Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation

Plan climat

A l’heure ou la prise de conscience des enjeux liés au réchauffement climatique se manifeste chaque jour par de nouvelles actions citoyennes, tant individuelles que collectives, les autorités publiques se doivent de s’ériger en exemple, notamment en insufflant une nouvelle dynamique sur leur territoire en vue d’y réduire les émissions de gaz à effet de serre et de l’adapter aux effets du changement climatique.

C’est d’ailleurs dans ce but que la Commission européenne a lancé, en 2008, une initiative appelée la Convention des Maires, invitant les communes d’Europe et leurs citoyens à s’engager, sur base volontaire, à dépasser les objectifs "3 x 20 en 2020" fixés par l’Europe suite au sommets de Rio et de Kyoto pour atteindre un objectif encore plus ambitieux de 40 % de réduction des émissions de gaz à effet de serre et d’adopter une approche intégrée visant à atténuer le changement climatique, à s’y adapter et à garantir l’accès des citoyens à une énergie sûre, durable et abordable.

Actuellement, plus de 10.000 autorités locales d’Europe (communes, provinces, régions, départements) ont signé cette convention et représentent ainsi approximativement 330.000.000 d’habitants. Vous pouvez découvrir les signataires de cette convention sur le site de la Convention des Maires.

Structure hiérarchique de la Convention des Maires
Fig.1 – Transpositions de directives européennes
au niveau local en matière d’Energie durable et de climat

Après avoir réalisé leur bilan carbone, les signataires rédigent un Plan d’Action en faveur du Climat et de l’Energie Durable (PAEDC) qui reprend notamment l’ensemble des actions à réaliser au niveau local pour atteindre les objectifs fixés par la Convention des Maires.

Le 12 novembre 2018, le Conseil communal de Sprimont a adopté à l’unanimité le PAEDC élaboré par le comité de pilotage « POLLEC » (POLitique Locale Energie Climat) constitué du Service Environnement-Energie et de citoyens sprimontois motivés et engagés dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Ce comité a pu bénéficier de l’aide précieuse du Service de l’Environnement et de la Mobilité durable de la Province de Liège pour établir ce plan d’action local.

Emissions de CO2 entre 2006 et 2014 par secteurConcrètement, le PAEDC est un plan stratégique qui, à partir du bilan des émissions de CO2 des secteurs d’activités les plus importants d’une  ville,  identifie  les  mesures  les  plus  pertinentes  à  mettre  en  place  pour  réduire  sa  dépendance  énergétique  et  son  empreinte carbone. Un tel plan repose à la fois sur une diminution des consommations énergétiques, une évolution des comportements et une augmentation de la production d’énergies  renouvelables. 

 

Graphique des émissions de CO2 par secteur en 2014

 

 

Le PAEDC de Sprimont a ainsi démontré que les émissions de CO2 sur le territoire communal sont en baisse par rapport à l’année de référence de 2006 mais il a également mis en avant les secteurs pour lesquels il est urgent de prendre des mesures afin de réduire leur empreinte carbone, à savoir le logement et le transport.

Le constat est le même pour le patrimoine communal pour lequel les actions entreprises par l’administration communale (amélioration de l’efficience énergétique des bâtiments communaux) ont eu des effets positifs significatifs.

Graphique représentant l'évolution des émissions de CO2 de 2006 à 2014

 

 

Toutefois, les efforts à réaliser au niveau de l’enveloppe des bâtiments communaux et de l’utilisation rationnelle de l’énergie par le personnel communal restent malgré tout une priorité.

L’étude du potentiel renouvelable montre que l’énergie éolienne et l’énergie solaire sont celles dont la production est la plus favorable par rapport aux spécificités du territoire communal.

 

 

Graphique représentant le potentiel de production d'énergies renouvelables à Sprimont
Potentiel de production d'énergies renouvelables sur le territoire communal

 

L’évaluation de la vulnérabilité du territoire communal face aux effets du changement climatique du territoire communal démontre quant à elle que le secteur agricole sera impacté par ceux-ci à l’horizon 2030 et 2050.

Graphique représentant la vulnérabilité du territoire communal par secteur par rapport aux effets du réchauffement climatique

Toutefois, ce plan climat communal n’est pas seulement un guide permettant d’atteindre un objectif en terme de diminution des émissions de gaz à effet de serre. Il s’érige plutôt comme un pilier sur lequel reposent toutes les actions entreprises par l’administration communale et qui touchent à l’Environnement et au Développement durable, que ce soit dans le cadre de la préservation de la biodiversité (plan Maya, lutte contre les espèces invasives,…) et des cours d’eau (Contrats rivières Vesdre, Amblève et Ourthe), ou par la promotion de la Mobilité douce ou encore la production d’énergies renouvelables (centrale hydroélectrique, parc éolien).

Ces actions sont au nombre de 53 et touchent tous les domaines du développement durable. Vous découvrirez celles qui sont déjà mises en place à travers la page Web du service environnement.

Les partenaires de notre PAEDC sont nombreux.

Pourtant, malgré l’aide précieuse et indispensable apportée par ces derniers, la mise en œuvre des actions de notre PAEDC ne pourra aboutir qu’avec la participation d’un autre partenaire de choix : VOUS !

Si vous êtes sensible à cette thématique et/ou actif dans ce domaine et souhaitez partager votre expérience et proposer des projets en adéquation avec le développement durable, ou encore vous impliquer dans la transition écologique entreprise par l’administration communale de Sprimont, nous vous invitons à découvrir notre Plan d’Action en faveur de l’Energie Durable et du Climat et à prendre contact avec le Service Environnement-Energie de Sprimont pour prendre connaissance des prochaines actions à mettre en œuvre et éventuellement y prendre part.

 

Logos partenaires plan climat

 

Actions sur le document