
• Avoir le sens de la communication
• Avoir le sens de la pédagogie
• Être rigoureux
• Être patient
• Respecter les horaires convenus
• Posséder un bon esprit d’équipe
• Avoir le sens des responsabilités
• Réagir rapidement en cas d’évènement imprévu et garder son sang-froid

Cadre professionnel
La fonction s’exercera au hall sportif de Louveigné. Le matériel est mis à la disposition du moniteur sportif ou de la monitrice sportive.

Conditions requises
• Avoir le statut d’indépendant ( à titre principal ou complémentaire)
• Avoir de l’expérience dans l’encadrement d’enfants
• Être titulaire d’un diplôme AESI ou AESS en éducation physique ou d’un diplôme de maître en psychomotricité
• Être titulaire d’un ou de plusieurs brevets ADEPS est un plus
• Être titulaire du BSSA ou du BEPS est un plus

Modalités de candidature
Si cette offre vous intéresse, veuillez adresser votre candidature, votre CV, la copie de votre diplôme et un extrait du casier judiciaire, pour le 26/09/2019 au plus tard: - par courrier à l’attention de Sophie Ridolfi , Rue du Centre 1 ou
– par courriel : sophie.ridolfi@sprimont.be
 

Actions sur le document

Appel aux couturières et couturiers !

Nous allons avoir besoin de votre redoutable efficacité ! Pour continuer la lutte contre le Coronavirus, la Commune de Sprimont recherche activement des bénévoles pour confectionner des masques à destination des citoyens sprimontois.

 

Vous possédez une machine à coudre et vous êtes prêt à relever ce défi ? Alors contactez le Plan de Cohésion Sociale :

 

 

Les informations pratiques vous seront transmises par la suite. N’hésitez pas à en parler autour de vous !

Actions sur le document

Arbres et haies remarquables

Plus de 40 sujets isolés à Sprimont ! "Au-delà de leur simple condition naturelle, les arbres ont servi à travers les siècles, aussi bien de support à la foi et aux croyances, de lieu de justice ou d’instrument de gestion de l’espace et des frontières. Aujourd’hui, l’arbre est toujours signe de force et de durabilité. Cette « force tranquille » est néanmoins bien fragile ; notre patrimoine arboré a payé un lourd tribut à l’extension de l’habitat et à la péri-urbanisation de nos campagnes". (extrait du site de la Wallonie sur les arbres remarquables)

 

Les arbres et haies remarquables

Afin d’assurer leur protection, mais aussi d’attirer l’attention sur un patrimoine vivant de grande valeur présent dans notre environnement immédiat, certains arbres et haies jugés « remarquables » font l’objet d’un classement. Leur liste est établie par les communes à l'initiative des fonctionnaires délégués et concernent des sujets présents tant sur les espaces publics que privés. Pour être élus, ces arbres et haies remarquables doivent présenter un intérêt paysager et/ou historique, dendrologique (étude de reconnaissance et classification des arbres), de curiosité biologique, folklorique ou religieux, une taille exceptionnelle ou constituer un repère géographique (limite, borne...).

Au total, la Wallonie et ses 262 communes comptent actuellement 25.000 arbres et (zones de) haies remarquables disséminés dans près de 13.500 sites différents ; tous sont cartographiés et fichés. Les arbres et haies remarquables sont protégés : toute modification de leur silhouette ou toute velléité d’abattage requièrent une autorisation délivrée par le Collège communal après consultation des services du Département de la Nature et des Forêts. La cartographie des arbres et haies remarquables est accessible sur le géoportail de la Wallonie (voir en fin d’article).

 

Et à Sprimont ?

On compte plus d’une quarantaine d’arbres remarquables à Sprimont, souvent isolés, parfois en bouquet, auxquels il faut ajouter la drève de 140 hêtres pourpres située dans une propriété privée à Andoumont. Etonnamment, rares sont les sites comptant plusieurs sujets, alors que de beaux parcs agrémentent plusieurs châteaux et vastes maisons anciennes. N’y aurait-t-il pas de beaux sujets absents de la liste ?

La commune compte également 3 haies remarquables qui, pour les avoir vues, ne m’ont pas vraiment séduit malgré leur caractère libre et mélangé. Certaines belles zones bocagères non listées demeurent pourtant sur le territoire communal. 

Avec le temps, plusieurs arbres ont disparu, abattus pour des raisons de sécurité comme le vieux noyer au centre de Dolembreux ou un des deux marronniers de l’ancienne école de Banneux, ou ont été renversés sous le poids des ans et la force du vent comme ce vénérable chêne pédonculé qui trônait sur un talus entre les hameaux de Playe et de Horchamps. En se promenant dans la Commune, on a aussi tôt fait de remarquer quelques très beaux arbres, parfois même accompagnés d’une croix ou d’une potale, mais ne figurant pas sur la liste.

Regardons cela d’un peu plus près… à partir de photos.
 

Un patrimoine vivant

27 villages et hameaux sont reconnus à Sprimont, mais aucun arbre n’est classé dans son principal village ! Il est vrai que les quelques séquoias du parc communal ne sont pas exceptionnels en soi, ni les quelques beaux hêtres d’ailleurs. Pas loin de là, le village de Lincé est bien mieux loti avec son frêne, son châtaignier et son charme qui ne manquent pas de personnalité ! Jugez-vous-même.

 

 

 

 

 

 

Tourmenté, ce magnifique châtaignier est encore là pour longtemps.

C’est un frêne qui se cache derrière cet abondant lierre qu’il faut lui aussi préserver : nul doute qu’une myriade d’oiseaux s’y abrite ! 

Un charme à la silhouette particulière. Et qui, lié au monument « Hazotte », est planté à l’endroit où furent fusillés 35 habitants les 6 et 7 août 1914. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Tilleul non classé Sur le Baty (photo actuelle et ancienne carte postale)

Il est d’autres arbres de Lincé qui mériteraient franchement d’être classés, d’autant plus que nous avons la grande chance que l’un d’entre eux ait été pris en photo au début des années 1900 ; à lui seul, ce beau tilleul de presque 3 m de tour met tout le quartier en valeur !

charme non classé Rue de NamoseyeEt que dire de ce catalpa planté lui aussi au cœur de l’habitat et qui,
quelques mètres plus bas que l’église, offre un repère, son feuillage
et son ombrage aux passants ?

Catalpa de Lincé

 

Rue de Namoseye, à la sortie du village, notons enfin ce superbe charme
lui aussi non classé dans une prairie qui offre un paysage grandiose.
charme non classé Rue de Namoseye 

 

 

Si nous remontons sur la N30 à hauteur du Hornay, on passe à côté d’un noyer perché sur le talus et qui abrite un ancien four à pain !
Facile d’imaginer un des usages des cerneaux à l’époque. Le brou est quant à lui obtenu à partir de la chair qui entoure le noyau ; ce pigment naturel sert pour la teinture du bois. Le noyer est certainement l’arbre qui débourre le plus tard au printemps. Ses très grandes feuilles composées de 7 à 9 folioles offrent un couvert léger. Le bois du noyer est lui aussi de grande valeur et utilisé pour la réalisation de crosses de fusil, la sculpture, l’ébénisterie et la coutellerie. Mais c’est la loupe, excroissance du tronc d’arbre, qui est la plus recherchée, à ne pas confondre avec la ronce taillée dans une protubérance présente à la souche de certains arbres. Les motifs de bourgeonnements serrés avec de nombreux picots pour la loupe et l'aspect tourmenté et enchevêtré de la ronce sont uniques !

 

A Dolembreux, au carrefour formé par la Rue Piretfontaine (N674) et le Chemin des Goffes se dresse un gros chêne pédonculé de 300 cm de circonférence. Un peu derrière, un frêne aux dimensions semblables semble vouloir le concurrencer !

 

Une petite route champêtre et on arrive dans le hameau de Hayen, fier de son insularité et de la beauté de ses murs et de son écrin rural. Si un vieux noyer du centre du hameau a dû être abattu en 2006, s’y dresse toujours fièrement le tilleul à grandes feuilles et le calvaire de 1857 à ses pieds. Contrairement à ce que m’indique la fiche, les rameaux et la cime générale de l’arbre révèlent que sa santé n’est pas au mieux. Sans doute faudra-t-il le remplacer dans quelques années mais personne n’est évidemment pressé de se séparer d’un ami aussi fidèle.

Un peu plus en retrait dans une prairie proche d’un chemin de campagne, c’est un colosse qui se dresse : de ce chêne pédonculé de plus de 4 m de tour, ma fiche renseigne un « bel arbre ». En effet !

En remontant via une petite route en direction du carrefour de Dolembreux, je ne peux manquer quelques beaux saules têtards, arbres généralement non classés car très nombreux dans certaines régions et assez peu longévifs mais tellement caractéristiques dans nos paysages…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tilleul + calvaire de Hayen / Saule têtard (non classé) 

 

Un saut vers le nord de la Commune nous conduit d’abord à Gomzé-Andoumont. Ces 140 hêtres rangés au cordeau formant une drève aujourd’hui assoupie offre un paysage d’une très grande beauté, évoluant au cours des saisons. Les groupes de pinsons sont nombreux en hiver à s’y nourrir des faînes au sol. Même si d’autres arbres sont classés plus dans le centre de ce hameau bien préservé, ce sont ces alignements de bouleaux âgés et recoupés à mi-hauteur qui ont toujours marqué mon attention sur le plateau, Rue Croix Henrard.

Drève de hêtres pourpres + bouleaux en bordure de voirie

 

 

 

 

 

Avant d’arriver à Louveigné par le bas de la côte des Forges et la N62, on passe à hauteur de la station d’épuration par lagunage où se trouve - en bord de voirie - un superbe chêne rouge d’Amérique dont les couleurs féériques en automne offrent une porte d’entrée accueillante aux visiteurs. Absent de la liste, lui aussi mériterait d’être classé ! Le parvis de l’église St-Remacle accueille l’arbre de l’indépendance ; un hêtre pourpre en fait, planté pour marquer le centenaire de notre pays et qui habille le côté gauche du clocher et son porche.

Chêne rouge d’Amérique le long de la route + Hêtre pourpre à côté de l’église 

 

Au milieu de la Rue de la China, vous ne pourrez pas manquer le tilleul à grandes feuilles qui, comme on me le faisait remarquer, doit avoir été recépé dans son jeune âge pour présenter aujourd’hui de fortes branches aussi verticales. Il paraît qu’il embaume tout le coin de son parfum lors de la floraison, ce que l’on peut croire volontiers. À ses pieds, une croix sur un socle de pierre. 

Tilleul de la rue de la China :
- sans feuilles 
- avec feuilles (photo Albert ETIENNE)

 

 

 

 

Dans le parc privé d’une très classique demeure ancienne faisant le coin de cette rue et de la Rue de la Gendarmerie, un hêtre majestueux offre un beau contrepoint à l’architecture rigoureuse des lieux. Juste derrière, un très beau platane formant plusieurs grosses branches-troncs semble plus timide, caché dans l’intimité du parc. En me dirigeant vers la Rue du Doyard où m’attend un noyer remarquable, je remarque les aménagements en cours de finition du parking de délestage et de la nouvelle plaine de jeux du village. Un rapide coup d’œil m’informe que les 4 baliveaux tout récemment plantés au centre de ce vaste espace ouvert sont d’une triste essence exotique ; quel dommage de ne pas avoir profité d’une si belle occasion pour planter les successeurs de ces beaux arbres de nos régions qui nous ravissent tant, et qui sont aussi des éléments importants de notre réseau écologique !

nouveau parking  + noyer de Louveigné 

 

Tiens, l’arbre le plus visible en plein cœur de Louveigné n’est pas classé ; pourtant, ce tilleul de la… Place du Tilleul est très cher aux yeux des habitants, d’autant plus qu’il abrite une croix en fer. Une lacune qui pourrait être comblée facilement. 

le tilleul (non classé) + la croix en fer à ses pieds 

 

 

 

 

 

 

 

En direction de Banneux, j’observe un beau bouquet de 6 hêtres pourpres en retrait côté ouest de la voie rapide. Vivement les feuilles que cet ensemble donne le meilleur de lui-même. Au cœur du village, mon appareil photo se pose sur le chêne rouge d’Amérique qui habille la façade latérale sud de l’Eglise Saint-Léonard. Son entre deux âges nous promet un épanouissement qui ira crescendo dans les futures années.

Chêne rouge d’Amérique à côté de l’Eglise Saint-Léonard de Banneux  

 

 

 

 

 

 

Et quoi d’autres à Sprimont ? On ne va quand même pas tous les citer !

Citons peut-être encore le hêtre pourpre, le platane (cet arbre d’alignement courant dans le sud de la France et qui perd son écorce sous forme d’écailles sur fond jaunâtre) et les 2 séquoias géants du parc du château de Florzé, que l’on aperçoit de la route. Ou encore le buis de Fraiture, très bel arbre à la symbolique riche et complexe, liée à la persistance de son feuillage vert et la dureté de son bois.

Par contre, le merisier de 360 cm de tour situé près de l’E25 à l’est du village de Damré, habillé comme une mariée lors de ses floraisons printanière, s’est cassé à 4 ou 5 m de haut ; sa quille est aujourd’hui fréquentée par les pics. Le charme lui aussi classé situé juste à côté est quant à lui par terre !

 

 

 

Arbre cassé à Damré

 

Nous espérons que ce passage en revue de quelques-uns des plus beaux arbres de Sprimont vous les fera apprécier, si ce n’était déjà le cas. A part 2 séquoias, tous sont des feuillus dont la livrée change donc avec les saisons (sauf le buis bien sûr, dont les petites feuilles vertes sont persistantes).  En juin, nous ajouterons une nouvelle photo de chaque arbre cadré de la même manière, et peut-être en automne aussi… Mais n’oubliez surtout pas de les admirer lors de vos promenades, ça ne peut que leur faire du bien !

Vous aimeriez qu’un bel arbre soit classé remarquable, ou consulter leur cartographie sur le territoire : lisez la fiche qui suit !

 

Actions sur le document

Arbres et haies remarquables - suite

Plus de 40 sujets isolés à Sprimont ! "Au-delà de leur simple condition naturelle, les arbres ont servi à travers les siècles, aussi bien de support à la foi et aux croyances, de lieu de justice ou d’instrument de gestion de l’espace et des frontières. Aujourd’hui, l’arbre est toujours signe de force et de durabilité. Cette « force tranquille » est néanmoins bien fragile ; notre patrimoine arboré a payé un lourd tribut à l’extension de l’habitat et à la péri-urbanisation de nos campagnes". (extrait du site de la Wallonie sur les arbres remarquables)

(article paru au printemps et reproposé avec de nouvelles photos)

Les arbres et haies remarquables

Afin d’assurer leur protection, mais aussi d’attirer l’attention sur un patrimoine vivant de grande valeur présent dans notre environnement immédiat, certains arbres et haies jugés « remarquables » font l’objet d’un classement. Leur liste est établie par les communes à l'initiative des fonctionnaires délégués et concernent des sujets présents tant sur les espaces publics que privés. Pour être élus, ces arbres et haies remarquables doivent présenter un intérêt paysager et/ou historique, dendrologique (étude de reconnaissance et classification des arbres), de curiosité biologique, folklorique ou religieux, une taille exceptionnelle ou constituer un repère géographique (limite, borne...).

Au total, la Wallonie et ses 262 communes comptent actuellement 25.000 arbres et (zones de) haies remarquables disséminés dans près de 13.500 sites différents ; tous sont cartographiés et fichés. Les arbres et haies remarquables sont protégés : toute modification de leur silhouette ou toute velléité d’abattage requièrent une autorisation délivrée par le Collège communal après consultation des services du Département de la Nature et des Forêts. La cartographie des arbres et haies remarquables est accessible sur le géoportail de la Wallonie (www.walonmap.be).

Et à Sprimont ?

On compte plus d’une quarantaine d’arbres remarquables à Sprimont, souvent isolés, parfois en bouquet, auxquels il faut ajouter la drève de 140 hêtres pourpres située dans une propriété privée à Andoumont. Etonnamment, rares sont les sites comptant plusieurs sujets, alors que de beaux parcs agrémentent plusieurs châteaux et vastes maisons anciennes. N’y aurait-t-il pas de beaux sujets absents de la liste ?

La commune compte également 3 haies remarquables qui, pour les avoir vues, ne m’ont pas vraiment séduit malgré leur caractère libre et mélangé. Certaines belles zones bocagères non listées demeurent pourtant sur le territoire communal. 

Avec le temps, plusieurs arbres ont disparu, abattus pour des raisons de sécurité comme le vieux noyer au centre de Dolembreux ou un des deux marronniers de l’ancienne école de Banneux, ou ont été renversés sous le poids des ans et la force du vent comme ce vénérable chêne pédonculé qui trônait sur un talus entre les hameaux de Playe et de Horchamps. En se promenant dans la commune, on a aussi tôt fait de remarquer quelques très beaux arbres, parfois même accompagnés d’une croix ou d’une potale, mais ne figurant pas sur la liste.

Regardons cela d’un peu plus près… (photos en fin d’article).

Un patrimoine vivant

27 villages et hameaux sont reconnus à Sprimont, mais aucun arbre n’est classé dans son principal village ! Il est vrai que les quelques séquoias du parc communal ne sont pas exceptionnels en soi, ni les quelques beaux hêtres d’ailleurs. Pas loin de là, le village de Lincé est bien mieux loti avec son frêne, son châtaignier et son charme qui ne manquent pas de personnalité ! Jugez-vous-même (photos en fin d’articles).

Il est d’autres arbres de Lincé qui mériteraient franchement d’être classés, d’autant plus que nous avons la grande chance que l’un d’entre eux ait été pris en photo au début des années 1900 ; à lui seul, ce beau tilleul de presque 3 m de tour rue de Xhygnez met tout le quartier en valeur !

Et que dire de ce catalpa planté lui aussi au cœur de l’habitat et qui, quelques mètres plus bas que l’église, offre un repère, son feuillage et son ombrage aux passants ?

Rue de Namoseye, à la sortie du village, notons enfin ce superbe charme lui aussi non classé dans une prairie qui offre un paysage grandiose.  

Si nous remontons sur la N30 à hauteur du Hornay, on passe à côté d’un noyer perché sur le talus et qui abrite un ancien four à pain !

Facile d’imaginer un des usages des cerneaux à l’époque. Le brou est quant à lui obtenu à partir de la chair qui entoure le noyau ; ce pigment naturel sert pour la teinture du bois. Le noyer est certainement l’arbre qui débourre le plus tard au printemps. Ses très grandes feuilles composées de 7 à 9 folioles offrent un couvert léger. Le bois du noyer est lui aussi de grande valeur et utilisé pour la réalisation de crosses de fusil, la sculpture, l’ébénisterie et la coutellerie. Mais c’est la loupe, excroissance du tronc d’arbre, qui est la plus recherchée, à ne pas confondre avec la ronce taillée dans une protubérance présente à la souche de certains arbres. Les motifs de bourgeonnements serrés avec de nombreux picots pour la loupe et l'aspect tourmenté et enchevêtré de la ronce sont uniques !

A Dolembreux, au carrefour formé par la Rue Piretfontaine (N674) et le Chemin des Goffes se dresse un gros chêne pédonculé de 300 cm de circonférence. Un peu derrière, un frêne aux dimensions semblables semble vouloir le concurrencer !

Une petite route champêtre et on arrive dans le hameau de Hayen, fier de son insularité et de la beauté de ses murs et de son écrin rural. Si un vieux noyer du centre du hameau a dû être abattu en 2006, s’y dresse toujours fièrement le tilleul à grandes feuilles et le calvaire de 1857 à ses pieds. Contrairement à ce que m’indique la fiche, les rameaux et la cime générale de l’arbre révèlent que sa santé n’est pas au mieux. Sans doute faudra-t-il le remplacer dans quelques années mais personne n’est évidemment pressé de se séparer d’un ami aussi fidèle.

Un peu plus en retrait dans une prairie proche d’un chemin de campagne, c’est un colosse qui se dresse : de ce chêne pédonculé de plus de 4 m de tour, ma fiche renseigne un « bel arbre ». En effet !

En remontant via une petite route en direction du carrefour de Dolembreux, je ne peux manquer quelques beaux saules têtards, arbres généralement non classés car très nombreux dans certaines régions et assez peu longévifs mais tellement caractéristiques dans nos paysages…

Un saut vers le nord de la Commune nous conduit d’abord à Gomzé-Andoumont. Ces 140 hêtres rangés au cordeau formant une drève aujourd’hui assoupie offre un paysage d’une très grande beauté, évoluant au cours des saisons. Les groupes de pinsons sont nombreux en hiver à s’y nourrir des faînes au sol. Même si d’autres arbres sont classés plus dans le centre de ce hameau bien préservé, ce sont ces alignements de bouleaux âgés et recoupés à mi-hauteur qui ont toujours marqué mon attention sur le plateau, Rue Croix Henrard.

Avant d’arriver à Louveigné par le bas de la côte des Forges et la N62, on passe à hauteur de la station d’épuration par lagunage où se trouve - en bord de voirie - un superbe chêne rouge d’Amérique dont les couleurs féériques en automne offrent une porte d’entrée accueillante aux visiteurs. Absent de la liste, lui aussi mériterait d’être classé ! Le parvis de l’église St-Remacle accueille l’arbre de l’indépendance ; un hêtre pourpre en fait, planté pour marquer le centenaire de notre pays et qui habille le côté gauche du clocher et son porche.

Au milieu de la Rue de la China, vous ne pourrez pas manquer le tilleul à grandes feuilles qui, comme on me le faisait remarquer, doit avoir été recépé dans son jeune âge pour présenter aujourd’hui de fortes branches aussi verticales. Il paraît qu’il embaume tout le coin de son parfum lors de la floraison, ce que l’on peut croire volontiers. À ses pieds, une croix sur un socle de pierre. 

Dans le parc privé d’une très classique demeure ancienne faisant le coin de cette rue et de la Rue de la Gendarmerie, un hêtre majestueux offre un beau contrepoint à l’architecture rigoureuse des lieux. Juste derrière, un très beau platane formant plusieurs grosses branches-troncs semble plus timide, caché dans l’intimité du parc. En me dirigeant vers la Rue du Doyard où m’attend un noyer remarquable, je remarque les aménagements en cours de finition du parking de délestage et de la nouvelle plaine de jeux du village. Un rapide coup d’œil m’informe que les 4 baliveaux tout récemment plantés au centre de ce vaste espace ouvert sont d’une triste essence exotique ; quel dommage de ne pas avoir profité d’une si belle occasion pour planter les successeurs de ces beaux arbres de nos régions qui nous ravissent tant, et qui sont aussi des éléments importants de notre réseau écologique !

Tiens, l’arbre le plus visible en plein cœur de Louveigné n’est pas classé ; pourtant, ce tilleul de la… Place du Tilleul est très cher aux yeux des habitants, d’autant plus qu’il abrite une croix en fer. Une lacune qui pourrait être comblée facilement. 

En direction de Banneux, j’observe un beau bouquet de 6 hêtres pourpres en retrait côté ouest de la voie rapide. Au cœur du village, mon appareil photo se pose sur le chêne rouge d’Amérique qui habille la façade latérale sud de l’Eglise Saint-Léonard. Son entre deux âges nous promet un épanouissement qui ira crescendo dans les futures années.

Et quoi d’autres à Sprimont ? On ne va quand même pas tous les citer !

Citons peut-être encore le hêtre pourpre, le platane (cet arbre d’alignement courant dans le sud de la France et qui perd son écorce sous forme d’écailles sur fond jaunâtre) et les 2 séquoias géants du parc du château de Florzé, que l’on aperçoit de la route. Ou encore le buis de Fraiture, très bel arbre à la symbolique riche et complexe, liée à la persistance de son feuillage vert et la dureté de son bois.

Par contre, le merisier de 360 cm de tour situé près de l’E25 à l’est du village de Damré, habillé comme une mariée lors de ses floraisons printanière, s’est cassé à 4 ou 5 m de haut ; sa quille est aujourd’hui fréquentée par les pics. Le charme lui aussi classé situé juste à côté est quant à lui par terre !

 

Nous espérons que ce passage en revue de quelques-uns des plus beaux arbres de Sprimont vous les fera apprécier, si ce n’était déjà le cas. A part 2 séquoias, tous sont des feuillus dont la livrée change donc avec les saisons (sauf le buis bien sûr, dont les petites feuilles vertes sont persistantes).  En juin, nous ajouterons une nouvelle photo de chaque arbre cadré de la même manière, et peut-être en automne aussi… Mais n’oubliez surtout pas de les admirer lors de vos promenades, ça ne peut que leur faire du bien !

(1)	Tourmenté, ce magnifique châtaignier est encore là pour longtemps

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tourmenté, ce magnifique châtaignier est encore là pour longtemps - Lincé

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est un frêne qui se cache derrière cet abondant lierre qu’il faut lui aussi préserver : nul doute qu’une myriade d’oiseaux s’y abrite ! - Lincé

Un charme à la silhouette particulière. Et qui, lié au monument « Hazotte », est planté à l’endroit où furent fusillés 35 habitants les 6 et 7 août 1914.  - Lincé

 

Tilleul non classé Sur le Baty (photo ancienne - carte postale – et actuelle) - Lincé

Catalpa de Lincé

Charme non classé Rue de Namoseye -Lincé

Noyer perché sur le talus et qui abrite un ancien four à pain ! - Hornay

Gros chêne pédonculé de 300 cm de circonférence - Dolembreux

Tilleul + calvaire de Hayen / Saule têtard (non classé)

Drève de hêtres pourpres - Gomzé-Andoumont

Chêne rouge d’Amérique le long de la route + Hêtre pourpre à côté de l’église - Louveigné

Tilleul de la rue de la China - Louveigné

Place du Tilleul au cœur de Louveigné le tilleul (non classé) + la croix en fer à ses pieds 

Chêne rouge d’Amérique à côté de l’Eglise Saint-Léonard de Banneux

Actions sur le document

Recensement des soignants en manque de masque

Vu les nombreuses demandes, le fédéral a décidé de recenser les besoins en masques et en matériel pour les soignants autres qu’infirmières/sages-femmes/kiné respiratoire.

Formulaire en ligne - un nouvel outil du fédéral pour répertorier les besoins :

https://apps.digital.belgium.be/forms/show_/covid/request/latest?lng=fr

 

 

 

Actions sur le document

collectes de sang

Les prochaines collectes de sang organisées dans notre commune auront lieu le 18 mai à LOUVEIGNE, les 4 et 11 juin au hall omnisports à SPRIMONT.

Les prochaines collectes de sang organisées dans notre commune auront lieu:

- le 18 mai à  la salle des Combattants, 4141 à  LOUVEIGNE

De 17 à 19h30.

- les 4 et 11 juin au hall omnisports  15 rue Joseph Potier à SPRIMONT

De 17 à 20h.

Attention au changement d'adresse. 

Personne de contact : Josette Renanville : 0479/34.49.88

Renseignements complémentaires liés au COVID sur https://www.donneurdesang.be/fr/covid19

 

Actions sur le document

MEMENTO ECOLOGIQUE … ou comment préparer soi-même des produits d’entretien économiques et écologiques !

On utilise tous des produits de lessive, de vaisselle, à récurer… Dans de nombreux cas, il est possible de fabriquer très facilement soi-même de tels produits avec les avantages qu’ils sont meilleurs marchés et… écologiques ! Le « fait maison », c’est aussi cela les circuits courts.

L’exemple le plus évident : remplacer l’adoucissant par du vinaigre blanc… si l’eau de distribution est dure (riche en calcaire) : cet « acide acétique dilué » ne laisse aucune trace et aucune odeur. Vous pouvez aussi ajouter 4 ou 5 gouttes d’huile essentielle (lavande, citron…) pour parfumer le linge.

Il existe un grand nombre de publications, sites web, forum divers, d'éco-magazines… proposant des recettes pour limiter notre usage de produits chimiques dans la maison (et en dehors).

Ce memento personnalisé a été notamment créé sur base du site ''Le grand ménage de Raffa''.

http://raffa.grandmenage.info à Hygiène et soins

La fabrication maison de produits d’entretien et de nettoyage nécessite un petit investissement matériel au départ, mais vite rentabilisé. Parmi les ingrédients les plus courants pour les produits d’entretien : savon de Marseille, bicarbonate de soude, vinaigre blanc… et huiles essentielles.

Dans ce Memento écologique, 23 recettes simples pour la maison et 7 pour le corps.

 

Les courses indispensables

 

Épicerie :

  • 2 litres de vinaigre blanc
  • 1 litre de vinaigre de cidre
  • 1 kg de sel marin

 

Epicerie africaine :

  • 250 ml d'huile d'amande douce

 

Pharmacie :

  • 1 kilo de bicarbonate de soude
  • 10 gr. de gomme Guar (gomme végétale pour épaissir, mais attention aux grumeaux)

 

Droguerie :

  • 1 kilo de copeaux de savon de Marseille (du vrai savon de Marseille !)
  • 1 litre de savon liquide de Marseille  (du vrai… !)
  • 10 ml d'huiles essentielles de thym
  • 250 gr de blanc d'Espagne aussi nommé carbonate de calcium)
  • 250 gr de percarbonate de soude
  • 1 kg de cristaux de soude
  • 1 linge en micro-fibres

 

Herboristerie - magasin bio :

  • 10 ml d'huile essentielles d'arbre à thé / de citron / de patchouli / de romarin
  • d'autres huiles essentielles suivant leur odeur et leur qualité : vétiver, lavandain...
  • 200 ml d'Eau d'hamamélis
  • 200 gr d'argile blanche
  • 100 cl de Glycérol (pour gélifier, mais attention aux grumeaux)

 

Petits riens, puces : flacons divers (de préférence en verre teinté) et 5 balles de golf
 

Les recettes

 

LA MAISON


Lessive (https://consommonssainement.com)

 

Pour 2 litres de lessive :

  • 2 litres d’eau
  • 100 g de savon de Marseille (à l’huile d’olive bio)
  • 3 cuillères à soupe de bicarbonate de soude
  • facultatif : quelques gouttes d’huiles essentielles dont l’odeur vous plaît (citron, lavande…)

 

Fabrication :

  • sur une planche et avec un couteau de cuisine, coupez le savon de Marseille en miettes les plus fines possibles
  • dans une grande casserole, mettez sur un feu moyen un litre d’eau et le savon. Laissez sur le feu en remuant de temps en temps, jusqu’à ce que l’eau bout presque
  • ajoutez immédiatement le bicarbonate (sinon le savon se resolidifie). Le mélange va mousser légèrement (prévoyez donc une grande casserole). Laissez reposer une heure
  • délayez avec un bon litre d’eau froide ou à température ambiante, et les/l’huile(s) essentielle(s)

 

à  Mettre cette lessive dans un bidon vide (non rempli totalement afin de pouvoir secouer).

 

Usage et conseils :

  • Quantités plus importantes que les lessives classiques : 1,5 à 2 bouchons par lavage.
    Attention : secouez la bouteille avant utilisation. Si la lessive épaissit, y ajouter de l’eau et secouer.
  • Oubliez les adoucissants industriels, chers et contenant toujours des ingrédients toxiques, et remplacez-les par 1/3 de verre de vinaigre blanc (anticalcaire naturel) à mettre directement dans le bac d’adoucissant de la machine.
  • Mettre 3 balles de golf dans le tambour. Seul problème, cela fait un peu de bruit.
  • Vous aurez sûrement des grumeaux dans la lessive à secouez bien la bouteille pour les supprimer.
  • La lessive n’est pas blanche et veloutée, mais un peu verdâtre (savon de Marseille oblige) et liquide. Elle va blanchir et s’épaissir au fil des jours ; rajoutez de l’eau si elle s’épaissit trop.
  • La précision des proportions n’a pas vraiment d’importance.

 

Assouplissant

  • 1 verre de vinaigre blanc
  • 5 gouttes d’huiles essentielles de citron ou d'un autre fruit ou par exemple de patchouli, lavande.

à  Mélanger les huiles au vinaigre, c'est prêt !

 

Le linge sera frais et ne sentira aucunement le vinaigre...

Evitez les lavages supérieurs à 40°, cela double la consommation.

Détachez préalablement au savon genre fiel de bœuf.


Attention : les produits se complètent l'un l'autre et sont tous indispensables pour éviter des désagréments (savon qui colle aux parois, traces sur le linge...).
 

Crème à récurer

Dans un bocal :

  • 1 ½ mesure de blanc d'Espagne ou d'argile blanche
  • 1 mesure de bicarbonate de soude
  • 1 mesure de savon liquide de Marseille ou un fond de détergent
  • 10 gouttes d'huile essentielle d'arbre à thé ou de thym
  • 5 gouttes d'huile essentielle de citron
     

à  Mélangez le tout, c'est prêt !


Désinfectant multi-usages

Dans un bidon de 2 l :

Mélangez  dans l'ordre  suivant :

  • 2 cs de bicarbonate de soude
  • 2 1 d'eau chaude
  • 1 verre de vinaigre
  • 2 cs de mélange d’huiles essentielles de thym et citron ou de pin, de cannelle ou encore d'arbre à thé.

 

Liquide vaisselle 500 ml

Dans un ancien pousse-pousse :

  • 1 cuillère à café de bicarbonate de soude
  • 1 cs de vinaigre blanc
  • 1 cc de cristaux de soude
  • 5 cs de Glycérol
  • 100 ml de savon liquide de Marseille
  • un peu moins de 400 ml d'eau
  • 15 gouttes d'huiles essentielles de thym et citron ou de pin, de menthe.
  • (éventuellement un fond de produit vaisselle, pour aider à faire mousser !)


à  Mélangez d'abord le bicarbonate et le vinaigre pour produire une réaction chimique (émulsion) puis ajouter le reste des produits, c'est prêt !

Le liquide vaisselle ne doit pas mousser pour être efficace !

 

Repassage

Ajoutez à l'eau du fer quelques gouttes de lavandain

 

Lave-vaisselle

  • diluez à la poudre des cristaux de soude en proportion de 1 cc de poudre pour 1 cs de cristaux de soude
  • 1 verre de vinaigre blanc en remplacement du produit de rinçage.
  • supprimez le sel de rinçage.

 

Désinfectant WC 500 ml

Dans un bidon :

  • 300 ml de vinaigre blanc
  • 200 ml d'eau
  • 1 verre de savon liquide de Marseille
  • 10 gouttes d'huile essentielle d'arbre à thé
  • 10 gouttes d'huile essentielle de citron


à  Bien mélanger ...


Décrassant WC 300 ml

  • 300 ml de vinaigre blanc
  • 1 cs de bicarbonate de soude
  • 1 cs de savon liquide de Marseille

 

Entretien régulier de l'évier

Versez le marc de café et faites couler un peu d'eau si l'installation est bien standardisée. Ou saupoudrez les parois de bicarbonate de soude et nettoyez  avec un peu d'eau

 

Entretien régulier de la baignoire, de la douche, du lavabo

Dans un seau d'eau chaude :

  • 1 poignée de cristaux de soude
  • 1 bouchon de désinfectant multi-usages

 

Entretien régulier des pommeaux de douche

Eau vinaigrée chaude proportion 50/50

 

Entretien de l'émail

Des cristaux de soude fondus dans un peu d'eau chaude ou de la crème à récurer

 

Entretien des chromes

Eau vinaigrée ou  en laissant agir du papier absorbant imbibé de vinaigre.

 

Récupération des chromes rouillés

Frottez au papier aluminium chiffonné (pas très éco... à de préférence de la récupération...)

 

Entretien du verre

Eau vinaigrée, laissez tremper une nuit.

Ou frottez des épluchures de pommes de terre (également valable pour 1'argenterie)

 

Entretien  des canalisations

Dans un bocal :

  • 1 verre de bicarbonate de soude
  • 1 verre de sel marin


à  Mélangez et  jetez 3 cuillères à soupe de la préparation dans la canalisation suivies d'1 litre

d'eau bouillante vinaigrée.

 

Entretien régulier du four

Humectez d'eau les parois, saupoudrez de bicarbonate de soude, laissez agir une nuit. Rincez soigneusement.

 

Décrassage du four

Humectez la plaque, répandre du bicarbonate de soude ou des cristaux de soude selon l'importance des salissures. Laissez agir une nuit. Rincez soigneusement.

 

Fond de Casserole

Humectez le fond, répandre du bicarbonate de soude ou des cristaux de soude selon l'importance des salissures. Laissez agir une nuit. Rincez soigneusement.

Ou faire bouillir de l'eau avec 2 cs de bicarbonate de soude.

 

Entretien des fenêtres

A l'eau vinaigrée, en séchant avec du papier journal.

Régulièrement à sec, en frottant avec un linge microfibre, très efficace pour éviter de ‘‘nettoyer’’ les fenêtres...
 

Entretien  des poubelles

Désodorisez avec 2 cs de bicarbonate de soude dans le fond des poubelles

Nettoyage au désinfectant multi-usages.

 

Récupération des porcelaines à 'cheveux'

Faire bouillir les objets dans du lait.


 

LE CORPS

 

Shampoing cheveux 250 ml

  • 50 gouttes d'huiles essentielles de romarin et de citron
  • 100 ml de savon liquide de Marseille
  • 100 ml eau
  • 5 cs de glycérol

 

Gel douche 250 ml

Dans une petite bouteille ou un grand flacon :

  • 100 ml de savon liquide de Marseille
  • 100 ml d'une infusion de thé vert 5 cs de glycérol
  • 5 cs de d'huile d'amande douce
  • 5 gouttes d'huile essentielle de citron
  • 4 gouttes d'huile essentielle  de cannelle
  • 5 gouttes d'huile essentielle d'orange
  • 4  gouttes d'huile essentielle de bois de rose
  • 4 gouttes d'huile essentielle de géranium
  • 3 gouttes d'huile essentielle de verveine

à  Mélangez, c'est prêt !

 

Dentifrice

Dans un petit bocal :

  • 8 cs d'argile blanche
  • 1 cc de bicarbonate de soude
  • 2 cs de glycérol
  • ½ cc de sel marin
  • 1 goutte d'huile essentielle de citron
  • 2 gouttes d'huile essentielle de romarin
  • 2 gouttes d'huile essentielle de thym

ou

Remplacez les huiles précédentes par :

  • 1 goutte d'huile essentielle de citron
  • 2 gouttes d'huile essentielle de menthe
  • 1 goutte d'huile essentielle de girofle

 

Déodorant

Dans un flacon au bouchon hermétique et enflé à l'intérieur (plastique concave) :

  • 5 cl de vinaigre de cidre
  • 10 cl d'eau distillée d'hamamélis
  • 10 gouttes d'huile essentielle de bergamote
  • 10 gouttes d'huile essentielle de lavandin
  • 5 gouttes d'huile essentielle de patchouli
  • 10 gouttes d'huile essentielle de bois de rose
  • 5 gouttes d'huile essentielle de benjoin
  • ½ cuillère à café de glycérol.

Attendre un jour avant utilisation. Secouez avant l'emploi

 

Masque beauté

Dans un bol :

  • 1 cuillère à soupe d'argile blanche
  • 2 gouttes d'huile essentielle de patchouli ou de citron ou 1 goutte de patchouli et 1 de cèdre de l'atlas
  • un peu d'eau

à  Mélangez, répandre sur le visage et le cou. Laissez pauser une dizaine de minutes puis rincez.

Idée anti-gaspi :

Récupérez le reste de préparation comme abrasif léger de type crème lavabo.

 

Soin visage

Dans un petit flacon :

  • 10 ml d'huile d'amande douce
  • gouttes d'huile essentielle de citron
  • 2 gouttes d'huile essentielle de vetiver

 

Sauna facial

Sous un torchon, inhalez pendant 5 minutes :

  • un bol d'eau bouillante
  • 3 gouttes d'huile essentielle de romarin ou de thym
  • 2 gouttes d'huile essentielle de citron

Idée anti-gaspi :

Récupérez la préparation comme désinfectant ménager (par ex. pour faire tremper une casserole ou pour d'autres grosses salissures) puis pour l'entretien du wc.

Actions sur le document

Fermeture de l'Administration communale

L'Administration communale sera fermée les 1 et 2 janvier - Lundi de Pâques - 1er mai - jeudi de l'Ascension - lundi de Pentecôte - 21 juillet - 15 août - 27 septembre - 1 et 2 novembre - 11 novembre - 25 et 26 décembre.

 

 

 

 

 

 

Actions sur le document

Coup de pouce des commerçants locaux pour le développement du transport social à Sprimont

C’est grâce au soutien d’une vingtaine de commerçants locaux que le CPAS de Sprimont a pu obtenir un nouveau véhicule. Ce véhicule permettra de transporter les utilisateurs de Sprimont Services.

Aujourd’hui, les déplacements sur la commune de Sprimont et sa périphérie restent pour certaines personnes un véritable frein à l’exercice de leurs activités quotidiennes. Afin de pouvoir palier à ce problème, le CPAS de Sprimont a décidé de développer davantage son service « Taxi social ». C’est ainsi qu’un partenariat avec la Société allemande IDEA GMbH et le CPAS de Sprimont a vu le jour.

Par le biais du sponsoring, les commerçants avaient la possibilité d’acheter un emplacement publicitaire dans le but de financer le véhicule. Ce concept permet ainsi aux acteurs économiques locaux de s’associer au financement d’une opération d’intérêt général tout en favorisant l’image et le dynamisme de leur entreprise. 

Ainsi, pendant 5 ans, le véhicule circulera quotidiennement sur toute l’entité de Sprimont et ses environs. Toutefois, la visibilité de ces entreprises ne s’arrêtera pas là. Le partenariat prévoit également la mise en place d’un présentoir et d’un Roll-up qui se situeront à l’IDESS. Les commerçants auront la possibilité d'y déposer leurs publicités.

Le CPAS de Sprimont tient à remercier tous les partenaires pour ce véhicule.

Le véhicule a été remis officiellement le 23 mars 2019.

 

Actions sur le document

COVID 19 : Les Bourgmestres de l’arrondissement de Liège adoptent des mesures communes pour les 630.000 Liégeois.es.

Liège Métropole est l’ASBL qui regroupe les Bourgmestres des 24 villes et communes de l’arrondissement de Liège et une délégation de la Députation Provinciale.
 
Ensemble, les 24 villes et communes coordonnent leur action de manière très rapprochée pour apporter des réponses identiques aux 630.000 citoyen.ne.s de l’arrondissement de Liège, le plus peuplé de Wallonie.
Cette coopération étroite et renforcée a permis jusqu’à présent d’appliquer les différentes normes liées à la crise du Covid 19 de manière uniforme dans toutes les communes liégeoises et d’échanger les bonnes pratiques pour rendre le meilleur service aux citoyen.ne.s. Il s’agit également d’interpeller les niveaux de pouvoir supérieurs sur les difficultés rencontrées et les solutions à impulser.
Au moment où nous nous trouvons, les 24 villes et communes liégeoises ont pris plusieurs décisions pour apporter des réponses concrètes à des questions lancinantes identifiées sur leur territoire :
 
- Renforcer la distribution de masques, en donner à des professions non encore suffisamment desservies à l’heure actuelle : constatant les difficultés d’approvisionnement et les carences sur le terrain, les Bourgmestres des 24 villes et communes ont acquis dans l’urgence et dans un premier temps 200.000 masques chirurgicaux et 10.000 masques FFP2.
Les masques FFP2 seront en priorité distribués aux hôpitaux situés sur le territoire de l’arrondissement, selon les besoins identifiés.
Les masques chirurgicaux seront distribués selon les besoins au personnel des maisons de repos et de soin, aux kinésithérapeutes et ostéopathes, aux pharmacien.ne.s, aux infirmier.e.s à domicile n’ayant pas encore reçu leur livraison, aux vétérinaires, aux ambulanciers, aux services communaux en contact direct avec la population et au secteur des pompes funèbres.
De même un contact sera également pris avec différentes structures telles le groupe TEC, la prison de Lantin, l’établissement de défense sociale de Paifve et le centre fermé de Vottem afin de vérifier si des besoins s’y font sentir.
Cette distribution de masques est ainsi complémentaire à celle annoncée par la Province de Liège aux pompiers, aux policier.e.s et aux médecins généralistes.
 
- Préparer la population à la généralisation du port des masques en « tissu » : les 24 Bourgmestres de l’arrondissement de Liège entendent mettre en place une stratégie permettant aux 630.000 Liégeois.e.s de posséder chacun.e 2 masques réutilisables et lavables à haute température, qui respectent les normes en vigueur.
Cette stratégie entend s’appuyer sur toutes les forces vives et tous les citoyen.ne.s pour la réalisation des masques en tissu à mettre à disposition de la population.
Pour les 24 Bourgmestres, cette stratégie doit être appliquée au plus tôt afin, dans un premier temps, d’accroître la protection de la population et, lorsqu’il en sera question, de rendre le déconfinement plus efficace puisque, avec le port du masque en tissu en plus des gestes barrières, « tout le monde protègera tout le monde ».
A ce propos, il est indispensable de répéter que la généralisation du port du masque ne peut en aucun cas exonérer des gestes barrières. En effet, le lavage régulier des mains, la distanciation sociale et la réduction drastique des déplacements doivent bien entendu être plus que jamais maintenus.
Un groupe de travail sera mis sur pied dès la semaine prochaine pour identifier les meilleures manières de promouvoir la confection et le port de masques en tissu réutilisables.
 
- Faire le choix de la voie judiciaire pour sanctionner les comportements en infraction aux normes liées au COVID 19 : en concertation avec le pouvoir judiciaire et avec les Chefs de Corps des zones de Police, les villes et communes de l’arrondissement ont décidé, pour plus de clarté et d’efficacité, que les sanctions pénales seraient d’application sur tout le territoire et donc de ne pas se doter de sanctions administratives communales (SAC) en ce qui concerne les infractions aux mesures prises pour lutter contre la propagation du Covid 19 par le Conseil National de Sécurité.
Les infractions seront donc poursuivies par le pouvoir judiciaire.
Les 24 villes et communes liégeoises veilleront à renforcer leur communication, y compris en recourant à la présence d’agents communaux sur le terrain, afin d’inciter les citoyen.ne.s à poursuivre leurs efforts et à respecter les mesures liées au confinement et les gestes barrières.
 
- Ne pas autoriser l’organisation d’événements d’ici au 30 juin : afin de donner un signal clair à tous les organisateurs de grands, moyens et petits événements, en plein air ou à l’intérieur, publics ou privés, les 24 Bourgmestres sont d’avis de ne pas autoriser la tenue d’aucun de ces événements pour des raisons sanitaires évidentes. Il est en effet préférable, pour lesdites organisations, d’éviter d’exposer des frais inutiles et de ne pas tabler sur un hypothétique retour à la normale d’ici à cette date.
Bien entendu, cette prise de position sera ajustée et le cas échéant revue, lorsque les nouvelles recommandations du Conseil National de Sécurité seront communiquées.
 
- Fixer une ligne de conduite partagée en matière d’emplois dans les villes et communes : les 24 Bourgmestres ont confirmé qu’ils s’inscriraient dans les termes des recommandations de la Région wallonne en privilégiant le recours au télétravail et à la dispense de service. Si une commune décidait dans le cadre de son autonomie et de ses particularités de recourir au chômage temporaire pour force majeure d’une partie de ses agents contractuels, les 24 Bourgmestres ont convenu dans tous les cas qu’un complément salarial serait versé aux agents communaux concernés afin de préserver leur rémunération nette.
 
- Anticiper l’avenir en concertation avec les forces vives de l’arrondissement de Liège : les 24 Bourgmestres souhaitent d’ores et déjà anticiper les conséquences négatives de la crise et préparer l’avenir.
Tout en rappelant l’impérieuse nécessité d’agir sur le plan sanitaire, ils mettront sur pied un groupe de travail chargé d’identifier les projets, actions et mesures spécifiques à l’arrondissement de Liège permettant de soutenir les citoyens, les travailleurs, les entreprises, les commerçants et les associations constituant la société liégeoise.
 
En cette période difficile, les 24 Bourgmestres de l’arrondissement de Liège tiennent à remercier toutes celles et ceux qui, quelle que soit leur activité, sont en première ligne pour soigner nos concitoyens et permettent aux secteurs essentiels de continuer à fonctionner.
Ils remercient également les citoyen.ne.s qui respectent, dans leur grande majorité, les mesures de confinement et les incitent à poursuivre leurs efforts pour venir à bout de cette crise liée au coronavirus.
Convaincus de l’importance et de la nécessité de travailler à l’échelle de la Métropole liégeoise, les 24 Bourgmestres de l’arrondissement de Liège et la Délégation de la Députation Provinciale continueront leur travail en commun en lien étroit avec les Gouvernements fédéral, wallon et de la Fédération Wallonie-Bruxelles.
Actions sur le document

Covid-19 - Pas de pèlerinage à Banneux

Depuis le 13 mars dernier, suite aux mesures gouvernementales, tout est à l’arrêt sur le site de Banneux Notre-Dame.

 

Sprimont et les 23 autres communes de l’arrondissement de Liège ont interdit tous les évènements et manifestations jusqu’au 30 juin 2020. Les Evêques ont pour leur part déjà déconseillé tous les pèlerinages jusqu’à la fin août. Il n’y aura donc pas de pèlerinage à Banneux jusqu’à nouvel ordre.

Le Sanctuaire de Banneux continue d’accompagner virtuellement les fidèles sur son site « www.banneux-nd.be ».

 

Actions sur le document

Dépistage de l'anévrisme aortique abdominal

L'anévrisme de l'aorte abdominale est une pathologie présente chez 4% des plus de 65 ans. Il s'agit d'une dilatation irréversible de la paroi de l'aorte qui peut évoluer, grossir et se rompre. En cas de rupture, le décès survient dans près de 90% des cas ! Bon nombre de ces décès pourraient être évités si l'anévrisme était dépisté à temps et pris en charge de manière adéquate.

Alors, n'attendez plus, prenez rendez-vous au 04 366 45 83 et faites- vous dépister. C'est gratuit!

Le dépistage s'adresse aux hommes de 65 à 85 ans et aux femmes de 74 à 85 ans.

Une permanence téléphonique est organisée tous les vendredis de 13h à 17h (Mme J. Munten).

Ce programme de dépistage est proposé par le Professeur Sakalihasan en collaboration avec la Commune de Sprimont.

Nous vous invitons à prendre un rendez-vous par téléphone. Le dépistage se fera rue de l'Esplanade 43 à 4141 Banneux.

Actions sur le document

économies d'énergie

101 idées pour faire des économies d'énergie... Consultez la brochure en ligne ou commandez-la gratuitement.
Actions sur le document

Energie et rénovation : « Pour quels travaux puis-je obtenir une aide ? »

La Région Wallonne octroie des primes aux particuliers pour les travaux favorisant les économies d’énergie (prime ENERGIE) et les travaux de rénovation et/ou salubrité (prime RENOVATION). Elle propose également des prêts à taux 0% pour la réalisation de ces travaux.

Pour quels investissements ?

Prime énergie : Isolation thermique du toit, des murs ou du sol, installation de systèmes de chauffage et/ou d'eau chaude sanitaire performants, réalisation d’un audit énergétique

Prime rénovation : Toiture (remplacement de la couverture, appropriation de la charpente, remplacement du dispositif de collecte et d'évacuation des eaux) ; assèchement, stabilité, salubrité des murs et du sol ; remplacement des menuiseries extérieures (châssis, portes) ; appropriation de l’installation électrique (amélioration ou le remplacement du coffret électrique).

Comment financer ces travaux ?

Pour les biens affectés au logement depuis minimum 10 ans, un prêt à tempérament 0% appelé écopack/rénopack est possible. Pour y prétendre, vous devez, entre autres, être domicilié(s) dans le bien en question.

Quelles sont les démarches à suivre?

Avant les travaux : envoyez un ou deux avertissement(s) préalable(s) selon que les travaux concernent la prime énergie et/ou la prime rénovation. Le passage d'un estimateur public pour la prime rénovation et l’accusé de réception pour la prime énergie sont obligatoires avant de démarrer les travaux.

Une fois les travaux terminés, la/les demandes de primes doivent être envoyées dans les 4 mois à partir de la date de la facture finale des travaux concernés par la prime.

Si vous passez par un prêt à taux 0%, les démarches ci-dessus sont inutiles, vous devez juste lancer votre demande de prêt avant la réalisation de vos travaux. De plus, vous pourrez obtenir un supplément de prime pour la réalisation de plusieurs travaux !

Dans tous les cas, suivez bien les instructions reprises dans les différents documents de demande de prime et/ou de prêt (caractéristiques techniques, délai, etc)

Y a-t-il d’autres aides ?

Oui, il existe la réduction d’impôt pour l’isolation de toiture, la prime QUALIWATT pour les énergies renouvelables dont les panneaux photovoltaïques, une aide à l’investissement énergie pour les revenus modestes, le fonds social mazout etc.

Renseignez-vous avant de commencer les travaux!

Pour les primes rénovation et énergie :

Catherine Bultot - Tel : 04/267.09.93 (jeudi et vendredi) – catherine.bultot@sprimont.be

Ou sur http://energie.wallonie.be/fr/primes.html?IDC=7015

Pour le fonds MAZOUT et les aides destinées aux revenus modestes :

Stéphanie Aguilar - Tel: 04/382.43.06 (mardi et jeudi de 9 à 11h30) - stephanie.aguilar@sprimont.be

Ou sur http://energie.wallonie.be/fr/obtenir-une-aide-en-tant-que-menage-a-bas-revenus.html?IDC=6369

Pour les prêts à taux 0% :

Pour les familles nombreuses → FLW Tel : 04/220 88 62
http://www.flw.be/index.php/ecopacks/solliciter-un-ecopack-et-ou-un-renopack

Pour les autres → SWCS Tel : 078/158.008

https://www.swcs.be/inscription-ecopack-renopack/

 

Actions sur le document

Enquête publique

Plan Communal d'Aménagement dit " ZAEM de Damré" (Zone d'Activité Economique Mixte de Damré) à Sprimont en vue de réviser le plan de secteur de Huy-Waremme et le plan de secteur de Liège (zone de compensation dans la ZACC d'Andoumont) et le rapport sur les incidences environnementales (R.I.E.) y relatif
Actions sur le document

Étude d'incidences sur l'environnement - Réunion d'information

AVIS A LA POPULATION - La société SIDECO souhaite développer un projet portant sur la mise en place d’un remblai pour la valorisation de terres au niveau d’une partie de la carrière du Coreux, située rue Joseph Potier n°13 à 4140 Sprimont, sur les les parcelles cadastrées, 1ère division, section D, n°1826E3, 1832K, 1826G3, 1407C2.

Conformément à la législation en vigueur, ce projet fera l’objet d’une étude d’incidences sur l’environnement.

Dans le cadre des dispositions légales relatives à la participation du public en matière d'environnement, toute personne intéressée est invitée à la REUNION D’INFORMATION PREALABLE qui s era organisée le 7 novembre 2019 à 19h à l’Administration Communale de Sprimont, rue du Centre 1 à 4140 Sprimont.

La réunion d’information a pour objet :
1) de permettre au demandeur de présenter son projet ;
2) de permettre au public de s'informer et d'émettre ses observations et suggestions concernant le projet ;
3) de mettre en évidence des points particuliers qui pourraient être abordés dans l'étude d'incidences ;
4) de présenter des alternatives techniques pouvant raisonnablement être envisagées par le demandeur afin qu'il en soit tenu compte lors de la réalisation de l'étude d'incidences.

Toute personne peut, dans un délai de quinze jours à dater du jour de la tenue de la réunion précitée, émettre ses observations et suggestions destinées à la réalisation de l'étude d'incidences en les adressant par écrit avec ses nom et adresse au COLLEGE COMMUNAL (rue du centre, 1 à 4140 Sprimont). L’auteur d’observations ou de suggestions adresse également copie de son courrier à SIDECO, Port de Herstal, Pré Wigi 20 à 4040 Herstal . Des informations complémentaires peuvent être obtenues auprès de l’auteur de projet (agent technique : Gilson Mylene, 04/240.74.61, info@sideco.be ).

Actions sur le document

Foire aux questions - COVID19

Les questions fréquemment posées suite à l'application des procédures relatives au COVID19 sont ici listées. Que ce soit concernant l'accès aux soins, l'ouverture des commerces, les déplacements, ... vous trouverez certainement réponse à vos questions ! Une mise à jour régulière est prévue.

GENERALITES                           

Les experts ont donné le feu vert au lancement de cette nouvelle phase de déconfinement au regard de plusieurs critères favorables pour le moment, à savoir le nombre d’hospitalisations par jour, la tendance moyenne de ces hospitalisations qui est à la baisse par rapport aux semaines précédentes, le nombre de lits occupés dans les unités de soins intensifs, le testing et le tracing. Ces critères continueront à jouer un rôle dans le déconfinement graduel.

L’approche choisie pour le déconfinement est envisagée par phases successives visant le retrait progressif des mesures. Un équilibre est recherché entre le maintien de la santé, qu'elle soit physique ou mentale, la réalisation de missions pédagogiques dans le domaine de l'enseignement et la relance de l'économie.

Certains principes généraux restent d’application pendant cette phase de déconfinement :

  • Les mesures d’hygiène élémentaires restent impératives ;
  • Rester à domicile demeure la norme ;
  • seuls les déplacements autorisés (aller au travail quand le télétravail est impossible, aller à la pharmacie, à la poste, faire ses courses alimentaires, mettre de l'essence, …) peuvent être effectués ;
  • Les contacts sociaux doivent être limités au maximum. Il faut en particulier éviter la mixité d’âge ainsi que le mélange de groupes sociaux qui ne se fréquentaient pas habituellement. Si les contacts ne peuvent être évités, la distanciation sociale doit être respectée au maximum. Dans les situations où cela ne peut être garanti, d’autres mesures appropriées doivent être appliquées (port du masque, ….).

 

  1. Quand les nouvelles mesures prises au CNS du 6 mai sont-elles d’application ? Jusqu’à quand ? La mesure qui est d’application à partir du 10 mai concerne l’accueil à domicile de maximum 4 personnes (toujours les mêmes) par un ménage.

Les autres nouvelles mesures sont d’application à partir du 11 mai 2020.

L’ensemble des mesures sont d’application au moins jusqu’au 17 mai 2020 inclus à l’exception :

  • des voyages non-essentiels au départ de la Belgique et vers la Belgique interdits jusqu’au 8 juin

2020 inclus ;

  • des excursions scolaires de plusieurs jours interdites jusqu’au 30 juin 2020 ;
  • des compétitions sportives professionnelles et amateures : aucun évènement de ce type n’aura

lieu avant le 31 juillet 2020 inclus.

La situation est évaluée de manière régulière. Sur base de ces évaluations les mesures présentées ici pourront être réduites ou renforcées.

 

2.Que signifie le déclenchement d’une phase fédérale pour les autorités locales ?

La phase fédérale signifie que les Gouverneurs et Bourgmestres sont tenus d’appliquer les mesures générales décidées et de retirer leurs arrêtés pris précédemment, après la publication de l'Arrêté Ministériel. Le but est d’harmoniser les mesures sur l’ensemble du territoire belge.

 

3.Que se passe-t-il en cas de non-respect des mesures décidées?

Le respect des règles d’application est essentiel pour éviter une recrudescence incontrôlée de l’épidémie et le report des phases ultérieures de déconfinement. C’est pourquoi il appartient à chacun de faire preuve de civisme et de prendre ses responsabilités.

En cas de non-respect des mesures (prévues par l’Arrêté Ministériel), des sanctions sont possibles, entre autres, sur base de l’article 187 de la loi sur la Sécurité Civile du 15 mai 2007.

Les autorités locales restent compétentes pour l’ordre public conformément à l’article 135 §2 de la nouvelle loi communale, sans toutefois aller à l’encontre des mesures prises au niveau supérieur ou à l’encontre de l’esprit de ces mesures.

Les services de police effectueront des contrôles permanents afin de s'assurer du strict respect des mesures.

 

                                                     ECONOMIE                                                    

Un équilibre est recherché entre le maintien de la santé, qu'elle soit physique ou mentale et la relance de l'économie.

Pendant cette nouvelle phase de déconfinement, l’ensemble des activités économiques et commerciales sont relancées, sauf celles qui représentent encore un risque trop important sur le plan sanitaire.

Le télétravail demeure recommandé.

Toutes les transactions qui peuvent se faire à distance sont à privilégier.

 

COMMERCES, MAGASINS, PROFESSIONS LIBERALES ET CLASSES MOYENNES

 

Généralités

Toutes les entreprises qui offrent des biens ou des services aux consommateurs peuvent ouvrir au public

à l’exception :

  • des instituts de beauté ;
  • des instituts de pédicure non-médicale ;
  • des salons de manucure ;
  • des salons de massage ;
  • des salons de coiffure et barbiers ;
  • des centres de bien-être, en ce compris les saunas;
  • des centres de fitness ;
  • des studios de tatouage et de piercing ;
  • des casinos, salles de jeux automatiques et bureaux de paris.

Les entreprises énumérées ci-dessus ne peuvent pas non plus faire de prestations à domicile.

Les entreprises qui offrent des biens ou des services aux consommateurs

Les entreprises qui offrent des biens ou des services aux consommateurs et qui peuvent ouvrir au public le font selon les conditions suivantes :

  • L’accueil des clients doit se faire selon les modalités suivantes :
    • 1 client par 10 m2 pendant maximum 30 minutes, à l’exception des magasins qui

disposent d’une surface accessible aux clients inférieure à 20 m2. Pour ces commerces, il est possible d’accueillir deux clients à la fois à condition qu’une distance d’1,5m entre chaque personne soit garantie.

  • En ce qui concerne les commerces ou entreprises qui travaillent sur rendez-vous ( par ex : avocats, notaires, architectes d’intérieur, cuisinistes, joailliers,…), ceux-ci peuvent recevoir leurs clients aussi longtemps qu’il est d’usage et sans limitation du nombre de personnes.
  • L’entreprise met à disposition du personnel et des clients les produits nécessaires à

l’hygiène des mains.

  • D’autres mesures visant l’accueil de la clientèle sont définies dans le « Guide générique relatif à l’ouverture des commerces pour prévenir la propagation du virus COVID-19 », disponible sur le site du Service Public Fédéral Economie.

 

  • En tant qu’entreprises elles doivent suivre aussi les dispositions telles que définie dans le

« Guide générique en vue de lutte contre la propagation du COVID-19 au travail ».

Les employeurs informent les travailleurs en temps utiles des mesures de prévention en vigueur et leurs dispensent une formation appropriée.

Pour les centres commerciaux des mesures spécifiques sont d’application :

  • Un client est autorisé par 10 m² pour une période ne dépassant pas le temps nécessaire et habituel ;
  • le centre commercial met à disposition les produits nécessaires à l'hygiène des mains à l’entrée

et à la sortie

  • Des marquages au sol et/ou des signalisations facilitent le maintien d'une distance de 1,5 mètre.
  • Les règles prévues pour les magasins sont évidemment applicables aux magasins situés à

l’intérieur des centres commerciaux, notamment la limite de la durée du shopping ( 30 min).

Clients :

En tant que client, certaines restrictions sont d’application :

  • les courses sont effectuées seul. Une exception est faite pour un adulte qui accompagne les mineurs vivant sous le même toit ou une personne ayant besoin d’une assistance ;
  • les courses se font effectuées pendant une période de maximum 30 minutes par magasin ;
  • Il est fortement recommandé à chaque client de porter une protection couvrant le nez et la bouche dans les commerces.

Il est par ailleurs recommandé de se rendre dans les commerces situés dans une ville ou une commune proche de son domicile et de son lieu de travail. Il est également conseillé de donner une priorité aux personnes âgées, aux personnes à mobilité réduite et au personnel soignant.

 

Autorités locales :

Les autorités locales organisent l’accès aux centres commerciaux, aux rues commerçantes et aux parkings conformément au courrier ministériel du Ministre de l’Intérieur du 08 mai 2020 relatif à la gestion de l’espace public lors de la réouverture de magasins et centres commerciaux afin que les mesures de distinction sociale soient respectées.

 

1.Qui doit surveiller le respect des mesures dans les magasins ?

Le respect des distanciations sociales relève de la responsabilité de chaque propriétaire de magasin. Il lui appartient de prendre les mesures adéquates pour assurer ce respect. Si il est fait appel à une société de gardiennage pour assurer le respect de ces mesures, cela doit se faire en respect de la loi du 2 octobre 2017 réglementant la sécurité privée et particulière.

2.Existe-t-il des restrictions spécifiques concernant les heures d’ouverture des commerces et des

magasins ?

Les commerces peuvent rester ouverts aux jours et heures habituels.

Les magasins de nuit peuvent rester ouverts à partir de leur heure d’ouverture habituelle jusqu’à 22

heures.

 

3.Peut-on imposer à un magasin d’ouvrir ?

Si l’ordre public ou l’intérêt général le requiert, le bourgmestre peut ordonner les mesures de police nécessaires, en ce compris l’ouverture d’entreprises.

4.Qu’en est-il pour les marchés et autres activités ambulantes ?

Les marchés sont interdits.

Un exception existe pour les échoppes d’alimentation dans les zones ne disposant pas d’infrastructures commerciales alimentaires (ex : supermarchés). Le Bourgmestre décide, sur base des besoins dans sa commune, si un marché est nécessaire dans le cadre de la continuité de l’approvisionnement alimentaire, conformément à la Loi du 25 juin 1993 sur l’exercice et l’organisation des activités ambulantes et foraines .

Une activité ambulante individuelle (alimentaire ou non-alimentaires) peut être exercée à l'endroit habituel, sous réserve de l'autorisation préalable des autorités communales.

5.Les marchés en gros (pour clients professionnels) peuvent-ils continuer (marché matinal à

Bruxelles, criée à Zeebruges, …) ?

Oui. Les mesures de distanciation sociale doivent être respectées au maximum.

6.Les centres de bronzage peuvent-ils ouvrir ?

Les centres de bronzage peuvent ouvrir. Les mesures hygiéniques édictent que des cabines individuelles soient utilisées, que celles-ci soient utilisées par une seule personne à la fois et qu’elles soient désinfectées après chaque usage.

 

HORECA

 

Les établissements appartenant au secteur HORECA sont fermés au public.

En ce qui concerne les restaurants seuls sont autorisés les livraisons de repas et les repas à emporter (take-away) durant les heures d’ouverture habituelles. Lorsque l’attente se fait à l’extérieur, les clients doivent également respecter les mesures de distanciation sociale. Le mobilier de terrasse doit être entreposé à l'intérieur.

En ce qui concerne les hôtels et apparthôtels ceux-ci peuvent rester ouverts, à l'exception de leurs éventuels restaurants, bars, coins repas, salles de séminaires et autres espaces communs. Le mobilier de terrasse doit être entreposé à l'intérieur.

En ce qui concerne les food-trucks, marchands de poulet, marchands de glace,…une activité ambulante individuelle peut être exercée à l'endroit habituel (ou le trajet habituel) , sous réserve de l'autorisation préalable des autorités communales. Les marchés restent en revanche interdits.

 

ECONOMIE ET TRAVAIL

La continuité de l’économie belge ne doit pas être mise en danger. Dans ce but tous les maillons de la chaîne de production doivent être garantis, des ressources à la production et à la consommation, importations et exportations comprises.

Les principes généraux sont les suivants :

Pour les entreprises ne relevant pas des secteurs cruciaux et services essentiels :

Le télétravail à domicile est recommandé dans toutes les entreprises pour tous les membres du personnel dont la fonction s’y prête.

Lorsque le télétravail n’est pas appliqué, les entreprises adoptent les mesures appropriées pour :

  • garantir le respect maximal des règles de distanciation sociale, en particulier le respect d’une distance d’1,5m entre les personnes
  • à défaut de pouvoir garantir le respect des règles de distanciation sociale, offrir un niveau de protection au moins équivalant.

Les mesures mentionnées ci-dessus sont également d’application pour les transports organisés

par l’employeur.

L’application de ces principes est garantie au niveau de l’entreprise via l’adoption de mesures de prévention appropriées telles que celles définies dans le « guide générique en vue de lutter contre la propagation             du                                      COVID-19                                au             travail »              disponible             à              l’adresse : https://emploi.belgique.be/sites/default/files/content/news/Guidegenerique_light.pdf , éventuellement complété par :

  • des directives au niveau sectoriel ;
  • et/ou des directives de l’entreprise ;

et/ou d’autres mesures appropriées qui offrent un niveau de protection au moins équivalent.

Les mesures collectives ont toujours priorité sur les mesures individuelles.

Pour les entreprises relevant des secteurs cruciaux et services essentiels :

Ces entreprises et services sont tenues de mettre en œuvre, dans la mesure du possible, le système de

télétravail à domicile et les règles de distanciation sociale.

Les secteurs et les employés qui appartiennent aux secteurs cruciaux et aux services essentiels et qui n’ont pas interrompu leurs activités et qui ont déjà pris eux-mêmes les mesures nécessaires, peuvent utiliser le guide générique mentionné ci-dessus comme une source d’inspiration.

En ce qui concerne les sous-traitants et services auxiliaires des secteurs essentiels, dans la mesure où ceux-ci permettent aux secteurs essentiels de continuer à servir la population, ceux-ci sont soumis à la même réglementation que les secteurs cruciaux et services essentiels.

7.En dehors des travailleurs, qui peut se rendre dans les locaux des entreprises ?

Dans les lieux accessibles au public appartenant aux entreprises des secteurs non essentiels, le public peut y accéder dans le respect des mesures de distanciation sociale ou des mesures de protection équivalente en vigueur au sein de l’entreprise. Pour les lieux accessibles au public appartenant aux entreprises des secteurs cruciaux, le public peut y accéder en respectant dans la mesure du possible les mesures de distanciation sociale.

8.Des bénévoles peuvent-ils proposer leurs services aux entreprises des secteurs cruciaux et services essentiels?

Suivant la loi du 3 juillet 2005 relative aux droits des bénévoles, les bénévoles ne peuvent en principe être engagés que par des organisations qui poursuivent un objectif désintéressé. La loi relative aux bénévoles ne permet pas l’engagement de bénévoles par des entreprises commerciales.

Les déplacements des personnes exerçant une activité bénévole au sein d'une organisation qui poursuit un objectif désintéressé et qui fait partie des secteurs cruciaux ou des services essentiels sont autorisés, en ce compris les déplacements domicile - lieu de l'activité.

9.Quelles sont les directives pour les entreprises en cas de contamination par le COVID-19 ? Existe-t-il des directives spécifiques pour la décontamination des locaux ?

Aucune mesure spécifique n'est nécessaire en vue de décontaminer les lieux. Il suffit de nettoyer à fond la zone où la personne travaille et les zones communes telles que la cuisine et les toilettes avec les produits de nettoyage habituels. Il faut continuer à promouvoir l'hygiène générale des mains auprès du personnel.

 

SERVICES AUX PARTICULIERS A DOMICILE

Les entreprises proposant des services à domicile aux clients peuvent offrir leurs services à l’exception

des métiers de contact suivants :

  • Esthéticien(ne) ;
  • Pédicure non-médicale ;
  • Manucure ;
  • Masseur ;
  • Coiffeur et barbier ;
  • Tatoueur et pierceur.

Tous les autres services aux particuliers à domicile peuvent être offerts tels que l’aide-ménagère, le lavage de vitre, le ramonage, les inspections techniques des installations, les visites à domicile par des agents immobiliers, le contrôle de la régie foncière communale, la certification PEB, les leçons de musique privées, …

Les entreprises fournissant ces services sont tenues de respecter les règles de distanciation sociale

d’application au sein de leur secteur.

En ce qui concerne les travaux de construction chez les particuliers, les travaux peuvent avoir lieu mais les

règles d’application diffèrent selon que les travaux soient urgents ou non :

  • Les réparations urgentes doivent avoir lieu en veillant à mettre en œuvre, dans la mesure du possible, les règles de distanciation de sociale ou d’autres mesures appropriées qui offrent un niveau de protection au moins équivalent ;
  • Les autres travaux, doivent avoir lieu en garantissant le respect maximal des règles de distanciation sociale ou d’autres mesures appropriées qui offrent un niveau de protection au moins équivalent.

 

DIVERS

 

10.Qu'en est-il de la prostitution et des quartiers de prostitution ?

En raison de l’absence de distanciation sociale dans l’exercice de cette activité, elle ne peut pas se tenir.

 

INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES

 

Fédéral :

 

·SPF Finances:

https://finances.belgium.be/fr/douanes_accises/entreprises/corona-informations-et- mesures/faq-covid-19

 

·SPF Emploi et Travail :

 

·ONEM :

https://www.onem.be/sites/default/files/coronavirus/Faq_Corona_FR_20200423_0.pdf

 

Région wallonne :

 

           SANTE                                                        

Malgré les mesures générales de distance sociale, les soins pour les personnes sont prioritaires et doivent être garantis.

Ces dernières semaines, l'épidémie a eu un impact important sur l’offre de soins, tant au niveau de la médecine de première ligne que des hôpitaux. Des groupes de travail étudient déjà comment répondre à la fois à l’impératif de continuer à offrir les meilleurs soins aux personnes infectées par le covid-19 tout en élargissant graduellement et de façon sécurisée l’accès aux soins de santé généraux et spécialisés. La volonté est que, le plus rapidement possible, chacune et chacun puissent avoir accès aux soins de santé de manière à nouveau « normale » tout en évitant de saturer les infrastructures médicales nécessaires à la prise en charge des malades du virus. Il est conseillé de s’informer auprès des institutions de soins et de suivre leurs directives.

Depuis le 4 mai 2020, les prestataires de soins de santé qui sont actifs dans les soins ambulatoires peuvent exercer leurs activités pour les soins urgents et non urgents moyennant le respect des recommandations reprises à l’adresse suivante : https://www.health.belgium.be/fr/covid-19-reprise-des-soins- ambulatoires-en-cabinet-prive

Les prestataires de soins de santé qui travaillent dans les hôpitaux peuvent également pratiquer des soins urgents et non-urgents conformément aux lignes directrices disponibles sur le site internet du VBS-GBS : http://www.vbs-gbs.org et du SPF Santé Publique.

En ce qui concerne les dons de sang, ceux-ci doivent se poursuivre, dans le respect maximal des mesures de distanciation sociale. Les personnes malades doivent être exclues comme toujours.

 

HOPITAUX

 

1.Les visiteurs sont-ils admis dans les hôpitaux ?

Les visites sont toutes interdites excepté pour les parents d’enfants de moins de 18 ans et pour la famille proche de patients en situation critique ou en soins palliatifs. L’accompagnement de patients devant se rendre à des consultations ou tests nécessaires devra être limité à une personne. Des discussions sont encore en cours pour permettre les visites prochainement.

Pour les hôpitaux psychiatriques et structures de revalidation, les visites devraient pouvoir reprendre dès le 11 Mai.

 

CONTAMINATION ET PROTECTION

Les procédures sanitaires sont adaptées au cours du temps selon l’évolution de l’épidémie, les

connaissances et découvertes scientifiques.

 

Les informations reprises ci-dessous sont un résumé des informations disponibles au moment de la rédaction de ce document. Les informations les plus actuelles sont disponibles à l’adresse suivante : https://covid-19.sciensano.be/fr

 

2.Existe-t-il un risque d'infection par le biais d’un contact avec des objets / surfaces ?

Ce risque existe mais il est beaucoup plus faible que lors d’un contact direct avec une personne infectée.

Dans des conditions idéales, le virus survit en moyenne environ trois heures sur les surfaces et les matériaux lisses (comme les poignées de porte, les rampes, les tables, etc.). Le virus ne survit pas bien sur du matériel absorbant (tel que le carton, le papier, le textile...). Le virus est très sensible au dessèchement, à la chaleur et à la lumière du soleil.

Toute personne qui absorbe des gouttelettes porteuses du virus dans la bouche, le nez et les yeux – par contact avec les mains – peut être infectée par le virus. Il est important de se laver les mains de manière régulière et rigoureuse après un contact avec les surfaces et les emballages qui ont été touchés par de nombreuses personnes.

En ce qui concerne la contamination des emballages et des denrées alimentaires, des informations sont disponibles                                                    sur                             le                             site                             de                             l'AFSCA: http://www.favv.be/professionnels/publications/communications/coronavirus.asp

  1. Quelles sont les recommandations en matière de port de masque/de gants dans l’espace

public ?

Le transfert de COVID-19 se fait par l'intermédiaire de gouttelettes et par contact avec des surfaces contaminées, et non par l'air. Par conséquent, le port d'un masque ne protège pas contre l'infection, si l'on n'a pas de contact étroit (à une distance de 1,5 mètres) avec une personne malade.

Se couvrir la bouche et le nez fait partie des bonnes pratiques pendant ce déconfinement lorsque des contacts étroits ne peuvent être évités. Cela peut se faire par l’intermédiaire d’un masque dit « de confort

» ou d’une autre protection alternative en tissu (écharpe, bandana). Cette pratique est :

  • Fortement recommandée dans l’espace public et les commerces ;
  • Obligatoire dans les transports en commun dès l’entrée dans l’aéroport, la gare, sur le quai ou un point d’arrêt, dans le bus, le (pré)métro, le tram, le train ou tout autre moyen de transport organisé par une autorité publique pour les usagers de 12 ans et plus ;
  • Obligatoire dans les écoles à partir du 15 mai 2020 pour le personnel et tous les élèves de 12 ans et plus.

Cette pratique n’est pas une protection suffisante si elle ne s’envisage pas dans le cadre du respect des

distances de sécurité et des mesures d’hygiène.

Pour plus d’information sur les masques en tissu : https://www.info-coronavirus.be/fr/masque/

 

Le port de gants n'est en revanche pas recommandé car il donne un faux sentiment de sécurité, et on ne se lave plus les mains, tout en se touchant la bouche, le nez et les yeux avec la main gantée, ce qui peut encore entraîner une infection. Il est préférable de se laver les mains régulièrement avec de l'eau et du savon.

4.Qui est testé actuellement ?

Des informations détaillées concernant la procédures de testing sont disponibles sur le site de Sciensano

: https://epidemio.wiv-isp.be/ID/Pages/2019-nCoV_procedures.aspx.

 

ASSISTANCE AUX PERSONNES AGEES, EN SITUATION DE HANDICAP ET VULNERABLES

L’assistance, en ce compris des bénévoles, aux personnes âgées, aux personnes en situation de handicaps ou aux personnes vulnérables peut se poursuivre.

Sont ici compris (entre autres) :

  • les services d’aide à domicile ;
  • les services d’aide familiale ;
  • les services d’assistance aux personnes en situation de handicap ;
  • les infirmier(e)s à domicile ;
  • les maisons d’accueil pour femmes battues ;
  • les maisons d’accueil et structure d’hébergement pour personnes en difficultés sociales et abris

de nuit ;

 

5.Les service flats ou résidences services sont-ils considérés comme des centres de soins ?

Oui, ils doivent être considérés comme les centres de soins lorsqu’ils disposent d’une entrée commune.

6.Les visites sont-elles autorisées dans les maisons de repos, les centres ou institutions de soins résidentiels ?

Les communications à distance (téléphone, appel vidéo, ...) sont à privilégier pour des raisons d’hygiène.

Les visites essentielles (aidants proches, ...) sont autorisées afin de ne pas isoler totalement les résidents.

Consultez le centre ou l’institution de soins pour voir si une visite peut se faire de façon sécurisée.

Une zone de de discussion séparant les visiteurs des résidents par une plaque en verre dans le hall d'entrée du centre peut être mise en place pour permettre une visite plus sécurisée. Dans ce cas, il faut que la zone de discussion soit désinfectée après chaque visite.

7.Des mesures spécifiques sont-elles applicables au transport des personnes handicapées ou des personnes à mobilité réduite ?

Le plus important est de ne pas créer de nouvelles mixités sociales. Le transport peut donc continuer, mais il faut veiller autant que possible à maintenir la même combinaison de conducteurs et de personnes handicapées ou à mobilité réduite. Bien entendu, les mesures d'hygiène et de distance sociale doivent être respectées.

Pour     le     transport      bénévole      des      personnes      à      mobilité      ou      dans      le      besoin,   ces initiatives peuvent se poursuivre mais une distance minimale de 1, 5 mètre doit être maintenue entre chaque personne. Le nombre de personnes qui peuvent être transportées varie donc en fonction du type de véhicule.

8.Les centres d’appels pour les personnes dans le besoin (centres prévention suicide, violences

conjugales, …) restent-ils ouverts ?

Oui, ils restent ouverts moyennant le respect des mesures de distance sociale par les opérateurs.

 

Vous trouverez ci-dessous les numéros de téléphone et sites internet principaux utiles

Pour les francophones:

 

Centre de prévention du suicide

0800 32 123

 

Ecoute violences conjugales

0800 30 030

Ecouteviolencesconjugale

s.be

Comportements violents

Praxis

Asblpraxis.be

Télé-Accueil

107

 

SOS Parents

0471 414 333

 

Ecoute -Enfants

103

 

SOS Viol

0800 98 100

 

SOS Enfants, FWB

 

https://www.one.be/publ ic/1- 3ans/maltraitance/equip

e-sos-enfants/

 

SOINS AUX ANIMAUX

  1. Les vétérinaires, peuvent-t-ils poursuivre leurs activités ?

Oui. Ils sont tenus de respecter au maximum les règles de distanciation sociale.

10.Les salons de toilettages peuvent-ils ouvrir ?

 

 

                  ENSEIGNEMENT                                                

ACCUEIL DES ENFANTS

1.Les crèches et les gardiennes d'enfants restent-elles ouvertes ?

Pour plus d’informations concernant l’accueil des enfants référez-vous au site de chaque communauté :

Fédération Wallonie-Bruxelles : https://www.one.be/public/detailarticle/news/coronavirus-les- conditions-dacces-pour-mettre-votre-enfant-en-creche/

 

2.Comment les gardiennes doivent-elles organiser les mesures de distance sociale ?

Les mesures d'hygiène nécessaires doivent être respectées, mais il est vrai que la distance sociale est difficile à appliquer dans le cadre de la garde d’enfants. Les mesures de distance sociale doivent être strictement respectées par les parents. Il est vrai que les groupes d’enfants issus d’une même crèche peuvent être considérés comme appartenant à un groupe social homogène.

ENSEIGNEMENT

Les leçons et activités sont suspendues dans l’enseignement maternel, primaire et secondaire, à l’exception de celles déterminées par les établissements d’enseignement pour la journée d’essai du 15 mai 2020. A partir de cette date, le personnel et tous les élèves à partir de l’âge de douze ans sont tenus de se couvrir la bouche et le nez avec un masque ou toute autre alternative en tissu.

Une garde, organisée uniquement par le personnel interne, est au moins mise en place pour les enfants dont les parents :

  • travaillent dans le secteur de l'aide et des soins de santé ;
  • travaillent dans les services publics essentiels ;
  • n’ont pas de possibilité de les faire garder par d’autres personnes que les grands-parents (peu

importe l’âge de ceux-ci).

Les écoles peuvent fournir aux élèves du nouveau matériel pédagogique. Les déplacements pour permettre aux élèves de disposer de ce matériel sont autorisés.

Sprimont : Pour des questions spécifiques concernant les écoles, contactez les directions d’établissement : http://www.sprimont.be/commune/enseignement/ecoles

3.Que faire des enfants de parents (probablement) contaminés ?

Les enfants d’un parent contaminé ne peuvent pas fréquenter l’école ou la structure d’accueil pendant 14 jours.
Sciensano a rédigé une procédure pour les mesure à prendre pour les enfants en collectivité , disponible à l’adresse suivante : https://covid-19.sciensano.be/sites/default/files/Covid19/COVID-19_procedure_children_FR.pdf. 

4.Les internats et les établissements d’enseignement spécialisé sont-ils fermés ?

Les internats et les enseignements spécialisés restent ouverts mais les cours sont suspendus.

5.Les universités, hautes écoles et autres écoles sont-elles fermées ?

Il est demandé aux universités et hautes écoles d’organiser leurs cours uniquement à distance, , à

l’exception des stages pour les étudiants qui peuvent contribuer aux soins.

6.Qu’est-il prévu concernant l’organisation des examens dans l’enseignement supérieur ?

Veuillez-vous référer aux sites web des universités et hautes écoles pour connaitre les modalités d’organisation des examens.

Des salles de silence peuvent être mises à disposition pour des étudiants qui ne disposent pas d’endroit adapté pour étudier. Cela doit se faire sur rendez-vous et dans le respect de la distanciation sociale. Si ces initiatives sont mises en place dans des bibliothèques publiques, une surveillance des étudiants doit être organisée par la présence de surveillants et de membres du personnel.

7.Les cours enseignés par les Académies de Musique, Théâtre et Danse ainsi que les Académies de dessin peuvent-ils reprendre?

Les leçons ne peuvent être enseignées qu’à distance.

8.Qu’en est-il de l’enseignement et de la formation des métiers de la sécurité ?

Les écoles des métiers de la sécurité poursuivent l’enseignement de base par le biais de l'enseignement à

distance ou apportent une aide à l'effort de crise par une formation sur le terrain.

9.Les formations proposées par les employeurs à leur personnel peuvent-elles reprendre ?

Elles peuvent reprendre en suivant les règles de distanciation sociale d’application dans l’entreprise.

 

INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES

 

 Sur l’accueil des enfants :

  • Fédération Wallonie-Bruxelles :

https://www.one.be/public/detailarticle/news/coronavirus-les-conditions-dacces-pour- mettre-votre-enfant-en-creche/

 

 Sur l’enseignement:

  • Fédération Wallonie-Bruxelles:

http://enseignement.be/index.php?page=28291

 

   VIE PUBLIQUE                                                  

Rester à domicile demeure la norme. Seuls les déplacements autorisés peuvent être effectués. Par ailleurs, il est recommandé de faire ses courses dans une ville ou une commune située à proximité du domicile ou du lieu de travail.

Les activités privées et publiques à caractère culturel, social, festif, folklorique, sportif, touristique et récréatif sont interdites.

Sont néanmoins autorisées les promenades et les activités physiques (en ce compris les balades à

moto) en plein air n’impliquant pas de contact physique et à la condition qu’elles soient exercées

  • seul ;
  • en compagnie de personnes vivant sous le même toit ; Sont ici également visées les communautés de jeunes et leur accompagnant issus d’institutions de la jeunesse vivant sous le même toit.
  • et/ ou en compagnie de maximum deux autres personnes qui doivent toujours être les mêmes. moyennant le respect d'une distance d’1,5 mètres entre chaque personne.

Ces activités sont autorisées pour le temps nécessaire pour les exercer. Après l’exercice de ces 

activités, le retour à son domicile est obligatoire.

Les services publics restent garantis.

 

DÉPLACEMENTS

Les citoyens sont tenus de rester chez eux afin d’éviter un maximum de contacts en dehors de leur famille

proche.

Seuls les déplacements nécessaires sont autorisés. Sont, entre autres, considérés comme nécessaires les déplacements tels que :

  1. les déplacements professionnels (en ce compris les déplacements domicile/travail et les déplacements effectués par les bénévoles dans le cadre de leurs activités au sein d’un secteur crucial ou service essentiel) ;
  2. les déplacements indispensables (aller chez le médecin, au magasin d’alimentation, à la poste, à la banque, à la pharmacie, faire le plein d’essence ou aider des personnes dans le besoin, les sans-abris, les déplacements des parents vers la garderie où se trouvent leurs enfants, les déplacements exigés dans le cadre d’une obligation légale, le rechargement des compteurs à budget, s’exercer à la conduite…) ;
  3. les promenades et les activités physiques (en ce compris les balades à moto) en plein air

n’impliquant pas de contact physique à la condition qu’elles soient exercées :

  • seul ;
  • en compagnie de personnes vivant sous le même toit ; sont ici également visées les communautés de jeunes et leur accompagnant issus d’institutions de la jeunesse vivant sous le même toit.
  • et/ ou en compagnie de maximum deux autres personnes qui doivent toujours être les mêmes, moyennant le respect d’une distance d’ 1,5 mètres entre chaque personne.

Ces activités sont autorisées pour le temps nécessaire pour les exercer. Après l’exercice

de ces activités, le retour à son domicile est obligatoire.

Pour éviter tous rassemblements, qui restent actuellement interdits , il n’est pas autorisé de s’installer dans les parcs. Une tolérance sera appliquée pour les personnes âgées et les femmes enceintes. De la même manière, les mesures ne peuvent s’appliquer strictement aux personnes à mobilité réduite ou souffrant d’un handicap mental.

Pour les mêmes raisons, ne sont pas non plus autorisés les piqueniques et bains de soleil dans ces parcs.

Par ailleurs, l’utilisation d’un véhicule motorisé dans le cadre de l'exercice d'une activité physique et des promenades n'est autorisée que pour se rendre dans les lieux (ex. bois à distance raisonnable) ou infrastructures sportives nécessaires à l’exercice de l'activité physique en question ou de la promenade. Il est rappelé que les activités touristiques et les excursions ne sont pas autorisées.

  1. Rendre visite à un autre ménage dans les limites prévues dans la section « contacts sociaux » du présent chapitre ;
  2. visiter une infrastructure d’intérêt culturel ou d’intérêt naturel ;
    6) se rendre à un entraînement sportif régulier dans un contexte organisé ;
    7) les déplacements pour se rendre à sa résidence secondaire ;
    8) Tous les autres déplacements essentiels dont il est fait explicitement mention dans ce FAQ.

 

TRANSPORTS

1.Des mesures particulières sont-elles prises pour les transports en commun ?

Les transports en commun sont maintenus. Il est recommandé d’éviter leur utilisation si l’on dispose d’une autre alternative.

Les usagers de ces transports, âgés de 12 ans ou plus, sont tenus de se couvrir la bouche et le nez en portant un masque ou toute autre alternative en tissu dès l’entrée dans l’aéroport, la gare, sur le quai ou un point d’arrêt, dans le bus, le (pré)métro, le tram, le train ou tout autre moyen de transport organisé par une autorité publique. Le personnel roulant des sociétés de transport en commun n'est pas obligé de se couvrir la bouche et le nez, pour autant d'une part que le conducteur soit bien isolé dans une cabine et d'autre part qu'une affiche et/ou un autocollant indique aux usagers la raison pour laquelle le conducteur ne porte pas de masque. Cette exemption est également applicable, et aux mêmes conditions, au personnel roulant des transports collectifs organisés ( par exemple les bus scolaires).

Pour prendre connaissance de l’offre des sociétés de transports, veuillez-vous référer à leurs sites web.

 

2.Qu’en est-il des taxis (et autres services de transport “on-demand”) ?

Les taxis peuvent continuer à transporter des clients moyennant le respect d'une distance minimale de 1, 5 mètre entre chaque personne. Le nombre de personnes qui peuvent être transportées varie donc en fonction du type de véhicule.

Les personnes vivant sous le même toit peuvent partager un même taxi. La règle de la distance minimale

n’est ici pas d’application. Il est conseillé d’aérer et de nettoyer régulièrement le véhicule.

Se couvrir la bouche et le nez avec un masque ou toute autre alternative en tissu est fortement recommandé.

3.Quelles mesures sont prises concernant le covoiturage ? Combien de personnes peuvent partager un véhicule privé ?

Comme pour les taxis, une distance de 1, 5 mètre doit être respectée entre chaque personne. Le nombre de personnes qui peut être transporté varie donc en fonction du type de véhicule. Pour les personnes habitant sous le même toit, cette règle quant à la distance minimale ne s’applique pas. Il est conseillé d’aérer et de nettoyer régulièrement le véhicule. De manière générale, les déplacements doivent être évités autant que possible.

Se couvrir la bouche et le nez avec un masque ou toute autre alternative en tissu est fortement recommandé.

4.Peut-on considérer que les mesures de distanciation sociale sont respectées si un écran flexible transparent est installé dans un moyen de transport (camionnettes/bus) lorsque la distance d’1,5m ne peut pas être garantie ?

Oui, un écran flexible transparent offre une protection suffisante et son installation peut être autorisée dans les moyens de transport. La protection physique est importante, et non le matériel avec lequel elle est réalisée.

5.Est-il encore autorisé d’utiliser les services de partage de voitures ou de trottinettes ?

Oui, ils sont considérés comme des moyens de transport et ne sont donc pas être interdits.

6.Puis-je suivre des cours de conduite et passer mon permis de conduire ?

Les leçons et les examens de conduite, tant théoriques que pratiques peuvent reprendre. S’exercer sur

la voie publique est un considéré comme un déplacement autorisé.

Pour plus d’information, rendez-vous sur :

7.Les entreprises ayant une activité aérienne peuvent-elles voler ?

Dans le cadre de la reprise économique des entreprises, tous les vols commerciaux quel que soit le type d’aéronefs tels que définis par l’EASA sont autorisés qu’ils soient VFR ou IFR (il s’agit ici des activités commerciales Business to Business and Business to Customer).

8.Quelles activités de l’aviation légère sont autorisés ?

Les vols locaux VFR (point de décollage et d’atterrissage identiques et pas d’escale) effectués seuls à bord ou avec un membre de la famille vivant sous le même toit, ceci pour tout type d’aéronefs ainsi que les vols liés à l’aéromodélisme et aux drones sont autorisés en dehors de l’espace contrôlé.

9.Les écoles de formation des pilotes peuvent-elles reprendre leurs formations?

Toutes les activités liées à la formation pour tout type d’aéronefs (cours pratiques et théoriques) sont autorisées. Les vols d’entrainement VFR ne peuvent avoir lieu qu’en dehors de l’espace contrôlé. Ce faisant, des règles strictes similaires à celles demandées pour les auto-écoles doivent être respectées.

10.Aussi bien en Flandre, en Wallonie qu’à Bruxelles, les centres de contrôle technique ont dû fermer pour plusieurs semaines. Suis-je encore valablement assuré si mon certificat de visite expire après le 13 mars 2020 ?

Il existe un engagement politique des régions visant à prolonger les “certificats de visite” expirés après le 13 mars 2020. Par conséquent, les véhicules automoteurs dont le certificat de visite a expiré après le 13 mars 2020, ont un certificat valide. L’assureur ne pourra invoquer cette raison dans le cadre d’un droit de recours contre le preneur d’assurance.

En Flandre, les certificats sont prolongés pour une durée de quatre mois, après la fin des mesures de crise (https://www.vlaanderen.be/gezondheid-en-welzijn/gezondheid/coronavirus-covid-19/maatregelen- tegen-verspreiding-corona-rijopleiding-rijexamens-en-autokeuring).

En Région bruxelloise, les délais pour les certificats de visites sont prolongés. Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter le site suivant : https://mobilite-mobiliteit.brussels/fr/covid-19- parking-auto-ecoles-controle-technique-chantiers-decouvrez-tout-ce-qui-change.

En Wallonie, les informations pertinentes sur le contrôle technique peuvent être consultées sur : http://mobilite.wallonie.be/home/je-suis/un-citoyen/en-voiture/services-et-solutions/controle- technique.html

11.Des mesures spécifiques sont-elles prises pour les bateaux et les navires de croisière ?

Les navires de croisière et les bateaux ne sont pas autorisés à débarquer leurs passagers, mais peuvent être ravitaillés.

Les nouvelles croisières organisées par des bateaux ou des navires battant pavillon belge sont interdites.

Pour des informations plus détaillées sur la navigation, référez-vous au site du SPF Mobilité : https://mobilit.belgium.be/fr/navigation/covid_19_coronavirus

LOISIRS ET ACTIVITÉS EN EXTÉRIEUR

Les activités privées et publiques à caractère culturel, social, festif, folklorique, sportif, touristique et récréatif sont interdites.

Sont néanmoins autorisées les promenades et les activités physiques (en ce compris les balades à moto)

en plein air n’impliquant pas de contact physique et à la condition qu’elles soient exercées

  • seul ;
  • en compagnie de personnes vivant sous le même toit ; Sont ici également visées les communautés de jeunes et leur accompagnant issus d’institutions de la jeunesse vivant sous le même toit.
  • et/ ou en compagnie de maximum deux autres personnes qui doivent toujours être les

mêmes. moyennant le respect d'une distance d’1,5 mètres entre chaque personne.

Ces activités sont autorisées pour le temps nécessaire pour les exercer. Après l’exercice de ces activités,

le retour à son domicile est obligatoire.

Pour éviter tous rassemblements, qui restent actuellement interdits, il n’est pas autorisé de s’installer dans les parcs. Une tolérance sera appliquée pour les personnes âgées et les femmes enceintes. De la même manière, les mesures ne peuvent s’appliquer strictement aux personnes à mobilité réduite ou souffrant d’un handicap mental.

Pour les mêmes raisons, ne sont pas non plus autorisés les piqueniques et bains de soleil dans ces parcs. Par ailleurs, l’utilisation d’un véhicule motorisé dans le cadre de l'exercice d'une activité physique et des promenades n'est autorisée que pour se rendre dans les lieux (ex. bois à distance raisonnable) ou infrastructures sportives nécessaires à l’exercice de l'activité physique en question ou de la promenade. Il est rappelé que les activités touristiques et les excursions ne sont pas autorisées.

 

ACTIVITÉS

12.Les rassemblements sont-ils encore permis ?

Non, la règle demeure que tous les rassemblements de plus de 2 personnes sont interdits, sauf exceptions mentionnées dans ce FAQ.

Les citoyens sont tenus de rester chez eux afin d’éviter un maximum de contact en dehors de leur famille proche.

13.Quels sont les sports autorisés ?

Les activités physiques sont autorisées à la condition qu’elles :

  • Soient exercées en plein air ;
  • N’impliquent pas de contact physique ;
  • Soient exercées seul ou en compagnie de personnes vivant sous le même toit (sont ici également visées les communautés de jeunes et leur accompagnant issus d’institutions de la jeunesse vivant sous le même toit) et/ ou en compagnie de maximum deux autres personnes qui doivent toujours être les mêmes (moyennant le respect des mesures de distance sociale et d'une distance sociale de 1,5 mètres entre chaque personne).

Les infrastructures nécessaires à l’exercice de ces sports en plein air peuvent ouvrir à l’exclusion des vestiaires, douches et cafétarias. Les toilettes et les distributeurs automatiques de boissons restent en service. Par infrastructures, il faut entendre les clubs et terrains de ces sports. La location ou la vente de matériel est en soi autorisée. En revanche, les activités touristiques et récréatives demeurent interdites.

14.Les athlètes de haut niveau bénéficient-ils d'un accès aux installations sportives ?

Oui s’ils disposent du statut de sportif de haut niveau et s'ils peuvent s'entrainer seuls ou avec au maximum deux autres personnes (toujours les mêmes personnes). Les entrainements en groupe ne sont pas permis.

15.Les sports nautiques sont-ils autorisés ?

Oui pour autant que les conditions listées à la question 13 « quels sont les sports autorisés ? » soient respectées.

16.Puis-je encore utiliser mon drone ?

L'utilisation récréative de votre drone n'est autorisée que sur votre propriété privée rattachée à votre domicile. Vous trouverez plus d'informations sur le site : https://mobilit.belgium.be/fr/transport_aerien/drones/vols_de_drones_covid19

17.La pêche est-elle autorisée ?

Oui. Si cette activité se pratique au sein d’un club, seuls les toilettes et les distributeurs automatiques de boissons restent en service.

18.La chasse peut-elle continuer ?

La réglementation régionale doit être suivie. Vlaanderen : https://www.natuurenbos.be/wildbeheer Wallonie : https://www.wallonie.be/fr/peche-et-chasse CONTACTS SOCIAUX

À partir du dimanche 10 mai, des contacts sociaux limités sont possibles dans des conditions strictes. Afin

de prévenir la propagation du virus, il est important de limiter ces contacts sociaux et de tenir compte des règles suivantes :

  • Un ménage (c’est-à-dire les personnes vivant sous le même toit et peu importe leur nombre) peut recevoir maximum quatre autres personnes à partir du dimanche 10 mai.
  • Ce seront toujours les mêmes personnes. Celles-ci font partie ou non d’un même ménage. L’ensemble de ces personnes forment une bulle sociale.
  • Au sein d’un ménage, le choix est collectif. Donc, par exemple : si le ménage choisit collectivement

les 4 grands-parents, il n'est alors pas possible pour le moment d’inviter des amis.

  • Quand une personne d’un ménage est invitée au domicile d’une autre personne, c’est l’ensemble de son ménage qui s’engage et même si elle se rend seule au rendez-vous. Il n’est donc par exemple pas possible de voir un jour ses parents et le lendemain 4 autres personnes.
  • La distance physique nécessaire (1,5 mètre) doit toujours être respectée. Il est préférable de se rencontrer à l'extérieur (terrasse, jardin).
  • Il n'est pas possible de rendre visite aux personnes de votre bulle sociale si l'une d'entre elles est malade.
  • Dans le cadre de ces contacts sociaux limités, il est permis d'effectuer un déplacement en Belgique. Néanmoins, l'intention n'est pas d'en faire une excursion (touristique) d'une journée.

Il relève de la responsabilité de chacun d’appliquer correctement ces contacts sociaux limités.

19.Je vis seul(e), qui puis-je inviter et chez qui puis-je être reçu(e) ?

Comme personnes seule, vous pouvez inviter 4 personnes (ou par exemple 2 couples sans enfants ou une famille de 4). L’ensemble de ces personnes forment une même bulle sociale et ne peuvent intégrer d’autres bulles. Il n'est donc pas possible de se rencontrer un jour avec cette bulle, et un autre jour avec des gens appartenant à une autre bulle.

La bulle sociale ne doit pas toujours se réunir en même temps, mais elle doit toujours être limitée aux personnes issues de la même bulle.

Le plus important est que chaque personne appartenant à cette bulle sociale limite ses contacts à ces personnes.

La distance physique nécessaire (1,5 mètre) doit toujours être respectée. Si vous avez une terrasse ou un jardin, il est préférable de se rencontrer à l'extérieur. Bien entendu, il n'est pas possible de rendre visite aux personnes de votre bulle si l'une d'entre elles est malade.

20.Les deux personnes avec qui je pratique une activité physique en plein air font-elles partie de ma bulle sociale ?

Ces personnes ne doivent pas être comptées dans la bulle sociale du ménage. Il est donc permis de se promener avec deux personnes (à la condition qu’il s’agisse toujours des mêmes personnes, et dans le respect de la distance sociale) et de recevoir quatre autres personnes (toujours les mêmes) à la maison.

21.Que doivent faire les étudiants qui sont actuellement en kot ?

Ils est recommandé aux étudiants de choisir un endroit fixe où ils resteront tout au long du confinement. Les étudiants étrangers tenus de reprendre les cours peuvent réintégrer leur kot.

22.Qu’en est-il si vous ne vivez pas sous le même toit que votre partenaire ou vos enfants dans le cadre de la coparentalité ?

Rendre visite à votre partenaire ou rendre visite à vos enfants dans le cadre de la coparentalité est considéré comme un déplacement autorisé.

 

DOMAINES PUBLICS

Les parties récréatives de ces domaines publics doivent fermer (ex: plaine de jeux, …). En revanche, les parcs et les forêts peuvent rester ouverts moyennant le respect des mesures de distance sociale.

Les promenades et les activités physiques en plein air n’impliquant pas de contact physique à la condition qu’elles soient exercées :

  • seul ;
  • en compagnie de personnes vivant sous le même toit ; sont ici également visées les communautés

de jeunes et leur accompagnant issus d’institutions de la jeunesse vivant sous le même toit.

  • et/ ou en compagnie de maximum deux autres personnes qui doivent toujours être les mêmes,

moyennant le respect d’une distance d’1,5 mètres entre chaque personne.

Ces activités sont autorisées pour le temps nécessaire pour les exercer. Après l’exercice de ces activités,

le retour à son domicile est obligatoire.

Pour éviter tous rassemblements, qui restent actuellement interdits , il n’est pas autorisé de s’installer dans les parcs. Une tolérance sera appliquée pour les personnes âgées et les femmes enceintes. De la même manière, les mesures ne peuvent s’appliquer strictement aux personnes à mobilité réduite ou souffrant d’un handicap mental.

Pour les mêmes raisons, ne sont pas non plus autorisés les piqueniques et bains de soleil dans ces parcs.

 

RÉSIDENCES SECONDAIRES :
41. Puis-je me rendre dans ma résidence secondaire (exemple : dans les Ardennes ou à la côte) ?
Oui cela est autorisé, en Belgique, pour les propriétaires et les locataires qui ont un contrat de bail d’une durée minimale d’un an.
Par résidence secondaire, il faut entendre :
• une maison ou un appartement
• une résidence immobilisée et attachée à un emplacement fixe (par exemple un mobil-home, bungalow,…).
Il n’est pas contre pas autorisé de déplacer des résidences mobiles, comme une caravane, mais bien d’en faire usage si celles-ci sont déjà installées sur un emplacement fixe.
Dans les campings où se trouvent des résidences secondaires de ce type, les mesures suivantes doivent-être respectées :
• Les bars, les espaces communs des restaurants et les zones de loisirs ( plaines de jeux,…) sont fermés. Le mobilier de terrasse doit être rentré et ne peut être utilisé.
• Une attention particulière doit être apportée à l’hygiène des sanitaires ( nettoyage régulier des douches, des toilettes, mise à disposition de produits pour l’hygiène des mains,…).
42. Qui peut se rendre dans une résidence secondaire ?
Peuvent s’y rendre le(s) propriétaire(s) ou locataire(s) de longue durée et les personnes vivant sous son/leur toit.
Ces personnes peuvent recevoir jusqu’à 4 personnes faisant partie de leur bulle sociale. Il s’agira des mêmes personnes que celles qu’ils ont accueillies jusqu’alors à leur domicile principal et aux conditions décrites dans la section « contacts sociaux » du chapitre « Vie Publique ».
43. Puis-je utiliser ma cabine de plage ?
L’utilisation des cabines de plage est autorisée selon les modalités fixées par le Bourgmestre. Les locations à court terme sont néanmoins à éviter pour des raisons sanitaires. Il convient de rappeler que lors de l'utilisation des cabines, ainsi que lors de sa présence sur la plage, les règles de distanciation sociale doivent être respectées.
44. Quelles sont les règles en vigueur pour d’autres types de logement ?
Les hôtels et les aparthôtels sont autorisés à rester ouverts mais sans accès aux bars, aux restaurants (espaces communs) et aux zones de loisirs, afin de pouvoir répondre à la demande d'hébergement pour les déplacements essentiels. Toutefois, le service en chambre est autorisé. Le mobilier de terrasse doit être placé à l'intérieur et ne peut être utilisé.
Les salles de réunion de ces hôtels sont fermées. Les hébergements récréatifs et touristiques (ex: maisons de vacances, camping, B&B, parcs de vacances, AirBnB, ...), à l’exception des résidences secondaires, doivent être fermés. Les résidents permanents, les propriétaires et les locataires de longue durée (1 an minimum) de ce type de logement peuvent bien sûr y séjourner. Ces dispositions s’appliquent également aux résidents permanents d'une caravane mobile. Sont assimilés aux résidents permanents de ce type de logement :
1) Les personnes qui sont officiellement inscrites dans le logement de vacances ou de week-end où elles se trouvent (indépendamment qu'elles aient un droit de résidence dans le logement de week-end ou de vacances).
2) Les personnes qui ont une adresse de référence et ne sont pas légalement enregistrées ailleurs (habitants de caravanes, personnes sans domicile fixe faute de moyens de subsistance suffisants).
3) Les Belges qui résident légalement à l'étranger, qui sont rentrés en Belgique, mais ne sont pas (encore) enregistrés ailleurs et demeurent actuellement dans un mobil-home ou une caravane.
4) Les étrangers qui ont séjourné dans une zone de loisirs avant l'introduction des mesures et qui sont manifestement dans l'impossibilité de retourner dans leur pays, et tant que subsiste cette impossibilité. Ils restent tenus de retourner dans les plus brefs délais dans le pays où ils résident légalement et/ou dans le pays dont ils ont la nationalité.

 

SERVICES COMMUNAUX

Ces administrations continuent de fonctionner (pour assurer leurs missions) et mettent en œuvre, dans

la mesure du possible, le système de télétravail et les règles de distanciation sociale.

Sprimont - Administration communale

Exceptionnellement au vu de l’évolution de la situation sanitaire en cours et afin de se conformer à la recommandation du gouvernement, nos services fonctionnent en télétravail et ne seront plus accessibles au public sauf les 2 exceptions suivantes sur rendez-vous uniquement :

  • Le service Population / Etat civil

Documents disponibles en ligne :

De nombreux documents administratifs peuvent être téléchargés directement sur le site : https://mondossier.rrn.fgov.be/. Ces documents sont les suivants :

-Extrait des registres ;

-Certificat de résidence principale ;

-Certificat de résidence principale avec historique ;

-Certificat de composition de ménage ;

-Certificat de vie ;

-Certificat de nationalité belge ;

-Certificat d’un électeur belge ;

-Certificat de cohabitation légale ;

-Certificat de résidence en vue d’un mariage ;

-Certificat du mode de sépulture et/ou rites ;

Pour télécharger ces documents, il suffit de vous connecter à l'aide d'un lecteur de carte d'identité, de votre carte d'identité ainsi que de votre code pin sur : https://mondossier.rrn.fgov.be/

  • Urgences : demandes où le moindre retard causerait un préjudice irréparable.

Le reste de l’administration reste joignable par e-mail et par téléphone.

Sprimont – services communaux : http://www.sprimont.be/commune/services-communaux?fbclid=IwAR3OKv7CcXIqnualNNWykU_zdO1zMrfWAVQ6ijHOv5jk3FIMwegdqRP6ko4

Dans tous les cas, ne vous rendez pas à l’administration communale sans avoir pris un rendez-vous au préalable :

Ligne générale : 04/382.18.91
Services : voir http://www.sprimont.be/commune/services-communaux

Sprimont - CPAS

Les services du CPAS seront accessibles uniquement sur rendez-vous (04/382.43.14)

La permanence du Bourgmestre du samedi matin est annulée. Si vous souhaitez contacter le Bourgmestre veuillez privilégier le mail (luc.delvaux@sprimont.be).

27.Les mariages civils sont-ils encore célébrés ?

Oui, mais uniquement en présence des conjoints, de leurs parents, de leurs témoins et de l’officier de l’état civil.

28.Les bibliothèques sont-elles ouvertes ?

Les bibliothèques sont considérées comme un service public et doivent rester ouvertes mais uniquement comme point de retrait de livres et veillent au respect maximal des mesures de distanciation sociale. Les gouverneurs doivent veiller à ce que ce service reste garanti.

Sprimont : les bibliothèques sont fermées.

 

29.Y a-t-il des dispositions spécifiques prévues pour les toilettes publiques et l’hygiène ?

Dans le cadre du maintien de l’ordre public et de l’hygiène, il est recommandé de les maintenir ouvertes

ou d’offrir des alternatives. La commune se charge de mettre en place les mesures d’hygiène nécessaires.

 

CÉRÉMONIES RELIGIEUSES

30.Les            lieux           de            cultes            restent-ils           ouverts            au            public malgré le fait que les cérémonies soient interdites ?

Oui, les lieux de cultes restent ouverts moyennant le respect des mesures de distance sociale. Les gestionnaires de ces bâtiments sont tenus de fixer les règles nécessaires à cet effet et de veiller attentivement à leur respect.

31.Est-ce que les cérémonies religieuses peuvent avoir lieu ?

Non, à l’exception :

  • des cérémonies funéraires, uniquement en présence de 15 personnes maximum, avec le maintien

d’une distance d’1,5 mètre entre chaque personne et sans possibilité d’exposition du corps ;

  • des mariages religieux, uniquement en présence des conjoints, de leurs parents, de leurs témoins et du ministre du culte.
  • Des cérémonies religieuses qui seront enregistrées dans le but d’une diffusion par tous les canaux

disponibles :

  • uniquement en présence de 10 personnes maximum en ce compris les personnes en charge dudit enregistrement ;
  • avec le maintien d’1,5m entre chaque personne ;
  • et pour autant que le lieu de culte reste fermé au public pendant l’enregistrement.

 

32.Qu’en est-il des enterrements et crémations ?

Les enterrements et les crémations en présence de 15 personnes maximum sont autorisés, moyennant le

respect des mesures de distance sociale et sans possibilité d’exposition du corps.

33.Les cimetières sont-ils ouverts ?

Oui, dans le respect de la distanciation sociale.

34.Les cendres peuvent-elles être dispersées en mer ?

Les enterrements en mer, uniquement autorisés sous forme de dispersion des cendres du défunt, effectués à partir d'un navire battant pavillon belge avec départ et arrivée d'un port côtier belge, sont autorisés dans les conditions suivantes.

Peuvent être présents à bord: l'équipage du navire selon les exigences minimales de l'équipage, les membres de la famille jusqu'à un maximum de 15 personnes, à condition de respecter la règle des 1,5 m de distance entre chaque personne (en ce compris lors de l'embarquement et du débarquement). La

compagnie maritime prend des mesures pour désinfecter les lieux utilisés par les membres de la famille après un voyage en mer. Les mouvements directs de la résidence de tout membre de la famille participant vers et depuis le navire sont considérés comme des mouvements autorisés.

 

35.Qu'en  est-il  des  occasions  spéciales  organisées  dans  le  cadre  d’un  culte  ou  d’une  fête

religieuse?

Les règles générales s'appliquent également à ces occasions spéciales ou fêtes religieuses : les rassemblements religieux ne peuvent avoir lieu dans les lieux de culte. Les réunions familiales sont limitées aux membres de la famille vivant sous le même toit, et éventuellement en présence de maximum quatre autres personnes qui appartiennent à la même bulle sociale (voir explications et modalités dans la section « Contacts sociaux » du chapitre « Vie publique ») et doivent se dérouler au sein de ce domicile. Les magasins d'alimentation spécifiques qui peuvent être consultés dans ce contexte peuvent rester ouverts selon les règles applicables aux magasins d'alimentation. Ils veillent à ce que les règles soient appliquées, en particulier lorsqu'un grand nombre de clients est attendu. Le bourgmestre se charge de communiquer ces mesures aux personnes concernées. La police et le bourgmestre veillent à ces mesures soient respectées.

DÉCHETS

Les différentes collectes à domicile de déchets (déchets résiduels, déchets organiques, papiers-cartons, verre, P(+)MC et déchets verts quand cette collecte est organisée) sont assurés, du moins si le personnel de collecte est en nombre suffisant. A défaut, la priorité sera donnée aux collectes de déchets résiduels et de déchets organiques (hors déchets verts).

Le règlement sur la collecte des déchets ménagers et des déchets commerciaux similaires est disponible sur les sites web des régions concernées.

Le règlement pour la Flandre peut être consulté à l'adresse suivante : https://ovam.be/corona- impact#inzameling.

Sprimont :

Nous vous invitons à prendre connaissance des Mesures COVID-19 : Recyparcs et collectes : https://www.intradel.be/actualites/communication-officielle/mesures-covid-19-recyparcs-et-collectes.htm?lng=fr&fbclid=IwAR0k9gia08L_3jJDVpYFO36ASMBLuLYdq0wF0EjUfMKZE79oMIu10vavUKY

- Les collectes en porte à porte (déchets résiduels, organiques, papiers-cartons, PMC et sacs transparents) sont maintenues jusqu'à nouvel ordre. Les horaires des tournées de collectes sont susceptibles d’être modifiés.

Nous conseillons aux citoyens de sortir leurs conteneurs en soirée la veille du jour de collecte et de ne pas s’étonner d’une collecte plus tardive.

- Le Recyparc de Sprimont est partiellement ouvert à partir du 22/04 (déchets verts, inertes et encombrants).

- Les collectes de la Ressourcerie sont suspendues jusqu'à nouvel ordre.

- Les interventions sur les conteneurs (changements de volume, réparations, livraisons) sont maintenues jusqu'à nouvel ordre.

- La collecte des plastiques agricoles est suspendue jusqu'à nouvel ordre.

A l’heure actuelle, pas de changement dans le calendrier de collecte. Si un changement s’opère, les citoyens de la Commune de Sprimont seront informés via www.sprimont.be et la page Facebook « Commune de Sprimont ».

!!! ATTENTION !!!

- Pas de mouchoirs en papier ni dans le conteneur vert, ni dans les papiers cartons, mais uniquement dans le conteneur gris avec couvercle fermé.

- Ne pas utiliser les poubelles publiques pour les déchets ménagers (page 3 de la circulaire).

- Ne présenter un conteneur plein de déchets résiduels et de déchets organiques qu’à la collecte n+1 afin d’obtenir un minimum de 7 jours de latences permettant de limiter au maximum les risques de survie du virus dans les déchets.

- Utiliser un sac ou des sacs, même dans le conteneur à puce.

 

36.Les parcs à containers sont-ils fermés ?

Vous pouvez vous référer aux sites internet des Régions concernées.

Les règles pour la Flandre se trouvent sur le site : https://ovam.be/corona-impact#inzameling Les règles pour Bruxelles se trouvent sur le site : https://www.arp-gan.be/fr/Recypark.html Les règles pour la Wallonie se trouvent sur le site : http://environnement.wallonie.be

37.Les collectes privées de détritus peuvent-elles se poursuivre ?

Les collectes privées de détritus en groupe ne sont pas autorisées. Il est permis, si vous vous promenez seul, avec des personnes vivant sous le même toit, ou deux personnes (toujours les mêmes), de combiner cette activité avec le ramassage des déchets, mais seulement dans la mesure où le promeneur peut les

 

transporter lui-même. Les déchets ne peuvent pas être ramassés en voiture car ce n'est pas un déplacement essentiel. Cependant, il est important de ne rien ramasser avec des mains non protégées. Par conséquent, utilisez une pince ou portez des gants en caoutchouc ou en latex à tout moment.

 

ANIMAUX

Les soins essentiels aux animaux sont importants et doivent être assurés. Les propriétaires d’animaux

peuvent donc se déplacer pour prendre soin de leurs animaux.

38.Les concours avec des animaux, comme les pigeons, peuvent-ils avoir lieu ?

Non, car il s'agit d'une activité récréative.

39.Puis-je monter mon cheval ?

  • Il est permis de circuler sur son propre pâturage ou sa propre piste.
  • L'équitation (sur son cheval) dans le centre équestre n'est autorisée que dans le cadre du bien-être animal, si le centre équestre ne peut pas s'en occuper lui-même et à condition que les mesures de distanciation sociale soient respectées. Il est permis de se déplacer avec son véhicule entre son habitation et le manège ou la piste, et le cas échéant de transporter par véhicule son cheval.
  • L’équitation (en selle, en longe, avec attelage) sur la voie publique n’est autorisée que dans le cadre du bien-être de l’animal. Cette sortie peut avoir lieu seul ou en compagnie, au maximum, d’un autre cavalier/conducteur moyennant le respect des mesures de distance sociale.

Le déplacement motorisé du cheval pour ce type de sorties est uniquement autorisé si cette sortie ne peut se dérouler autrement de façon sécurisée.

DIVERS

40.Les déménagements (avec ou sans entreprise de déménagement) sont-ils autorisés ?

Tous les déménagements sont autorisés.

 

41.Qu’en est-il avec les expulsions de domicile ?

 

Les Régions ont décidé de suspendre temporairement l’exécution des décisions d’expulsions.

 

 

GESTION DES CRISES ENVIRONNEMENTALES ET SANITAIRE

Pour assurer ses obligations découlant de la gestion des crises environnementales et sanitaires, tout propriétaire peut se déplacer sur sa propriété afin de réaliser les obligations qui lui incombent en terme de lutte contre les organismes nuisibles aux végétaux et aux produits végétaux, notamment inscrite dans l'arrêté du 19/11/1987.

 

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

 

 

                                                 INTERNATIONAL                                                

L'article 7 de l'arrêté ministériel du 23 mars 2020 relatif aux mesures urgentes pour limiter la propagation du coronavirus COVID-19 établit que les voyages non essentiels à destination et en provenance de la Belgique sont interdits.

À l’heure actuelle, tout voyage non essentiel à destination et en provenance de la Belgique est interdit jusqu'au 8 juin 2020 inclus au plus tôt.

  • Toute personne de nationalité belge avec ou sans résidence principale en Belgique, les résidents de longue durée en Belgique et les personnes ayant une résidence légale en Belgique peuvent toujours revenir en Belgique.
  • Le passage des frontières dans les deux sens reste possible dans le cadre du transport de marchandises, des déplacements à caractère professionnel, des déplacements pour des raisons familiales impérieuses et des déplacements pour la poursuite d'une assistance médicale urgente et d'un traitement médical vital sur présentation d'une preuve crédible.
  • Les autres restrictions de voyage et les contrôles aux frontières pourront progressivement être levés dès que la situation épidémiologique dans les régions frontalières sera suffisamment convergente.
  • Les voyages à l’étranger à des fins touristiques restent interdits.
  • En ce qui concerne les frontières extérieures de l'UE, la Commission a fait des recommandations aux États membres pour limiter l'entrée des personnes dans l'UE de manière sélective. Tous les États membres appliquent ces restrictions dans leurs politiques nationales. La Commission a annoncé qu'elle publiera prochainement une recommandation visant à prolonger d'un mois, jusqu'au 15 juin, les restrictions actuellement en vigueur.
  • Une personne qui est ressortissante ou résidente d'un pays tiers peut toujours quitter le territoire belge pour rejoindre le pays dont elle est ressortissante ou résidente. Toutefois certains pays n’autorisent pas le retour à leur domicile de tous les résidents. Il est donc conseillé de prendre contact avec l’Ambassade du pays de destination.

 

 

1.Peut-on voyager en Belgique depuis l'étranger ?

Le principe général applicable est que toute personne de nationalité belge avec ou sans résidence principale en Belgique, les résidents de longue durée en Belgique et les personnes ayant une résidence légale en Belgique peuvent revenir en Belgique, sous réserve de deux conditions.

Les deux conditions sont les suivantes:

  1. La personne reste confinée à la maison pendant 14 jours ; et
  2. La personne a l’interdiction de travailler à l'extérieur pendant 14 jours (même si elle est employée dans un secteur essentiel), le télétravail reste néanmoins autorisé.

Ces deux conditions s'appliquent à la personne qui revient et couvrent tous les modes de transport possibles utilisés à lors de son retour (aérien, terrestre et maritime).

 

Dans le cas où le retour se fait via un aéroport national ou étranger, ces deux conditions s'appliquent également à la personne qui va rechercher le(s) rapatrié(s) à l’aéroport, mais pas au reste de la famille qui vit sous le même toit. La personne qui vient chercher le rapatrié est de préférence un membre de la famille, mais si les membres de la famille sont employés dans un secteur essentiel, il est déconseillé que ce soit eux qui aillent chercher le rapatrié.

Ces deux conditions ne s'appliquent par contre pas aux travailleurs frontaliers, aux travailleurs saisonniers, aux chauffeurs employés par des sociétés de transport professionnelles et aux personnes effectuant un voyage essentiel à l'exception des personnes qui sont allées chercher des personnes de retour en Belgique dans un aéroport étranger (voir paragraphe précédent).

En règle générale, le rapatrié, qu'il arrive sur le territoire de la Belgique ou d'un autre pays, utilise les transports publics /le taxi/une voiture de location pour se rendre à son lieu de destination. Louer une voiture est également une possibilité.

Si les transports publics/taxi/une voiture de location ne sont pas une option, le rapatrié peut être pris en charge par une autre personne (de préférence un membre de la même famille, mais non employé dans un secteur essentiel).

Il est préférable que deux personnes au maximum partagent le véhicule. Il est possible de déroger à cette règle si plusieurs personnes de la même famille doivent être récupérées.

Lors d'un déplacement, les mesures de distanciation sociale doivent être respectées. Remarque :

La personne qui va chercher quelqu'un doit être en possession d’un document d'identité et/ou un

passeport.

Si elle récupère une personne à l’étranger, une preuve crédible justifiant le déplacement essentiel pour

franchir la frontière.

2.Qu’en est-il des ressortissants belges qui reviennent dans un port maritime ou un port intérieur belge avec leur bateau de plaisance ?

Ceux-ci devront respecter les règles suivantes :

Ils ne peuvent naviguer dans les eaux belges qu'avec leur navire afin d'atteindre le port de destination de leur choix par le chemin le plus court.

Ils doivent se signaler auprès de l’autorité portuaire de leur port de destination (pour les ports intérieurs

: l'opérateur portuaire) via les fréquences radios habituelles de la zone géographique de leur destination. Lors de ce signalement, il est indiqué si ces personnes sont malades ou présentent des symptômes ou s'il y a à bord des personnes malades ou présentant des symptômes de quelque nature que ce soit.

Plus d’informations disponibles sur le site internet : https://mobilit.belgium.be/fr/navigation/covid_19_coronavirus

3.Quelles sont les règles applicables à l’étranger lorsque je vais chercher quelqu’un ?

Il faut également tenir compte du fait que les pays voisins et les autres pays prennent également des mesures conditionnant l’accès à leur territoire. Ces mesures doivent être respectées et peuvent en principe être consultées dans les conseils aux voyageurs publiés sur le site des affaires étrangères https://diplomatie.belgium.be, ainsi que par ces pays sur leurs propres sites web officiels.

 

4.Quelles sont les règles applicables si, en tant qu’étranger n’ayant pas de résidence principale en Belgique, je souhaite simplement traverser le territoire belge pour me rendre à ma destination ?

Le principe général applicable est que les étrangers doivent pouvoir entrer et sortir facilement du territoire belge afin de transiter vers leur destination.

Les personnes en transit sur le territoire belge doivent respecter les mesures de distance sociale dans le moyen de transport choisi.

Si le transport se fait par la route, les bus et les véhicules ne s’arrêtent généralement pas sur le territoire belge.

En cas de transfert en train, il faut rechercher l’itinéraire le plus court et minimiser le nombre de

correspondances.

Les personnes en transit sur le territoire belge doivent être en possession d’une pièce d’identité et/ou d’un passeport et de preuves crédibles.

5.Quelles règles dois-je respecter si j’arrive en Belgique par avion, train, route ou mer, dans le cadre d’un transit futur vers l’étranger ?

Le principe général applicable est que les étrangers en transit sur le territoire belge doivent pouvoir quitter le territoire belge le plus rapidement possible.

En règle générale, les personnes en transit sur le territoire belge utilisent les transports publics (y compris les taxis) pour se rendre à leur destination. Louer une voiture est également une possibilité.

Si les transports publics /le taxi/location d’une voiture ne sont pas une option, les personnes en transit sur le territoire belge peuvent être prises en charge par une autre personne ou autorité (éventuellement de l’étranger) pour quitter le territoire belge immédiatement après la prise en charge.

Lors du transport sur le territoire belge, les mesures de distance sociale doivent être respectées autant que possible. Si le transport est assuré par l’employeur, les mesures de distanciation sociale doivent être respectées.

Pendant le trajet sur la route, en règle générale, aucun arrêt ne sera effectué sur le territoire belge.

En cas de transfert en train, il faut rechercher l’itinéraire le plus court et minimiser le nombre de  correspondances.

Les personnes en transit sur le territoire belge doivent être en possession d’un document d’identité et/ou d’un passeport.

La personne qui se chargent d’aller en chercher d’autres et qui est en transit sur le territoire belge doit être en possession d’un document d’identité et/ou d’un passeport et d’une preuve plausible qui confirme la nécessité du voyage.

6.Le travail frontalier est-il toujours autorisé ?

Le principe général applicable est que les travailleurs frontaliers doivent pouvoir entrer et sortir facilement du territoire belge afin d’atteindre leur destination dans l’exercice de leurs activités professionnelles, tant dans les secteurs essentiels que non essentiels.

 

Les travailleurs frontaliers peuvent utiliser les moyens de transport de leur choix. Lors de ce déplacement, il est permis à ceux-ci de faire leurs commissions.

Lors du transport sur le territoire belge, les mesures de distance sociale doivent être respectées autant que possible.

Les travailleurs frontaliers doivent être en possession d’une pièce d’identité et/ou d’un passeport et il est fortement recommandé d’avoir une attestation de l’employeur.

Pour les déplacements professionnels des travailleurs des métiers/secteurs cruciaux, une vignette papier peut être utilisée bilatéralement entre la Belgique et les Pays-Bas.

7.Le franchissement de la frontière est-il autorisé pour des raisons médicales et pour d’autres services d’intervention de l’autre côté de la frontière ?

Le principe général est que les services d’intervention sont libres de franchir la frontière et ne sont donc soumis à aucune forme de contrôle.

L’aide médicale urgente et les traitements médicaux vitaux peuvent se poursuivre, mais aucun nouveau traitement ne peut être entamé.

Pour ce faire, il est possible d’utiliser un moyen de transport de votre choix ou un moyen de transport spécifique (par exemple, une ambulance, un camion de pompiers, etc.).

Pour l’aide médicale aiguë sur le territoire belge, une déclaration d’admission de l’hôpital d’accueil est requise.

Pour la poursuite d’un traitement médical vital, un certificat médical est requis.

8.D’autres voyages professionnels vers la Belgique, avec une fréquence limitée, sont-ils autorisés ?

Le principe général est que tous les déplacements professionnels sont autorisés. Le choix du moyen de transport est laissé libre.

Ces personnes doivent être en possession d’une pièce d’identité et/ou d’un passeport et d’une attestation de l’employeur ou d’un document de l’entreprise (par exemple, une preuve du statut d’indépendant).

9.Les travailleurs saisonniers étrangers dans les secteurs agricole et horticole peuvent-ils venir travailler en Belgique ?

Dans le cadre de la sécurité de la chaine et de l’approvisionnement alimentaire, le travail saisonnier dans les secteurs agricole et horticole est essentiel. Dans ce contexte, il est important que les déplacements des travailleurs saisonniers au sein et vers notre pays soient considérés comme étant des déplacements essentiels. Les travailleurs saisonniers provenant d’autres pays sont autorisés à se rendre en Belgique et doivent suivre les mêmes mesures que la population belge. Pour pénétrer sur le territoire, ils présentent une attestation de leur employeur. À leur arrivée, ils ne doivent pas observer une quarantaine de 14 jours.

10.Quels sont les autres voyages essentiels vers la Belgique qui sont encore autorisés ?

Le principe général est que l’assistance et les soins aux personnes âgées, aux mineurs, aux personnes vulnérables et aux personnes handicapées, la garde parentale partagée, la visite d’un partenaire qui ne vit   pas   sous   le  même  toit,   les   soins   aux   animaux,   la  passation  d’actes,  la  participation  à   des

 

funérailles/crémations uniquement en présence de 15 personnes maximum et la participation à des mariages civils ou religieux sont autorisés.

Le choix du moyen de transport est laissé libre.

Ces personnes doivent être en possession d’une preuve d’identité et/ou d’un passeport et d’une preuve plausible pour justifier le déplacement essentiel.

11.Les écoliers, les étudiants et les stagiaires issu des pays frontaliers et scolarisés en Belgique peuvent-ils, dans le cadre de leur formation, venir en Belgique ?

En vue de la reprise de leur formation, les élèves, les étudiants et les stagiaires frontaliers peuvent venir en Belgique.

12.Qu’en est-il des Belges qui sont bloqués à l’étranger ?

Vous              trouverez les              informations              utiles sur              le site              internet du              SPF Affaires Etrangères  : https://diplomatie.belgium.be/fr

13.Peut-on encore voyager depuis la Belgique vers l’étranger ?

Le principe général est que tout voyage non essentiel à l'étranger est interdit jusqu’au 8 juin 2020 inclus.

Dans les autres pays, les réglementations nationales respectives et les mesures supplémentaires doivent être respectées. Il est fortement recommandé de consulter ces règlementations sur les sites web respectifs des autorités étrangères.

Conformément à la réglementation en vigueur dans le pays de destination, les documents nécessaires doivent être préparés avant le départ.

Vous devez être en possession d'un document d'identité et/ou d'un passeport et d'une preuve plausible justifiant l'exécution du déplacement essentiel.

Sont actuellement repris comme voyages essentiels les déplacements suivants :

  1. Les déplacements à l'étranger dans le cadre d'activités professionnelles, y compris les déplacements domicile/ lieu de travail ;
  2. Les déplacements pour poursuivre des soins médicaux ;
  3. Les déplacements pour fournir une assistance ou des soins à une personne âgée, mineure, handicapée ou vulnérable ;
  4. Les déplacement pour le soin des animaux ;
  5. Les déplacements dans le cadre de la co-parentalité ;
  6. Les déplacements visant à prendre en charge à l’étranger et à ramener en Belgique des personnes de nationalité belge avec ou sans résidence principale en Belgique, des résidents de longue durée en Belgique et les personnes résidant légalement en Belgique ;
  7. Les déplacements pour conduire des membres de la famille à l'étranger afin qu’ils puissent

exercer un travail pour des raisons essentielles ;

  1. Les déplacements des ressortissants belges vers leur résidence principale à l'étranger.
  2. Les déplacements auprès d’un partenaire qui ne vit pas sous le même toit
  3. Les déplacements dans le cadre de l'exécution des actes (si nécessaire et si cela ne peut pas se faire numériquement) ;
  4. Les déplacements dans le cadre de funérailles / crémations;
  5. Les déplacements dans le cadre de mariages civils ou religieux ;
  1. Les déplacements d’élèves, d’étudiants et de stagiaires scolarisés dans un pays frontalier dans le cadre de leur formation.
  2. Les déplacements pour une réparation urgente pour garantir la sécurité du véhicule. Les déplacements vers un second lieu de résidence à l'étranger sont exclus.
  1. Quand pourrais-je aller rendre visite à ma famille qui vit de l’autre côté de la frontière ? Lorsque le pays voisin autorisera l’accès à son territoire et que la situation épidémiologique le permettra.

15.Que dois-je prendre en compte lorsque je me déplace aussi bien vers qu’au sein d’un pays

étranger ?

Dans les autres pays, les réglementations nationales respectives et les mesures supplémentaires doivent être respectées. Vous devez consulter ces règlementations sur les sites web respectifs des autorités étrangères.

Conformément à la réglementation en vigueur dans le pays de destination, les documents nécessaires doivent être préparés avant le départ.

Vous devez être en possession d'un document d'identité et/ou d'un passeport et d'une preuve plausible justifiant l'exécution du déplacement essentiel.

16.Qu'en est-il des ferries vers les pays voisins ?

Contrairement aux bateaux et aux navires de croisière, les voyages en ferry ne sont pas considérés comme une activité de loisirs, mais comme un moyen de transport. Par conséquent, la traversée en ferry n'est pas interdite dans le cadre des déplacements essentiels, moyennant le respect des mesures de distance sociale.

17.Des mesures spécifiques ont-elles été adoptées pour les aéroports belges ?

Les passagers doivent respecter les mesures de distance sociale et l’exploitant de l’aéroport doit les faciliter. Toute personne à partir de l’âge de douze ans est obligée de se couvrir la bouche et le nez avec un masque ou toute autre alternative en tissu dès l’entrée dans l’aéroport.

18.Les restaurants et les boutiques hors taxes dans les aéroports restent-ils ouverts ?

Oui, les restaurants et les magasins situés après les contrôles de sécurité resteront ouverts. Ceci afin de répartir le plus largement possible les passagers dans le terminal de l'aéroport, moyennant le respect des mesures de distance sociale. Les mesures habituelles de distance sociale doivent être respectées.

19.Les enfants peuvent-ils passer la frontière pour être gardés ?

S’il n’existe pas d’autre possibilité, il est autorisé de traverser la frontière pour emmener son enfant à la garderie. Cette possibilité s’applique uniquement aux garderies et pas à l’accueil par des amis ou membres de la famille. Le passage de la frontière se fait sur présentation du document d’inscription de la garderie.

20.Le travailleur peut-il utiliser une version numérique de la vignette/de l’attestation de l’employeur pour traverser la frontière ?

S’il n’est pas possible pour l’employeur de remettre la vignette/l’attestation en main propre au travailleur, la vignette/l’attestation doit alors être transmise par la poste. Si le travailleur est appelé en urgence et qu’il n’est pas possible d’envoyer la vignette/l’attestation par la poste, la version numérique de la vignette/de l’attestation doit être accompagnée d’un justificatif (éventuellement numérique) signé par l’employeur, avec son numéro de téléphone et le nom de la personne à appeler.

 

21.Un étudiant peut-il traverser la frontière afin de vider sa chambre d’étudiant ?

Un étudiant peut, pour ces raisons, traverser la frontière en respectant les conditions suivantes : en un trajet (aller-retour), prendre l’itinéraire le plus direct, seul ou avec une personne vivant sous le même toit, sur présentation de la carte d’étudiant (et/ou d’une attestation de l’établissement d’enseignement) et un contrat de location/titre de propriété. Il doit respecter les règles/mesures applicables dans le pays de déplacement. Une nuitée sur place est fortement déconseillée. Si une nuitée est cependant nécessaire, les personnes ayant fait le déplacement doivent rester en isolation à domicile pendant 14 jours après leur retour.

22.Est-il autorisé de se rendre chez son médecin dans un pays voisin ?

Le principe général est que vous devez consulter un médecin dans votre pays. Si le médecin en possession de votre dossier médical est situé dans un pays voisin, ce médecin doit fournir un justificatif signé (par courrier ou numériquement) justifiant la nécessité de se rendre à son cabinet. Il vous faudra alors présenter votre carte d’identité et le justificatif pour traverser la frontière.

 

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

Fédéral

  • SPF Affaires étrangères

https://diplomatie.belgium.be/fr

·SPF Mobilité

https://mobilit.belgium.be/fr/transport_aerien/covid_19_coronavirus https://mobilit.belgium.be/fr/circulationroutiere/covid_19_coronavirus https://mobilit.belgium.be/fr/navigation/covid_19_coronavirus

 

  DONNEES DE CONTACT

Pour les questions concernant la santé et l’ordre public : 0800/146.89 Pour les questions concernant l’économie : 0800/120.33

Pour les questions concernant l’assistance pour les belges à l’étranger : 02/501.4000

 

 

 

Actions sur le document

Formation potager bio

La Conseil communal de Sprimont a adopté le 12 novembre 2018 un Plan d’Actions en faveur du Climat et de l’Energie Durable (PAEDC) qui reprend un ensemble d’actions à réaliser au niveau local pour atteindre les objectifs de la Convention des Maires (40 % de réduction des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 et l’adaptation du territoire communal aux effets du changement climatique).

Vous pouvez d’ailleurs consulter le PAEDC via le lien suivant : http://www.sprimont.be/pdf/paedc

C’est dans le cadre de l’action n°FA49 (Réduction des impacts du changement climatique sur la production de nourriture) que nous avons décidé de proposer aux sprimontois une formation, dispensée par Monsieur Stéphane Mostenne, pour apprendre à réaliser un bon potager sans utiliser de pesticides.

Comme annoncé, nous vous demandons une petite participation financière. Le coût de notre formation sur le potager bio s’élève à 8€/atelier, ce qui fait un total de 72€ payable en une fois.

Compte tenu de vos réponses à notre petit sondage réalisé lors de la séance d’information, nous avons choisi d’organiser la formation les mardis soir (plage horaire qui convient au plus grand nombre). Les ateliers se tiendront donc de 19h à 21h30. Ils débuteront à 19h pile, c’est pourquoi nous vous demandons de bien vouloir arriver un peu plus tôt ; le quart d’heure académique se fera de 18h45 à 19h.

Voici les dates et le programme de la formation :

  • Atelier n°1 : Comment créer son potager bio et son écosystème – 12 novembre 2019
  • Atelier n°2 : Les familles de légumes et le plan de culture – 10 décembre 2019
  • Atelier n°3 : Le compost, les engrais et amendements, les macérations et les purins de plantes – 21 janvier 2020
  • Atelier n°4 : Connaître son sol et interpréter une analyse de sol – 18 février 2020
  • Atelier n°5 : Les maladies – 17 mars 2020
  • Atelier n°6 : Les ravageurs et les prédateurs – 21 avril 2020
  • Atelier n°7 : Les engrais verts – 12 mai 2020
  • Atelier n°8 : La récolte et les techniques de conservation – 16 juin 2020
  • Atelier n°9 : La préparation du jardin avant l’hiver, la récolte des semences, mise en place des cultures automne-hiver et bilan de la saison – 8 septembre 2020
  • + 1 visite gratuite et facultative du Papotager de Sendrogne (date à déterminer)

Pour vous inscrire, il vous suffit de nous envoyer par email (lola.demblon@sprimont.be) votre nom, prénom, adresse, numéro de téléphone et adresse email. Sachez que les places sont limitées à 30 personnes. Ne tardez donc pas pour vous inscrire.

 

Actions sur le document

Guide du Citoyen

Nous notons quelques modifications à apporter au guide du citoyen édité en juin 2019...

Neurologie : Valérie Delvaux, rue pionfosse 44, 4140 Sprimont........04/382.24.42

Aides et soins à domicile : CHAUDFONTAINE-SANTÉ
Voie de l'Air Pur, 102, 4052 BEAUFAYS – Tél.: 04/383.59.94 – 0496/39.60.02 - chaudfontaine-sante@skynet.be

Maintien à domicile au Pays de Liège
Place Saint-Jacques 13 - 4000 Liège - Tél 04/341.79.96 - 04/341.77.97 (aux heures de bureau) - 04/223.16.21 (en dehors de ces heures)

Architecte : Patrick GOFFART, rue J. Potier 64, 4140 Sprimont.....Tél : 04 263 13 07

Pédicure : Le pied Léger..............................................Tél : 0476 97 39 35

Actions sur le document

Guide pratique

Depuis novembre 2014, un Guide pratique de la personne handicapée est gratuitement à votre disposition à l’accueil de l’Administration communale.

La personne porteuse d’un handicap et son entourage sont quotidiennement confrontés à des questions et à des problèmes auxquels il n’est pas toujours facile de trouver de réponses : Comment travailler malgré mon handicap ? Quelles sont les aides auxquelles j’ai droit ? Où scolariser mon enfant ?...
Le Guide pratique de la personne handicapée répertorie les services pouvant répondre à ces questions  dans le secteur Ourthe-Amblève et au-delà.
Ce projet est le résultat de la collaboration de l’Echevinat des Affaires sociales avec le CPAS et l’asbl S.AC.H.A. Il a été réalisé en concertation avec la Commission Communale Consultative de la Personne handicapée, de la santé et du Bien-être et avec le soutien du Plan de Cohésion Sociale de Sprimont.
 

Consulter le guide en ligne

Actions sur le document

Habitat léger : réglementation

Suite à un nouveau décret adopté au Parlement Wallon au sujet de l’habitat léger, aux nombreuses demandes de ce type introduites dernièrement en nos services et face aux informations erronées qui circulent sur les réseaux sociaux, la commune de Sprimont tient à rappeler la législation en vigueur et à préciser sa position actuelle sur le sujet.

Les Tiny House, tout comme les yourtes, tentes, tipis, cabanes, roulottes, POD, … sont maintenant repris sous l’appellation « habitations légères ».

Au niveau de la législation en Wallonie :

-          Du point de vue Urbanistique, le CoDT (code du développement territorial) n’évoque pas l’habitat léger en tant que tel.

Il évoque, en zone forestière, les hébergements de loisirs tels que « les tentes, les tipis, les yourtes, les bulles et les cabanes en bois, en ce compris sur pilotis » (Art. R.II.37-10) qui peuvent être autorisés pour une durée limitée pour autant qu’ils ne mettent pas en cause de manière irréversible la destination de la zone… (Art. D.II.37 §4) et en zone agricole, l’hébergement touristique à la ferme, en ce compris le camping à la ferme, pour autant que les installations d’hébergements touristiques soient situées à proximité des bâtiments et le cas échéant, du logement de l’exploitation agricole (Art. R.II.36-1, 2°).

Dans ces deux cas, il s’agit bien d’hébergements de loisirs ou touristiques (occupations occasionnelles, pas de domiciliations possibles, …) et non d’installations réservées à l’habitation et au logement (non conformes à ces deux zones du plan de secteur).

-          Du point de vue Logement, un projet de décret en vue d’insérer la notion d'habitation légère (yourtes, cabanes, chalets et autres roulottes) dans le Code wallon du Logement et de l'habitat durable, a été adopté à l'unanimité le 30 avril 2019 au Parlement de Wallonie. Concrètement, pour être reconnue comme telle, l’habitation légère ne peut pas être un bâtiment et doit répondre à au moins trois caractéristiques parmi les suivantes : démontable, déplaçable, d’un volume réduit, d’un faible poids, ayant une emprise au sol limitée, auto-construite, sans étage, sans fondation et qui n’est pas raccordée aux impétrants. Il ne s’agit que d’une première étape, l'objectif final étant de définir les droits et obligations des habitants de ce type d'habitats, afin de sécuriser ce genre d'habitations avec des normes adaptées en matière de salubrité, de sécurité et de surpeuplement, qui feront l'objet d'un arrêté portant entre autres sur la stabilité de l'habitation, son étanchéité, sa ventilation, son volume, sa superficie ou encore sa hauteur minimum.

A noter que ce décret vise à définir l’habitat léger et à fixer des normes de salubrité au niveau du logement et en aucun cas, n’interfère sur le CoDT et l’aménagement du territoire.

Il est donc important de ne pas confondre le logement et l’aménagement du territoire ! 

En effet, toute construction visant l’habitation (création d’un logement en vue d’une domiciliation) - qu’elle soit légère ou non - nécessite un permis d’urbanisme.

L’implantation d’une habitation légère reste soumise aux différentes règles en matière d’aménagement du territoire, notamment à notre Guide communal d’urbanisme (esthétique) et notre Schéma de développement communal (densité), dont les prescriptions ne sont pas toujours adaptées à ce type de projet.

A l’heure actuelle, à Sprimont, une « zone d’habitat vert » est en création. Celle-ci va nous permettre de dédier un espace à ce type d’installations.

Afin de maintenir une cohérence dans l’aménagement de notre territoire et ainsi préserver la qualité de vie pour tous les Sprimontois, la commune de Sprimont veut établir de façon réfléchie un cadre pour l’installation de ces habitats légers.

 

 

Actions sur le document

Horaire de passage du bibliobus en 2020

Le bibliobus passera dans notre commune ...
Horaire de passage du bibliobus en 2020

Bibliobus de la Province

Un service de proximité

  • Passage deux fois par mois à chaque halte avec prêt direct au public (voir le règlement de prêt, pdf, 8p.)
  • Prêts/dépôts de lots de livres dans les écoles et les bibliothèques
  • Accès aux collections de la bibliothèque Chiroux et d'autres bibliothèques via le prêt-interbibliothèques
  • Inscription au Pass Bibliothèques de la Province de Liège
     

DOLEMBREUX : Ecole communale, rue d'Esneux,28
1er et 3ème mardis, de 9h40 à 11h : 7 et 21 janvier, 4 et 18 février, 3 et 17 mars, 21 avril, 5 et 19 mai, 2 et 16 juin, 1 et 15 septembre, 6 et 20 octobre, 17 novembre, 1 et 15 décembre.
Attention : horaire de vacances de 9h40 à 10h : 7 avril, 7 juillet, 18 août, 3 novembre.
 

Les prêts sont consentis pour 2 passages et sont renouvelables 1 fois

Réservation de livres

  • lors de votre visite au bibliobus
  • par lettre
  • par courriel

Exceptionnellement en cas d’urgence, les ouvrages peuvent être réservés par téléphone.

 
Province de Liège
Bibliothèque itinérante
BIBLIOBUS
Rue de Wallonie, 28
4460 GRACE-HOLLOGNE
Tél. 04/237.95.05
Fax. 04/237.95.10
culture.bibliobus4@provincedeliege.be
 

Actions sur le document

Inauguration chemin 35

L'inauguration du chemin n°35 de ce 19 octobre est annulée pour des raisons techniques. Ce sentier n'est actuellement pas praticable. Merci de votre compréhension.
Actions sur le document

Info Coronavirus : Mise à jour du 20 mai 2020

Mots-clés associés :

 

Nous vous enjoignons

-à adopter toutes les mesures d’hygiène préconisées par les services de santé

-à respecter les distances de sécurité (1,5 m).

-à strictement vous conformer aux directives fédérales

Manifestations

Toutes les activités récréatives (sportives, culturelles, folkloriques, etc…) sont annulées, peu importe leur taille et leur caractère public ou privé.

Garderies

La garde des enfants est maintenue de 7h15 à 18h. Nous sensibilisons les parents au fait que cette solution doit être utilisée uniquement si les deux parents travaillent et qu’ils n’ont pas de système de garde autre que par des personnes âgées.
 

Administration communale

Exceptionnellement au vu de l’évolution de la situation sanitaire en cours et afin de se conformer à la recommandation du gouvernement, nos services sont encouragés au télétravail et ne seront plus accessibles au public sauf les 2 exceptions suivantes sur rendez-vous uniquement :

  • Le service Population / Etat civil
    Nous vous encourageons à utiliser au maximum les demandes en ligne via Mon Dossier
  • Urgences : demandes où le moindre retard causerait un préjudice irréparable.

Le reste de l’administration reste joignable par e-mail et par téléphone.

Les consultations légales (enquêtes, annonces,…) pourront avoir lieu quand la situation sanitaire le permettra. Les délais sont suspendus afin qu’aucun citoyen ne soit entravé ni dans l’exercice de ses droits ni dans l’accomplissement de ses obligations.

Dans tous les cas, ne vous rendez pas à l’administration communale sans avoir pris un rendez-vous au préalable :

Ligne générale : 04/382.18.91
Services : voir http://www.sprimont.be/commune/services-communaux

• CPAS

Les services du CPAS seront accessibles uniquement sur rendez-vous (04/382.43.14)

La permanence du Bourgmestre du samedi matin est annulée. Si vous souhaitez contacter le Bourgmestre veuillez privilégier le mail (luc.delvaux@sprimont.be).

Fermetures et accès restreints :

Sont fermés :

Les halls omnisports

Le centre culturel

Les salles communales

Les plaines de jeux communales

La maison d’accueil communautaire de Louveigné

L’accès au parc communal est limité aux promenades respectant les distances de sécurité. Aucun regroupement n’est permis conformément aux directives fédérales.

Les bibliothèques sont ouvertes uniquement sur rendez-vous.

 

Restez également informés via notre page Facebook et sur l’appli Sprimont en poche

Les citoyens s’interrogeant sur des sujets d’ordre plus général, sont invités à diriger leurs questions vers :
Pour les questions relatives à la Santé ou à l’ordre public : 0800/14.689
Pour celles relatives à l’Economie : 0800/120.33

Des nombreuses informations sont aussi disponibles sur le site: www.info-coronavirus.be/fr

 

 

Actions sur le document

Information - fermeture temporaire du Biocentre de Jeneffe

En raison de travaux d'envergure sur la plate-forme de compostage de Grâce-Hollogne, les installations ne seront plus accessibles aux particuliers amenant des déchets verts, du lundi au vendredi du 15 février au 30 juin 2017. Le samedi, par contre, le site restera ouvert de 8h30 à 16h45 pour les usagers particuliers. Dans l'intervalle, les citoyens sont invités à se rendre aux recyparcs les plus proches du Biocentre, à savoir Grâce-Hollogne, Saint-Georges et Flémalle. La vente de compost à partir du biocentre est suspendue jusque fin juillet.

 

 

 

 

 

 

 

 

Actions sur le document

MISE A JOUR 20/05 - Informations à destination des indépendants et entreprises

Mots-clés associés :
Indépendants et entreprises, vous faites face aux problématiques liées au Coronavirus ? Le Service aux Acteurs Economiques de la commune de Sprimont vous renseigne sur les différentes mesures qui vous concernent.

Mesures d’aide à destination des entreprises

  • Prolongation du Droit Passerelle pour le mois jusqu'au 30 juin
  • Indemnité compensatoire de 2.500 € - Les indépendants et entreprises ayant dû interrompre substantiellement leur activité en mars et en avril 2020 et qui ont bénéficié du droit passerelle complet pour les mois de mars et avril auront droit à une indemnité compensatoire forfaitaire et unique de 2.500 €.
    L'introduction de cette nouvelle indemnité sera possible à partir du 1er juin.
    Plus d'informations ICI.

  • L'UCM met à votre disposition une FAQ régulièrement mise à jour. N'hésitez pas à la parcourir, elle reprend plusieurs éléments qui peuvent vous concerner : Plus d'informations ICI
  • Le site « 1890.be » (qui constitue la porte d'entrée régionale d'information de première ligne pour les entrepreneurs wallons) recense ici l’ensemble des mesures économiques et mécanismes financiers accessibles aux entreprises et indépendants wallons pour faire face au Coronavirus : Plus d'informations ICI.
  • 44 nouveaux codes NACE ont été ajoutés à la liste des codes éligibles pour l'indemnisation forfaitaire des 5000€ de la Région : Plus d'informations ICI.
     

En résumé ?

  • Elargissement de l’accès au droit Passerelle (Le droit passerelle consiste en une prestation financière et le maintien de certains droits sociaux sans payer des cotisations sociales, pour des travailleurs indépendants qui cessent ou interrompent leur activité professionnelle pour certaines raisons).
    Valable pour les mois de mars, avril, mai et juin
  • Indemnité compensatoire forfaitaire de 5000€ et 2500 € (au 1er juin)
  • Report de paiement de cotisations sociales
  • Dispense de cotisations sociales
  • Réduction des cotisations sociales provisoires
  • Report de paiement de la TVA et du précompte professionnel
     

N’hésitez pas à vous adresser à votre caisse d’assurances sociales afin que ceux-ci puissent vous informer et vous accompagner dans ces démarches, ainsi qu'auprès de L’INASTI (numéro d’appel gratuit : 0800/12.018).

Rendez-vous sur la plateforme wallonne pour introduire directement une demande d'indemnisation compensatoire forfaitaire de 5000€.
Accès direct à la plateforme ICI.
L'indemnité des 2500€ devra également être introduite par cette même plateforme.


Toutes ces informations sont succeptibles d'évoluer chaque semaine.
 

Chômage temporaire

Votre personnel est concerné par le chômage temporaire ? Sachez que l’ONEM a simplifié les procédures d’introduction au chômage temporaire, et ce tant pour les employeurs que pour les travailleurs. Toutes les questions relatives au chomage temportaire : ICI

 

Service aux Acteurs Economiques de la commune de Sprimont :
Magali Gillet : magali.gillet@sprimont.be – 04/3824377
Du lundi au vendredi de 08h30 à 16h30

 

Actions sur le document

J'aime ma commune : le Sprimoonday pour s'amuser sans être bourré

Notre commune a été retenue parmi les projets reçus cet été, à la suite d'un appel à candidatures de la DH.

Les lectrices, lecteurs et internautes peuvent maintenant soutenir notre initiative en votant sur la page de l’article. Les votes sont ouverts jusqu’au samedi 19/10 à minuit.

Sprimont remportera-t-elle le plus de votes ?

https://www.dhnet.be/regions/liege/j-aime-ma-commune-sprimont-le-sprimoonday-pour-s-amuser-sans-etre-bourre-5d9d86fcf20d5a27816f46de

 

Actions sur le document

La bibliothèque reprend du service à partir du 25 mai

Uniquement en "drive" et sur rendez-vous.

Nous pouvons à nouveau vous prêter des livres (pas de jeux pour le moment) et vous pouvez nous rendre ce que vous avez emprunté il y a plusieurs semaines déjà ! Attention, tout ne pourra pas se faire en un jour et nous vous demandons de bien vouloir respecter la procédure mise en place pour le confort et la sécurité de tous (cliquez sur l'image ci-contre).

Pas de précipitation ! Il y aura de la place pour tout le monde ! Nous nous réjouissons vraiment de vous revoir et de pouvoir enfin faire revivre notre bibliothèque ! A très vite…

Nous ne prendrons les appels qu’à partir du lundi 25 mai 

 

Actions sur le document

La candidature supra-communale du GREOVA a été retenue !

La candidature supra-communale du GREOVA (avec les Communes de Chaudfontaine, Ferrières, Lierneux et Sprimont) dans le cadre du programme Life-BE REEL (transition énergétique) a été retenue !

10 communes ou coordinateurs supra-communaux de Wallonie ont été sélectionnés pour mettre en place une action-pilote sur leur territoire. L’objectif est de tester et améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments au moyen des 3 outils suivants : le Quickscan, la Feuille de route et le Passeport bâtiment. Chaque opérateur recevra un subside de 104.650 €.

Plus d’infos ici  https://energie.wallonie.be/fr/19-06-2019-appel-a-candidatures-pour-l-action-pilote-lancee-dans-le-cadre-du-projet-life-be-reel.html?IDC=9033&IDD=136341

 

 

Actions sur le document

La commune de Sprimont recrute un(e) employé(e) d’administration pour le Service communication

– Contrat de remplacement – A.P.E. – Temps plein – Niveau D6.

Tâches principales

Développer et mettre en œuvre des actions de communications au travers de différents supports.

  • Gestion du site Internet communal, rédaction et mise en ligne de publications
  • Gestion des réseaux sociaux (Facebook/Twitter/page Google/Linkedin) :
    Gestion du contenu, modération de la page Facebook et création des publications
  • Création de Newsletters / flash-info (bimensuel)
  • Rédaction des « brèves du conseil »
  • Gestion de l’application « Sprimont en poche »
  • Coordination et création du « Sprimont Infos » :
    Collecte d’articles et centralisation des informations, rédaction d’articles et mise en page
  • Rédaction et envoi de communiqués de presse 
  • Mise à jour des différents répertoires communaux (infos pratiques, santé, commerces et entreprises)
  • Création de différentes mises en pages pour les services communaux (affiches, flyers, brochures, invitations, cartes de visites et supports visuels divers)
  • Prises de vues lors d’évènements pour illustrer les différents supports de communication

Profil

  • Etre titulaire d’un diplôme d’enseignement supérieur dans le domaine de la communication écrite et orale
  • Travailler de manière autonome, tout en collaborant avec les autorités communales et les différents services
  • Faire preuve de neutralité
  • Posséder le sens de l'organisation : rigueur, ordre et méthode
  • Etre proactif, polyvalent et flexible
  • Avoir une bonne orthographe
  • Sur le plan technique, maîtriser la Suite Office, Indesign, et être à l’aise avec les outils de communication web

Contrat proposé

  • Temps plein : 37h30
  • Contrat de remplacement de 21 semaines prenant cours le 13.07.2020
  • Echelle D6

Les candidatures accompagnées d’une lettre de motivation, d’un curriculum vitae, d’une copie du diplôme, d’un extrait de casier judiciaire de moins de 3 mois, d’un passeport A.P.E. seront envoyées par courrier à l’attention de Mme Myriam HONORA, Service du personnel, rue du Centre 1 à 4140 SPRIMONT ou par mail à l’adresse suivante : myriam.honora@sprimont.be, pour le 13.06.2020 au plus tard.

 

Actions sur le document

La commune de Sprimont vend de gré à gré (prolongation)

Quatre bus – en 1 lot

Quatre bus – en 1 lot

bus scolaire Volvo Jonckeere 1er mise en circulation en 1994
bus scolaire Vanhool MAN  1er mise en circulation en 1987
bus Tec Volvo Jonckeere 1er mise en circulation en 1994
bus Tec Volvo Jonckeere 1er mise en circulation en 1994

 

Pour tout renseignement veuillez contacter le service travaux :

Pour les visites : ateliers communaux rue Joseph Potier, 15 à Sprimont

-M. Philippe Brasseur : 04/382 19 17

 

Le formulaire d’offre de prix pour le lot, est disponible

-sur le site www.sprimont.be

-au secrétariat communal (04/382 43 71) bernadette.mousny@sprimont.be

-à l’accueil de l’administration communale (04/382 18 91) accueil@sprimont.be

 est à remettre pour le 4 juillet 2020 au plus tard.

à l’Administration communale de Sprimont rue du Centre, 1

ou par mail à l’adresse : bernadette.mousny@sprimont.be

Le bien sera vendu au plus offrant, dans l'état bien connu de l'acheteur.

 

Actions sur le document

Lanternes chinoises... Respectez les normes de sécurité

Les lanternes chinoises sont de plus en plus populaires. Certaines villes et communes les interdisent. Leur utilisation n’est en effet pas sans danger. Cette année encore, le SPF Economie attire votre attention sur l’importance de les utiliser correctement .

Ces lanternes, également connues sous le nom de « lanternes thaïlandaises », sont disponibles en différents modèles et couleurs. Elles portent de nombreuses appellations : lampions de la chance, lampions OVNI, sky lantern, lampions de commémoration, lanternes orientales, … Elles sont utilisées à diverses occasions.

Les lanternes chinoises sont-elles interdites dans votre ville ou commune ?

La commune de Sprimont n'interdit pas l’utilisation des lanternes chinoises mais préconise de respecter les normes de sécurité.

Limitations pour des raisons de sécurité aérienne

Pour des raisons de sécurité aérienne, le lâcher de lanternes célestes est interdit en "Zone 2", reprise sur une carte établie par le SPF Mobilité.

En dehors de la "Zone 2", seules 20 lanternes célestes maximum peuvent être lâchées simultanément sans nécessiter l'autorisation de la Direction générale Transport aérien, à la condition que celles-ci satisfont aux caractéristiques indiquées dans la circulaire GDF-12 et sont lâchées conformément aux prescriptions mentionnées. L'autorisation préalable de la Direction générale Transport aérien est requise pour lâcher simultanément plus de 20 lanternes célestes en dehors de la "Zone 2".

Quels risques présentent les lanternes chinoises ?

Le lâcher de lanternes donne une dimension festive et féérique à la période de fin d’année, mais n’est pas sans danger. Une lanterne chinoise fonctionne selon le principe d’une montgolfière : une flamme ouverte chauffe l’air dans une lanterne de papier (de riz) et permet à l’engin de s’envoler.

Par négligence ou mauvaise utilisation, ce produit peut causer un incendie. Lisez attentivement le mode d’emploi et surtout suivez-le à la lettre. Le lâcher d’une lanterne chinoise doit toujours s'opérer sous la surveillance d’un adulte.

Outre le risque d’incendie à proximité des bâtiments, des arbres et des autres éléments inflammables, les lanternes chinoises constituent également un risque pour le trafic aérien.

Ne les lâchez donc pas à proximité d’un aéroport ou d’un champ d’aviation. Les services de secours peuvent également confondre les lanternes avec une fusée d’appel à l’aide. 

Conseils d’utilisation

Le SPF Economie recommande la plus grande prudence. Si vous souhaitez faire un lâcher de lanternes, respectez les consignes suivantes:

  • Vérifiez l’état de la lanterne, elle ne doit pas être endommagée (petits trous ou lézardes). N'utilisez jamais une lanterne abîmée !

  • N’accrochez pas d’autres objets à la lanterne.

  • Faites attention aux conditions météorologiques. Ne lancez pas de lanterne par temps pluvieux ou humide (brouillard) ou en période de sécheresse. Idéalement la vitesse du vent ne doit pas dépasser 2 Beaufort ou 11 km/h. Consultez toujours le bulletin météo.

  • Lâchez la lanterne exclusivement à l’extérieur.

  • Respectez une large route d’envol. Tenez-vous à distance des hauts éléments tels que les arbres, maisons, bâtiments et autres obstacles (inflammables).

  • Tenez-vous en dehors d’un large rayon autour d’un aéroport ou d’un champ d’aviation.

  • Assurez-vous de la présence d’au moins deux adultes après l’allumage du brûleur et jusqu’à l’envol de la lanterne.

  • Prenez votre temps. Si le brûleur brûle bien, tenez la lanterne encore au moins 90 secondes avant de la lancer dans le ciel.

Actions sur le document

Le « Guide des Aînés de Sprimont » est disponible

Destiné aux aînés et à leurs aidants familiaux ou professionnels, ce guide a pour objectif de vous donner les informations utiles pour améliorer votre quotidien.

Sept domaines sont abordés en sept chapitres :

  • L’aide administrative ;
  • L'aide financière ;
  • Les soins de santé
  • L'aide à domicile
  • Le choix du lieu de vie
  • La recherche d'activités
  • Les souhaits de fin de vie

Pour chacun de ces thèmes, nous vous proposons des informations concrètes et les coordonnées de professionnels ou de services pouvant vous accompagner et répondre à vos besoins.
Ce guide est issu d’un long travail de collaboration entre l'Echevinat des Affaires sociales et la Commission communale consultative des Aînés de Sprimont.
Nous le mettons à votre disposition gratuitement à :

  • L’administration communale, 1 rue du Centre, 4140 Sprimont.
  • La Maison communautaire « l'Arbre à Papy'on », 86 rue du Pérréon, 4141 Louveigné.
  • Sur le site communal www. sprimont.be

Vous pouvez aussi l'obtenir en vous adressant au service aux seniors de votre commune.
Contact : Thérèse Lerutte : 04 382 43 03 - 0478 49 75 58
therese.lerutte@sprimont.be

Actions sur le document

L'enseignement communal à Sprimont

L'enseignement Communal Sprimontois gère 7 sites scolaires agréables, sécurisants et rénovés où des enseignants performants et disponibles contribuent, avec vous, à l'épanouissement de votre enfant.
Actions sur le document

Les services de l'Administration vous accueillent sur rendez-vous

Mots-clés associés :
A partir du mardi 2 juin, les services de l’Administration communale pourront à nouveau vous recevoir UNIQUEMENT SUR RENDEZ-VOUS (accueil - 04/382.18.91).

Contact des services communaux

Il sera nécessaire de respecter les règles de sécurité suivantes

  • Port du masque obligatoire
  • Accueil de nos services uniquement sur rendez-vous
  • Respect des distanciations sociales de 1,5 m.
  • Paiements effectués de préférence par voie électronique
  • Lavage des mains : Mise à disposition de gel hydro-alcoolique

 

Actions sur le document

Les stations d'épuration : principes et recommandations

Nous souhaitons attirer l'attention de l'ensemble de la population sur la problématique de l'épuration des eaux usées.
Les stations d'épuration : principes et recommandations

station d'épuration

Nous souhaitons attirer l'attention de l'ensemble de la population sur la problématique de l'épuration des eaux usées. Comme vous le savez certainement, vos eaux usées transitent par les égouts pour aboutir dans une station d'épuration collective où elles sont traitées. L'entretien des stations d'épuration collectives est un poste important dans le coût du traitement des eaux usées. Notre service des travaux est malheureusement contraint d'intervenir très souvent pour dépanner ces installations parce que des produits et des objets inadaptés sont jetés dans les égouts. Ces dépenses impliquent inévitablement des augmentations de taxes pour la collectivité...

 

Qui sont les principaux « ennemis » de l'épuration biologique ?

 

1.     Certains objets

Les chiffons, torchons, couches, tampons, serviettes hygiéniques, préservatifs, lingettes, lavettes, coton-tiges,..., obstruent les canalisations et endommagent les équipements techniques des stations. Le bon réflexe : jeter ces objets dans le conteneur adapté !
 

 

2.     Certains produits

L'épuration biologique est assurée par des bactéries qui se trouvent naturellement dans les eaux usées. Ces micro-organismes, placés dans un environnement favorable et bien alimentés en oxygène, opèrent un traitement très performant. Les bactéries relèvent de la science du « vivant ». Par conséquent, certains produits contrarient ou ralentissent leur travail épuratoire; d'autres les tuent.  Lorsque les bactéries meurent, la station d'épuration ne peut plus fonctionner correctement.
C'est pour cette raison qu'il est interdit de déverser dans les égouts les produits suivants :
*   hydrocarbures,
*  médicaments,
*  eau de javel concentrée,
*  détergents concentrés,
*  eau de régénération des adoucisseurs.
De même, ces autres produits doivent impérativement être déposés au parc à conteneurs :
*  huiles de friture ou de vidange,
*  acides chlorhydrique et sulfurique,
*  peintures, lasures, colles, vernis, teintures, ...
*  solvants (white spirit, acétone, térébenthine, antirouille,...) 
*  produits phytosanitaires (engrais, herbicides, pesticides).
 

3.     La surcharge hydraulique

Pour que le processus épuratoire se déroule bien, il faut un bon équilibre entre la quantité d'eau à traiter et les bactéries. C'est la raison pour laquelle il n'est pas autorisé de rejeter dans l'égout le contenu d'une piscine ou de tout autre dispositif à grand débit d'eau.

Les différentes recommandations qui précèdent sont aussi bien valables pour les stations d'épuration collectives que pour les micro-stations d'épuration domestiques.
Le respect de ces quelques règles (qui, pour la plupart, relèvent du simple bon sens) permettra de garantir un parfait fonctionnement des stations d'épuration. Si chacun adopte une attitude citoyenne et responsable, les économies substantielles qui en découleront profiteront à tous les habitants de la commune. A l'inverse, si les problèmes perdurent, nous serons contraints de procéder à des contrôles et à prendre des sanctions à l'encontre des mauvais utilisateurs.
 

Actions sur le document

Menu à option pour les numéros d’urgence 112 et 101

Le 11 février 2020, un menu à option a été introduit, dans toutes les provinces, pour les numéros d’urgence 112 et 101. Ainsi, en situation d’urgence, vous pouvez appeler aussi bien le 112 que le 101 pour joindre un des trois services de secours (pompiers, ambulance ou police). Dans tous les cas, vous êtes aidé, même si vous ne faites pas de choix ou si vous faites un choix erroné. Si vous avez un smartphone, vous pouvez également utiliser l’App 112 BE comme alternative au menu à option.

Pour rappel, Le numéro d’urgence “112” est le seul numéro d’urgence que vous pouvez appeler gratuitement, dans toute l’Europe, si vous avez besoin de l’aide urgente des services d’incendie, d’une équipe médicale ou de la police. Il est accessible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Plus d’infos : www.112.be/fr/menu

 

 

 

 

 

Actions sur le document

Modification du plan de secteur - carrière de la Belle Roche

Le Collège communal porte à la connaissance du public la modification de l’arrêté ministériel du 30 mars 2020 adoptant le projet de plan visant à inscrire une zone de dépendances d’extraction, une zone d’extraction à destination future de zone naturelle, une zone d’extraction à destination future de zone d’espaces verts et les compensations planologiques associées sur le territoire de la commune de Sprimont au lieu-dit « Belle Roche ».

Le Collège communal porte à la connaissance du public la modification de l’arrêté ministériel du 30 mars 2020 :

-révisant le plan de secteur Huy-Waremme,

-adoptant le projet de plan visant à inscrire une zone de dépendances d’extraction, une zone d’extraction à destination future de zone naturelle, une zone d’extraction à destination future de zone d’espaces verts et les compensations planologiques associées sur le territoire de la commune de Sprimont au lieu-dit « Belle Roche », en vue de permettre la poursuite et le développement de l’activité d’extraction existante,

-décidant de faire réaliser un rapport sur les incidences environnementales du projet de plan et fixant le projet de contenu.

 

L’arrêté ministériel est téléchargeable dans son intégralité ici

 

 

Actions sur le document

Ne gâchez pas votre fête - Utilisez les artifices en toute sécurité !

Depuis toujours, les gerbes multicolores des feux d’artifice dans la nuit ravissent petits et grands. Les anniversaires, les mariages, les fêtes de village, le carnaval, la fête nationale et surtout les réveillons de Noël et de Nouvel An sont des périodes propices à l’utilisation de pétards et de feux d’artifice. Mais attention, un pétard, un « cierge merveilleux », une fusée, une « chandelle romaine » ou tout autre artifice destiné aux particuliers, ne sont pas des jouets. Ce sont des produits explosifs qui ne peuvent être mis entre toutes les mains, ni utilisés n’importe où et dans n’importe quelles conditions. Ils peuvent s’avérer très dangereux si certaines précautions ne sont pas prises avant et pendant leur utilisation.

Plus d'infos

 

 

 

 

 

 

Actions sur le document

Nouveau : Plateforme d'entraide Sprimont Solidaire

La plateforme de soutien « Sprimont Solidaire » est en ligne. Le fonctionnement de cette plateforme est simple : toute personne souhaitant donner de son temps peut choisir une action qu’elle souhaite effectuer. Une fois l’action choisie, la personne est invitée à enregistrer diverses informations qui permettront de la mettre en contact avec une personne demandeuse d’aide.

 

Vous désirez vous inscrire dans une démarche d’entraide et de bénévolat ? Alors inscrivez-vous via la plateforme "Sprimont solidaire"

https://www.impactdays.be/sprimontsolidaire/

Vous êtes en situation d’isolement et vous désirez une aide essentielle et urgente pendant cette période de crise sanitaire ? Vous connaissez quelqu’un qui a besoin d’aide ? N’hésitez pas à contacter le Plan de Cohésion Sociale de Sprimont de 8h30 à 12h et de 13h à 16h :

Faites-nous savoir comment nous pouvons vous aider en choisissant l’une des actions suivantes :

  • Courses alimentaires sur Sprimont (un seul magasin) pour les personnes fragilisées (prioritairement pour les Seniors ou les personnes vulnérables) ;
  • Achat de produits pharmaceutiques (prioritairement pour les Seniors ou les personnes vulnérables) ;
  • Demande spécifique ;
  • Fabrication de masques en tissu ;
  • Sorties extérieures (promener le chien, porter du courrier, ranger du bois, etc.).

 

N’hésitez pas à en parler autour de vous !

Actions sur le document

Nouvelle école de devoirs "Les Crayons" à Sprimont

L'Ecole de Devoirs "Les Crayons" accueille les enfants après l'école pour les aider à faire leurs devoirs. Un cadre accueillant et familial leur est proposé ainsi qu'un accompagnement particulier dans la réalisation de leur travail.

Qui ?

Pour les enfants de primaire (de la 1ère à la 6ème) des écoles de Sprimont et environs. Les enfants qui ont besoin d'une attention particulière lors des devoirs sont les bienvenus (difficultés scolaires, de concentration,...).

 

Quand ?

Les lundis, mardis et jeudis après l'école et jusque 18h au plus tard.

 

Où ?

Dans les locaux de la Maison des Jeunes du Hornay, Thier du Hornay 58 - 4140 Sprimont

 

Comment ?

Nous allons chercher les enfants à l'école Emmanuel, à l'école du centre et à l'école de Lincé, à la sortie des classes.

Les enfants de l'école du Hornay et des autres écoles sont attendus à la Maison des Jeunes à partir de 15h (et viennent de leurs propres moyens).

Nous leur proposons un petit temps de pause pour le "quatre heures" et papoter un peu. Ensuite, nous prenons le temps avec chacun pour faire les devoirs du lendemain et s'organiser pour le travail de la semaine,... Après les devoirs, les enfants ont l'occasion de se détendre à l'accueil de la Maison des Jeunes où des livres, des jeux, des animations seront à leur disposition.

 

Les frais sont de 2€ par jour, mais ne doivent en aucun cas être un frein dans la participation des enfants qui le souhaitent.

 

Renseignements et inscriptions : Julie Carpentier 0471/46.01.44

 

Actions sur le document

Ordre du jour du Conseil communal du 28 mai 2020

Le prochain Conseil Communal se déroulera le jeudi 28 mai 2020 à 20h00 à la salle Devahive, rue d’Esneux 26 à 4140 Sprimont.

Afin de répondre aux exigences de la situation sanitaire, la salle sera aménagée de sorte que la distanciation sociale soit respectée tant pour les conseillers que pour le public visiteur. Le port du masque est fortement recommandé. Du gel hydroalcoolique et des masques seront mis à disposition des personnes n’en disposant pas.

 

séance publique

1.

Modification du lieu de la réunion du conseil communal - Ratification

2.

Procès-verbal de la séance antérieure - Approbation

3.

Subside à l'asbl Liège Métropole pour la fourniture de masques à la population sprimontoise - Confirmation

4.

Marchés publics - Covid-19 - Dépenses réclamées par des circonstances impérieuses et imprévues - Décisions du collège communal du 24.04.2020, du 29.04.2020, du 05.05.2020, du 12.05.2020 et du 19.05.2020 - Ratification

5.

Subsides 2020 - Phase I - Approbation

6.

Plan de Cohésion Sociale - Rapport financier 2019 - Approbation

7.

Plan de Cohésion Sociale 2020-2025 - Modifications 2020 - Approbation

8.

Représentation de la Commune - Associations et sociétés diverses - Approbation

9.

Assemblée générale ordinaire de ECETIA Intercommunale SCRL du 23.06.2020 - Approbation

10.

Assemblée générale ordinaire de l'AIDE Intercommunale SCRL du 25.06.2020 - Approbation

11.

Assemblée générale ordinaire de Néomansio Intercommunale du 25.06.2020 - Approbation

12.

Assemblée générale ordinaire de RESA du 18.12.2019 - Approbation

13.

Marché conjoint de Services - Accord-cadre pour missions d'auteur de projet 2020-2021 - Approbation

14.

Marché de Travaux - Accord-cadre pour divers petits travaux de voirie 2020 - Approbation

15.

Marché de Travaux - Travaux de réaménagement de l’Esplanade de Banneux - Approbation

16.

Marché de Travaux - Réaménagement de l'éclairage public de l'Esplanade de Banneux - In House - Approbation

17.

Marché de Travaux - Construction de deux préaux - Approbation

18.

Convention d'occupation à titre gratuit - Locaux de la Maison des Jeunes du Hornay - Approbation

19.

RCA - Désignation du Commissaire-réviseur 2020-2022 – Approbation

20.

RCA - Comptes annuels 2019 - Approbation

21.

Fabrique d’Eglise Saint-Joseph à Deigné (Aywaille) - Compte 2019 - Avis

22.

Fabrique d’Eglise Saint-Léonard de Banneux - Compte 2019 - Approbation

23.

Fabrique d’Eglise Saint-Joseph de Dolembreux - Compte 2019 - Approbation

24.

Fabrique d’Eglise Sainte-Anne de Lincé - Compte 2019 - Approbation

25.

Fabrique d’Eglise Saint-Martin de Sprimont - Compte 2019 - Approbation

26.

Fabrique d’Eglise Saint Nom de Jésus de Chanxhe - Compte 2019 - Approbation

27.

Fabrique d’Eglise Saint-Pierre de Florzé-Rouvreux - Compte 2019 - Approbation

28.

Fabrique d’Eglise Saint-Remacle - Compte 2019 - Approbation

29.

Fabrique d’Eglise La Vierge des Pauvres de Banneux - Compte 2019 - Approbation

30.

Fabrique d’Eglise La Nativité de la Vierge de Gomzé-Andoumont - Compte 2019 - Prorogation du délai de tutelle

31.

Fabrique d’Eglise Saint-Léonard de Banneux - Modification Budgétaire 2020 N°1 - Prise d'acte

32.

Fabrique d’Eglise Saint-Joseph de Deigné (Aywaille) - Modification budgétaire 2020 n°1 - Avis

33.

Fabrique d’Eglise Saint-Martin de Sprimont - Modification Budgétaire 2020 N°1 - Approbation

34.

Enseignement communal - Organisation de l'enseignement primaire au 01.09.2020 - Approbation

séance à huis clos

35.

Enseignement communal - Personnel organique subventionné - Intérimaires - Ratification

36.

Enseignement Communal - Personnel - Interruption partielle de la carrière dans le cadre du congé parental - Avis

37.

Enseignement communal - Personnel - Congé pour prestations réduites accordé à des fins thérapeutiques - Approbation

38.

Enseignement communal - Personnel - Mise en disponibilité pour maladie - Approbation

39.

Personnel communal - Désignation de deux ouvriers qualifiés D1 par promotion

40.

Personnel communal - Désignation de deux manœuvres travaux lourds E2 à temps plein

41.

Personnel communal – Démission en vue d’obtenir une pension de retraite - Approbation

42.

Personnel communal – Mise à la pension prématurée définitive - Prise d'acte

 

Actions sur le document

P+MC: 2 nouveaux sacs pour 1 meilleur tri

Ce 1er décembre marquait le début d’une nouvelle méthode de tri des déchets ménagers. Le contenu des sacs bleus est ainsi élargi aux plastiques rigides tandis qu’un nouveau sac transparent a fait son apparition.

Le but ? Réduire la fraction résiduelle des ménages (celle qui n’était jusqu’à présent pas recyclée) et, par conséquent, la facture des ménages (la réduction représente en moyenne 8 kg/an/ménage) tout en augmentant la qualité du recyclage en Wallonie.

Voici donc une nouvelle vie qui s’offre à vos barquettes de fruits, pots de yaourt, tubes de dentifrice, emballages de viandes en frigolite, pots de fleur et encore bien d’autres !

Quand aux emballages en plastique souples (sacs et sachets, films de protection, celophanes, emballages de bonbons et chips,.. ), ils ont également droit à leur propre filière de tri via le sac transparent.

Notez que ce sac transparent est spécifique à certaines communes. En effet,  Fost Plus, l’organisme en charge du recyclage des déchets ménagers en Belgique, ne peut pas encore trier et recycler l’ensemble des plastiques du pays. Ainsi, les communes de Liège, Ans, Grâce-Hollogne, Flémalle, Herstal, Saint-Nicolas et Seraing utilisent d’ores et déjà le sac bleu autant pour les déchets en plastiques solides que souples. Lorsque Fost aura achevé la construction de sa nouvelle centrale de tri d’ici deux ans, le sac transparent disparaîtra et le sac bleu deviendra l’unique contenant pour les déchets en plastiques sur l’ensemble des communes wallonnes.

Le sac transparent sera collecté toutes les 8 semaines, le même jour que les PMC. La première collecte à Sprimont a lieu la semaine du 20 janvier 2020. Les autres dates des collectes sont indiquées dans le calendrier Intradel 2020 (distribué fin décembre à tous les ménages).

Chaque ménage sprimontois a reçu, dans sa boîte aux lettres, un guide de tri, un premier sac transparent ainsi qu’un bon pour un rouleau de sacs transparents gratuit. Les rouleaux de sacs transparents seront disponibles dès le 15 janvier 2020 dans les supermarchés des 65 communes concernées.

A toute fin utile, Intradel a mis en place un moteur de recherche sur son site internet (https://www.intradel.be/trier-ses-dechets/guide-du-tri.htm?lng=fr) qui vous permettra, en cas de doute, de déterminer dans quel contenant mettre vos déchets.

Actions sur le document

Permanence du Bourgmestre

Le Bourgmestre Luc Delvaux tient une permanence le samedi matin de 10h à 11h30 à l'Administration communale.
Actions sur le document

Un plan d’action sprimontois en faveur de l’énergie durable et du climat

A l’heure ou la prise de conscience des enjeux liés au réchauffement climatique se manifeste chaque jour par de nouvelles actions citoyennes, tant individuelles que collectives, les autorités publiques se doivent de s’ériger en exemple, notamment en insufflant une nouvelle dynamique sur leur territoire en vue d’y réduire les émissions de gaz à effet de serre et de l’adapter aux effets du changement climatique.

C’est d’ailleurs dans ce but que la Commission européenne a lancé, en 2008, une initiative appelée la Convention des Maires, invitant les communes d’Europe et leurs citoyens à s’engager, sur base volontaire, à dépasser les objectifs "3 x 20 en 2020" fixés par l’Europe suite au sommets de Rio et de Kyoto. Pour rappel, ces objectifs visent la réduction de 20 % la consommation d’énergie, la diminution de 20 % les émissions de gaz à effet de serre et la production de 20 % d’énergie à partir de sources renouvelables à l’horizon 2020. Par cette démarche bottom-up (de la base vers le haut), la Commission européenne a voulu mettre en évidence l’importance du rôle joué par les collectivités territoriales pour relever les défis énergétiques et climatiques. Chaque commune, chaque citoyen devient ainsi un acteur du changement, un moteur de la réalisation des décisions prises au niveau européen.

Depuis la fin 2015, la Convention des Maires a évolué en vue d’atteindre un objectif encore plus ambitieux de 40 % de réduction des émissions de gaz à effet de serre et d’adopter une approche intégrée visant à atténuer le changement climatique, à s’y adapter et à garantir l’accès des citoyens à une énergie sûre, durable et abordable.

Actuellement, 7.755 autorités locales d’Europe (communes, provinces, régions, départements) ont signé cette convention et représentent ainsi 252.629.868 habitants.

Après avoir réalisé leur bilan carbone, les signataires rédigent un Plan d’Action en faveur du Climat et de l’Energie Durable (PAEDC) qui reprend notamment l’ensemble des actions à réaliser au niveau local pour atteindre les objectifs fixés par la Convention des Maires.

Le 12 novembre 2018, le Conseil communal de Sprimont a adopté à l’unanimité le PAEDC élaboré par le comité « POLLEC » (POLitique Locale Energie Climat) constitué du Service Environnement-Energie et de citoyens sprimontois motivés et engagés dans la lutte contre le réchauffement climatique. Ce comité a pu bénéficier de l’aide précieuse du Service de l’Environnement et de la Mobilité durable de la Province de Liège pour établir ce plan d’action local.

Le PAEDC de Sprimont n’est pas seulement un guide permettant d’atteindre un objectif en terme de diminution des émissions de gaz à effet de serre. Il s’érige plutôt comme un pilier sur lequel reposent toutes les actions entreprises par l’administration communale et qui touchent à l’Environnement et au Développement durable, que ce soit dans le cadre de la préservation de la biodiversité (plan Maya, lutte contre les espèces invasives,…) et des cours d’eau (Contrats rivières Vesdre, Amblève et Ourthe), ou par la promotion de la Mobilité douce ou encore la production d’énergies renouvelables (centrale hydroélectrique, parc éolien).

Les partenaires de notre PAEDC sont nombreux.

Pourtant, malgré l’aide apportée par ces derniers, la mise en œuvre des actions de notre PAEDC ne pourra aboutir qu’avec la participation d’un autre partenaire de choix : VOUS !

Si vous êtes sensible à cette thématique et/ou actif dans ce domaine et souhaitez partager votre expérience et proposer des projets en adéquation avec le développement durable, ou encore vous impliquer dans la transition écologique entreprise par l’administration communale de Sprimont, nous vous invitons à télécharger notre Plan d’Action en faveur de l’Energie Durable et du Climat et à prendre contact avec le Service Environnement-Energie de Sprimont pour prendre connaissance des prochaines actions à mettre en œuvre et éventuellement y prendre part.

 

Contacts :

Service Environnement-Energie

MAULE Philippe - DEMBLON Lola 

Téléphone : 04.382.43.00  -  04.267.68.90

E-mail: philippe.maule@sprimont.be - lola.demblon@sprimont.be

Actions sur le document

Projet Pollec : début des réunions pour la rédaction d’un plan d’action en faveur de l’énergie durable

Pour rappel, le Conseil communal de SPRIMONT a décidé d’adhérer à la Convention des Maires avec le soutien de la Province de Liège via le programme Pollec. La commune s’est donc engagée à réduire ses émissions de CO2 de 40% d’ici 2030 (par rapport à 2006).

L’étape actuelle est la rédaction d’un plan d’action en faveur de l’énergie durable (PAED).

Pour permettre à la conseillère énergie communale la rédaction d’un plan d’action de qualité et la prise en compte de vos attentes, l’administration communale vous a proposé d’intégrer un comité de pilotage. Ce comité est créé mais vous pouvez à tout moment le rejoindre.

Si vous souhaitez intégrer ce comité de pilotage ou simplement partager votre avis ou vos idées, contactez Catherine Bultot, Conseillère Energie, au 04/267.09.93 les jeudis et vendredis ou par mail catherine.bultot@sprimont.be

 

 

 

Actions sur le document

Protocole Disparition Seniors au Domicile

Suite au Protocole Disparition Seniors en institution mis en place par la Cellule des Personnes Disparues de la Police Fédérale, la Ligue Alzheimer ASBL initie le protocole dans le cadre du domicile.

En cas de disparition d’une personne atteinte de démence, chaque minute compte. Il est donc primordial de débuter rapidement les recherches. Or, la police a besoin d’informations : les signes distinctifs de la personne disparue, ses habitudes, les endroits où elle aime se rendre ou liés à ses souvenirs, sa photographie, etc. Lors du constat d’une disparition, l’entourage, submergé par le stress ou par méconnaissance, a parfois du mal à donner ces renseignements. Le Protocole Disparition Seniors au domicile prévoit donc l’instauration préventive d’une fiche identitaire, pour les personnes atteintes de démence, qui contiendrait ces informations. Cette fiche servira à gagner du temps et à débuter les recherches avec davantage de professionnalisme en cas de disparition.

 

Télécharger la fiche identitaire

Actions sur le document

Recherche d'encadrant pour les temps de midi à l'école du Hornay

La Commune de Sprimont recherche des personnes pour encadrer le temps de midi (12h30 – 13h30) dans les écoles de Sprimont (chèques ALE, bénévoles ou contrat 1h/jour sur base des prestations réellement effectuées). Une expérience ou une formation dans le domaine de l’enseignement et de l’éducation est un plus.

Actuellement, nous cherchons une personne pour l’école communale du Hornay.

Contact : Administration communale de Sprimont, Service Enseignement : M. José BERTRAND au 04/382.43.21 ou jose.bertrand@sprimont.be

 

Actions sur le document

Recrutement employé.e d’administration pour le Service des marchés publics

Contrat de remplacement – A.P.E. – Temps plein – Niveau D6
Tâches principales
Sous l’autorité directe du Directeur général, l’agent aura pour missions et ce, de façon non exhaustive : 
  • Gérer des dossiers de marchés publics de travaux, de fournitures et de services;
  • Estimer les délais de réalisation des différentes étapes de traitement de ces dossiers et les prioriser ;
  • Se référer et appliquer les réglementations en vigueur ; 
  • Actualiser la documentation en fonction des évolutions de la jurisprudence ;
  • Anticiper les problématiques qui peuvent se présenter dans les contextes administratifs ;
  • Réaliser et analyser les clauses administratives des cahiers des charges ; 
  • Vérifier la conformité des offres et documents joints à celles-ci ;
  • Réaliser les rapports d’analyse des offres suite à la passation des marchés ;
  • Constituer les dossiers en vue des délibérations du Conseil ou du Collège communal en s’assurant qu’ils contiennent tous les documents et toutes les informations utiles et nécessaires ; 
  • Rédiger lesdites délibérations ; 
  • Assurer le suivi des décisions du Collège ou du Conseil communal. 
Aptitudes / Compétences souhaitées 
  • Capacité de rédaction et posséder une orthographe impeccable ; 
  • Capacité d’analyse juridique et de synthèse ;
  • Faire preuve de déontologie et de discrétion ;
  • Etre rigoureux et avoir le sens de l’organisation ;
  • Respecter les délais impartis ; 
  • Savoir gérer des dossiers dans le respect des réglementations et procédures administratives contraignantes, aussi bien en autonomie qu’en collaboration ;
  • Maîtriser l’outil informatique ainsi que la suite Office Microsoft ; La connaissance des logiciels 3P, e-procurement, iA Delib (Plone) est un atout ;
  • Connaissance de la règlementation sur les marchés publics ;
  • Connaissances sur le fonctionnement des pouvoirs locaux.
Conditions d’admission
  • Etre titulaire d’un diplôme de bachelier en droit, sciences administratives ou en gestion publique ;
  • Jouir des droits civils et politiques ;
  • Disposer d’un passeport APE. 
Contrat proposé : 
  • Temps plein – 37h30 ;
  • Contrat de remplacement de 17 semaines prenant cours le 29.06.2020.
  • Echelle D6. Expérience professionnelle valorisable à concurrence de 6 années max. pour le secteur privé et l’entièreté pour le secteur public. 
Introduction des candidatures 
Les candidatures, constituées d’une lettre de motivation, d’un curriculum vitae, d’un extrait de casier judiciaire de moins de 3 mois et d’une copie du diplôme requis, sont à envoyer, par recommandé à la poste, au plus tard, pour le 05.06.2020, au service du personnel de l‘Administration communale, rue du Centre, 1 à 4140 SPRIMONT. Tout dossier de candidature incomplet à la date de clôture sera considéré comme irrecevable.
Tout renseignement peut être obtenu au service du personnel, auprès de Madame Myriam HONORA, au 04/267.09.94 ou par mail, à l’adresse suivante : myriam.honora@sprimont.be
 
 
Actions sur le document

Recyparcs : possibilité d'acheter des quotas supplémentaires

Intradel annonce que les dispositions prévues pour les entreprises privées leur permettant d’acheter des quotas supplémentaires de déchets à déposer dans les recyparc sont, depuis le 1er juillet, également d’application pour les ménages.

L’achat de quotas supplémentaires peut se faire via un formulaire sur le site d’Intradel : https://www.intradel.be/pack_particulier/pack.pdf?new=4895

 

 

Actions sur le document

Réouverture des recyparcs

à partir de ce vendredi 8 mai 2020,les recyparcs retrouveront leur horaire initial, en plus des déchets verts, encombrants valorisables et déchets inertes, seront acceptés les déchets encombrants non valorisables, les métaux et le bois.

Ø        à partir de ce vendredi 8 mai 2020,
o        les recyparcs retrouveront leur horaire initial,
§        du mardi au vendredi de 9 heures à 12 heures 30’ et de 13 heures à 17 heures
§        le samedi, de 8 heures 30’ à 12 heures 30’ et de 13 heures à 17 heures
o        en plus des déchets verts, encombrants valorisables et déchets inertes, seront acceptés les déchets encombrants non valorisables, les métaux et le bois

Ø        à partir du mardi 12 mai 2020
o        les recyparcs de Seraing 3 (Jemeppe) et Flémalle 1 rouvriront leurs portes, notre réseau étant à ce moment totalement opérationnel
o        en plus de fractions citées ci-avant, seront acceptés les DEEE, plastiques durs et PVC de la construction
o        l’accès sera à nouveau possible aux commerçants et indépendants (avec leur carte d’accès spécifique)

Pour le surplus, les autres règles et modalités d’accès destinées à garantir le respect de la distanciation sociale de rigueur restent inchangées, et notamment :

Ø        la limitation du nombre de véhicules admissibles à un véhicule par conteneur accessible/utilisé
Ø        la présence de deux personnes maximum par véhicule
Ø        la nécessité de disposer de ses propres outils pour procéder au déchargement
Ø        la possibilité de pouvoir procéder au déchargement sans assistance des préposés, ces derniers ayant pour consigne de ne pas manipuler les déchets (il faut donc être deux pour déposer par ex. des DEEE de gros volume)
Ø        le port obligatoire du masque ou d’un foulard, écharpe ou autre en tenant lieu.

Restent interdits, conformément à la circulaire de Madame la Ministre de l’Environnement, les déchets qui nécessitent trop de manipulations comme les déchets spéciaux des ménages, la frigolite, les huiles (de friture ou minérale) et les pneus, ou qui bénéficient d'une collecte en voirie : le verre, le papier-carton et les textiles.

 

Actions sur le document

Réussir mon zéro déchet !

À l'occasion de la semaine Européenne de la réduction des déchets (SERD), notre commune à l'initiative d'intradel lance une action de prévention des déchets par la distribution d'un kit de bons plans.

 

Ce kit se présente sous forme d'une pochette renfermant des fiches info pour avancer à son rythme vers le zéro déchet ainsi que des fiches recette/bricolages, ludiques et pratiques. 

Ces bons plans sont dispensés aux travers de thèmes tels que le ménage, la cuisine, la salle de bain, les enfants ou le jardin… le tout en mode zéro déchet !

Intéressé ? 

Vous pouvez obtenir gratuitement votre kit auprès du Service Environnement. 

Dépêchez-vous, il n’y en aura pas pour tout le monde !

 

 

Actions sur le document

Santé publique /information

Le Centre de Santé Intégrée des Carrières de Sprimont- Centre de testing.

Santé publique /information

Le Centre de Santé Intégrée des Carrières de Sprimont- Centre de testing. 

Depuis le 4 mai, le Centre Médical des Carrières est opérationnel dans les activités de testing. 

La volonté du centre est d’assurer localement le testing des patients symptomatiques et celui des personnes qui seront interpellées par les procédures de tracing. Le tout en collaboration étroite avec le Centre de tri du CHU. 

Cette opération est ouverte à tous les patients qui répondent aux critères officiels, sans distinction. 

Si vous entrez dans les conditions du testing fixées par les Autorités sanitaires et si vous avez reçu une prescription écrite de votre médecin traitant, ce dernier peut obtenir un rendez-vous pour vous dans notre centre. 

Les prélèvements s'effectueront, sur un mode drive-in dans le parking en face de l'antenne de Sprimont, à proximité d'un container. 

Même principe pour les patients asymptomatiques alertés par le tracing.

 

Actions sur le document

Service aux associations - NOUVEAU FORMULAIRE

Pour toute manifestation publique (bal, soirée, grand feu, concert, souper d’association, fête de quartier, …) une demande doit être introduite à la commune, un mois à l’avance, au moyen d'un formulaire.

C’est au moyen de ce formulaire que vous pourrez demander l’autorisation, le prêt de matériel et la prise de mesures de circulation routière pour sécuriser votre manifestation.

 

 

 

 

 

Actions sur le document

Service : violences conjugales

Mots-clés associés :
Nouveau service accessible par téléphone au 04/267.68.98 à partir de janvier de 8h30 à 16h30 afin d’écouter, informer et orienter vers un service relais, une personne victime de violences conjugales ou intrafamiliales.

Cycle de la violence
Phase 1 : Climat de tension, désaccord ou conflit
L’auteur cherche à conserver le contrôle sur l’autre. Les frustrations sont vécues comme des échecs. L’auteur a tendance à ruminer, à se replier sur lui-même. Par son silence, il contribue à faire monter la tension.
Phase 2 : Crise, explosion de la violence
Il ne s’agit pas ici d’une perte de contrôle mais bien d’un moyen pour retrouver le contrôle et exercer son pouvoir.
Phase 3 : Justification
A ce stade, l’auteur rejette la faute sur l’autre et culpabilise la victime, il exprime des regrets, explique ses comportements par des causes extérieures (alcool, finance,...), minimise les conséquences de ses actes et convainc la victime qu’elle est responsable de l’incident.
Phase 4 : Lune de miel, rémission 
Le discours de regrets et de justifications s’accompagne de gestes de pardon (cadeaux,...) mais aussi de bonnes résolutions et de promesses. La victime reprend alors espoir et se culpabilise d’avoir déposé plainte (voire souhaite la retirer).
Ce processus est circulaire et évolutif, il génère des mécanismes de dépendance et d’ambivalence ; il est donc compréhensible que la victime, en perte de repères, soit amenée à quitter l’auteur puis à retourner vivre avec lui par la suite, parfois à plusieurs reprises.

 

Numéros utiles :
Urgence : 112
Numéro vert écoute violence conjugale : 0800/30 030
Collectif contre les Violences Familiales et l’Exclusion (CVFE) - 24h/24 et 7j/7 : 04/223.45.67
Service d’Assistance Policière aux Victimes (SAPCV Secova) : 04/364.22.18
ASBL Praxis (Groupe de responsabilisation pour auteurs) : 04/228.12.28
Service d’Aide aux Victimes (suivi thérapeutique, gratuit, à long terme) : 04/340.37.90
Bureau d’Aide juridique (Liège) : 04/220.10.12
CPAS de Sprimont : 04/382.43.14

Service : violences conjugales
V. Truschkowski – 04/267.68.98

Actions sur le document

Sprim'on tour 2020

En 2020 la commune de Sprimont vous lance un défi de taille ! Participez à 5 des 11 joggings sprimontois et une récompense vous sera offerte.

Peu importe la distance ou le classement, le seul objectif est d’être bien dans ses baskets et de découvrir notre belle commune en courant.
 

 

 

 

 

 

Actions sur le document

Sprimont, commune connectée

Mots-clés associés :
Afin de s’adapter aux nouveaux usages et pour être plus proche de vous, la commune de Sprimont s’équipe d’une application mobile web entièrement gratuite et simple d’utilisation.

 

Disponible sur tous les navigateurs, « Sprimont en poche » se veut moderne, ergonomique mais surtout remplie d’informations pratiques et utiles aux Sprimontois, visiteurs d’un jour ou amoureux de notre belle commune.

Après son installation, vous découvrirez la liste de l’ensemble des services accessibles depuis votre smartphone :

  • Les manifestations de la commune,
  • Le calendrier de collecte des déchets,
  • Les horaires des transports en commun,
  • Les renseignements utiles sur les services communaux,
  • Et bien d’autres choses encore !


Désormais restez informé de l’actualité de votre commune en temps réel en activant les notifications d’alerte :

  • Recevez directement les informations concernant les travaux, la qualité du réseau d’eau ou encore les projets d’aménagements du territoire.
  • Suivez les évènements et l’actualité de la vie associative de Sprimont.
  • Adressez facilement une demande à votre administration.
  • Donnez-nous votre avis en répondant aux sondages qui vous seront envoyés.


Cet outil est un véritable lien numérique entre l’Administration communale et vous ! À tout moment de la journée vous pourrez accéder, en quelques clics seulement et de façon intuitive, à une multitude d’informations sur Sprimont.

 

Comment installer l’application «Sprimont en poche» ?

1. Ouvrez votre navigateur mobile (Safari, Google Chrome, Mozilla Firefox, etc.),

2. Tapez dans la barre URL : www.macommuneenpoche.be/sprimont

3. Une fois sur la page d’accueil, créez un raccourci sur l’écran de votre téléphone portable.

 

Autre méthode pour installer l’application :

1. Flashez le QR Code ci-dessus,

2. Une fois sur la page d’accueil, créez un raccourci sur l’écran de votre téléphone portable.

Pour recevoir des notifications, si vous utilisez le système

 

Attention :

Sur iOS, téléchargez également l’application Wallonie en poche dans l’Appstore et abonnez-vous à la page Sprimont afin de recevoir les alertes.

 

Actions sur le document

Sprimont gravé dans la Pierre

Au fil des pages, vous pourrez découvrir non seulement le pourquoi et le comment de l’industrie de la pierre à Sprimont mais aussi les carrières aujourd’hui encore en activité, les anciennes carrières réaffectées économiquement ou consacrées au sport ou à la nature, les vallées des chantoires, les grottes de Comblain et de Remouchamps sans oublier la toute nouvelle magnifique trouvaille « Li Nou Bleu ».

L’administration communale de Sprimont et le Musée de la pierre, avec l’aide et le soutien de la Région Wallonne, de la FGTB, de l’association Pierres et Marbres de Wallonie et du Greoa, sont donc particulièrement fiers de vous présenter ce volume écrit par Madame Gilles.
Ce livre est disponible au prix de 15 € au Musée de la Pierre, à la bibliothèque, au Foyer culturel, à l'administration communale de Sprimont.
Pour tout renseignement 04/382 21 95
 

 

 

 

 

 

 

 

Actions sur le document

Sprimont récompensé aux BIM Awards 2018

4 DÉCEMBRE 2018 | BRUXELLES

Les BIM Awards 2018 ont récompensé les meilleurs projets BIM (maquette informatique en 3D) dans le Benelux. La Commune de Sprimont et son architecte Claude BALTHASART ont obtenu un prix pour le projet de Maison des Jeunes du Hornay. L’utilisation de cette maquette en 3 dimensions permettra notamment d’optimiser les collaborations avec les corps de métiers.

 

 

 

Actions sur le document

Stérilisation des chats errants

Le 22 octobre 2019, le Conseil communal a approuvé une nouvelle convention conclue avec la Société Royale Protectrice des Animaux (SRPA). Cette convention prévoit l'organisation de trois campagnes de stérilisation de chats errants par année, sur le territoire de la commune.

Cette année, ces campagnes se dérouleront les weekends du 14-15 mars, 9-10 mai et 19-20 septembre. Les cages seront placées chez les particuliers qui en auront fait la demande auprès du Service Environnement (environnement@sprimont.be – 04.267.68.91) et relevées par la SRPA les lundis suivants.

Les animaux capturés seront stérilisés, pucés et relâchés sur le lieu de capture. La SRPA prévoit la stérilisation d'une quinzaine de chats maximum par campagne.

Afin d'éviter la capture de chats domestiques, nous vous recommandons d'apposer un signe distinctif sur votre animal de compagnie (collier, ruban, etc.) ou de garder celui-ci enfermé durant le weekend et la nuit du dimanche au lundi.
 

Actions sur le document

Tailles des arbres et taille des haies le long du domaine public

Chaque année lors de la période de grands vents des branches endommagent le réseau électrique et occasionnent de ce fait des coupures de courant plus ou moins longues. Coupures qui ne sont jamais appréciées par les riverains...

Petit rappel :

1) Si la ligne basse tension et/ou haute tension surplombent une haie ou des arbres privé au-dessus de la propriété privée, ce travail est à charge de RESA.  Donc Uniquement si la ligne passe au-dessus de la propriété. Attention pas le raccordement privé, càd le câble aérien qui part du poteau vers votre habitation.

2) Si la haie ou les arbres privés en prenant de l’ampleur surplombent le domaine public et de ce fait rentrent en contact avec la ligne électrique qui se trouve cette fois sur le domaine public, le travail d’élagage ou si nécessaire l’abattage est à charge du riverain. Travaux à réaliser avec accord de la DNF si les arbres sont imposants et de RESA pour couper l’alimentation de la ligne si nécessaire.

3) Si la haie ou les arbres sont communaux, le travail est à charge de la commune.

Je rappelle que l’intervention RESA en cas de panne, si votre responsabilité est engagée peut vous être facturée et que le montant est souvent important ! A bon entendeur….

 Merci de votre collaboration,

Pour le service des travaux, Alain WILKIN

Actions sur le document

Transit des poids lourds

Ce jeudi 11 juillet 2019, à l’initiative du Bourgmestre de Theux, une réunion s’est tenue à l’administration communale entre les représentants politiques des communes de Theux, Spa, Pepinster, Sprimont et Trooz, des représentants des zones de Police concernées, à savoir la zone Vesdre, la zone Fagnes et la zone SECOVA, ainsi que des représentants du SPW-Verviers.

L’objectif de la réunion était de faire le point sur la problématique du transit des poids lourds dans ces communes, problématique qui s’est accentuée depuis le début des travaux au niveau du pont de Pepinster et qui va encore croître, en raison des travaux prévus à l'espace Piqueray prochainement. La commune de Theux a d’ailleurs eu à déplorer ces derniers temps plusieurs incidents majeurs impliquant des poids lourds sur son territoire. Les autres communes constatent elles aussi des nuisances.

Conscients que la problématique est vaste et ne peut se traiter à l’échelon purement local, les différents acteurs ont décidé de s’associer afin d’apporter une réponse coordonnée.

Après concertation, il a été décidé par toutes les parties de mettre en place dès que possible la signalisation interdisant la circulation des véhicules de plus de 7,5T sur la N666 entre Tancrémont et Banneux.

Des préavis de taille importante invitant les poids lourds à rebrousser chemin vers les autoroutes seront placés au niveau du giratoire de Sprimoglass (N658) et au niveau de la chaussée de Verviers avant le carrefour du Laboru, là où la commune de Theux a récemment aménagé l’aire de rebroussement afin de permettre à la police de renvoyer les camions vers la E25.

Les différentes zones de Police vont se concerter et se coordonner afin d’amplifier leurs actions et contrôles sur le trafic poids lourds dans la région concernée.

L’évaluation de la situation sera analysée et d’autres mesures pourront éventuellement être prises si cela s’avérait nécessaire.

Actions sur le document

Voeux 2020

La commune de Sprimont vous souhaite de joyeuses fêtes et une excellente année 2020.

Regardez notre vidéo

 

 

 

 

 

Actions sur le document

Votre enfant est en âge de scolarité ? Vous êtes à la recherche d’une école sur la commune de Sprimont ?

Malgré le dispositif particulier mis en place dans le milieu scolaire suite à la pandémie du COVID 19, les directions restent à votre disposition.

Si vous désirez des renseignements, n’hésitez  pas à les contacter :

 

Ecole communale de Dolembreux

Piedboeuf Jean-François

0487/704516

 

Ecole communale Lincé/Hornay

Libert Christophe

0487/704471

 

Ecole communale de Louveigné

Nyssen Sylvie

0487/700762

 

Ecole communale de Sprimont/Florzé/Fraiture

Wilderiane Raphaël

0487/704491


 

Actions sur le document

Wallonie urgence sociale

La crise du coronavirus est difficile à gérer pour tout un chacun mais elle fragilise particulièrement les personnes qui étaient déjà "en temps normal" face à de nombreuses difficultés

La crise du coronavirus est difficile à gérer pour tout un chacun mais elle fragilise particulièrement les personnes qui étaient déjà "en temps normal" face à de nombreuses difficultés 

La Wallonie avec le réseau wallon de lutte contre la pauvreté a mis en place un service d'aide avec un numéro gratuit le 1718.

http://luttepauvrete.wallonie.be/sites/default/files/Linkedin_ok.jpg

 

« Mai 2020 »
Mai
LuMaMeJeVeSaDi
123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Notre newsletter
Votre email

HTML
Text
Visitez les archives
Annuaire